Londrina

Londrina est une ville brésilienne du nord de l'État du Paraná, située à 369 km de la capitale, Curitiba. Son nom veut dire « petite Londres ». Elle a été fondée par des colons britanniques. La ville a une grande influence sur Paraná et les régions du sud du Brésil. Elle est la deuxième plus grande ville de Paraná et la troisième de la région du sud du Brésil.

Londrina

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Brésil
Région Sud
État  Paraná
Langue(s) portugais
Maire Homero Barbosa Neto (PDT)
Fuseau horaire UTC-3
Démographie
Gentilé londrinense
Population 510 707 hab.[1] (04/2009)
Densité 309 hab./km2
Géographie
Coordonnées 23° 18′ 36″ sud, 51° 09′ 46″ ouest
Altitude 610 m
Superficie 165 100 ha = 1 651 km2
Divers
Date de fondation
Localisation

Localisation de Londrina sur une carte
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Londrina
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Londrina
Liens
Site web http://home.londrina.pr.gov.br/

    La ville compte une population de 506 645 habitants (recensement IBGE de 2010[2]) et 1 087 815 habitants dans sa zone métropolitaine[3]. C'est un centre régional constitué de commerces, de services, d'agro-industries, et d'universités dont l'université d'État de Londrina et l'Université technologique fédérale du Paraná.

    Histoire

    La municipalité fut créée le .

    Londrina a été nommé après le lancement de gares de chemin de fer dans la région par des entrepreneurs britanniques pour faciliter le transport de grains de café du nord de Paraná et du sud des états de São Paulo jusqu'au port de Santos. Le nom Londrina rend hommage à la capitale anglaise : Londres. Depuis, une société britannique de coton a fait un investissement original en s'installant dans cette zone.

    Géographie

    Londrina se situe entre 23° 08’ 47" et 23° 55’ 46" de latitude sud et entre 50° 52’ 23" et 51° 19’ 11" de longitude ouest, à une altitude de 576 mètres.

    Sa population était de 510 707 habitants au recensement de 2009[4]. La municipalité s'étend sur 1 651 km2[5].

    Géologie

    Les terres fertiles de la région, « Terra Roxa » (sol violet), portent ce nom en raison d'une corruption et d'une tentative de traduire le terme « terra rossa » en portugais (terre rouge, en italien), les immigrants italiens avaient l'habitude de l’appeler ainsi. Les habitants du nord de l'État du Paraná sont souvent appelés « pé vermelho » (pied rouge) en raison de leur région semblable à une cuvette poudreuse. On dit que la fertilité du sol provient d'une marée noire de lave volcanique, le plus grand de la planète, connue sous le nom de déversement de Trapp, qui s'est produite dans la région Centre-Sud du Brésil. Durant son âge d'or, avec la rive ouest du fleuve Paraná, Londrina aidait à produire 60 % du café du monde.

    Climat

    Localisée au Sud du Brésil, Londrina est une ville peu humide de la zone subtropicale. Son climat est subtropical humide, sans saison sèche.

    La pluviométrie atteint 1 686 mm d'eau par an et la température moyenne annuelle y est de 21,4 °C. (données 2001)

    Villes voisines

    Londrina est voisine des municipalités (municípios) suivantes :

    Démographie

    La population de la ville est composée des descendants des colons originels, des Brésiliens venu d'autres villes ou d'états, des Portugais, des Anglais, des Japonais, des Italiens, des Allemands, des Polonais, des Africains, des Espagnols, des Arabes et des Bulgares brésiliens.

    Répartition ethnique 
    • Blancs 74,2 %
    • Métis 18,3 %
    • Noirs 3,4 %
    • Indiens indigènes 0,3 %

    (Au recensement de 2000)

    Population

    • Densité de population: 309,36 hab/km2 (2009)

    Éducation

    Le portugais est la langue officielle, et donc la première langue enseignée à l'école primaire. Mais l'anglais et l'espagnol font partie du programme officiel d'étude des lycées.

    Colleges et université

    La ville possède une des plus grandes universités du pays, l'université d'État de Londrina, ainsi que plusieurs écoles supérieures privées.

    • Universidade Estadual de Londrina (UEL)
    • Université technologique fédérale du Paraná (UTFPR)
    • Pontifícia Universidade Católica do Paraná (PUC-PR)
    • Universidade Norte do Paraná (UNOPAR)
    • Centro Universitário Filadéfia (UniFil)
    • Faculdade Pitágoras
    • et beaucoup d'autre.

    Religion

    La ville est le siège de l 'Archidiocèse catholique romain de Londrina.

    Économie

    L'agriculture est toujours une activité économique majeur pour Londrina bien que son importance ait diminué ces dernières années. L'activité agricole a été diversifiée au-delà du café, et aujourd'hui, elle comprend blé, coton, horticulture, haricot, arachide, riz, canne à sucre, soja et plantations de fruit. Même si la ville a augmenté son parc industriel en ajoutant du tissage, du textile et des usines agricoles, la principale richesse de Londrina est sa production agricole. Aujourd'hui, Londrina est aussi connue pour son secteur de commerce et de service. De plus, l'immobilier est un autre secteur croissant qui a créé des emplois et a même stimulé la taille de cette ville dans Paraná.

    La ville est desservie par l'aéroport José Richa.

    Administratif

    Région métropolitaine de Londrina

    Institué par la loi d’État complémentaire 81 le , la région métropolitaine de Londrina comprend les villes de Londrina, Cambé, Ibiporã, Sertanópolis, Bela Vista do Paraíso, Jataizinho, Rolândia et Tamarana, un montant total de 750 000 habitants.

    Districts Administratifs

    • Lerroville
    • Warta
    • Irerê
    • Paiquerê
    • São Luiz
    • Maravilha
    • Guaravera
    • Espírito Santo

    Autorités

    Prefeito (maire) : Homero Barbosa Neto

    Presidente da Câmara: Sidney de Souza

    Jumelages

    Célébrités

    Références

    Liens externes

    • Portail du Paraná
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.