Longueuil

Longueuil est une ville du Québec, au Canada, située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, face à Montréal. Elle forme le cœur de l'agglomération de Longueuil, le secteur le plus urbanisé de la région de la Montérégie et de la banlieue sud de Montréal.

Ne doit pas être confondu avec Longueil.
Pour les articles homonymes, voir Longueuil (homonymie).

Longueuil

Centre-ville de Longueuil

Labor et concordia
Administration
Pays Canada
Province  Québec
Région Montérégie
Subdivision régionale Agglomération de Longueuil
Statut municipal Ville
Arrondissements Vieux-Longueuil,
Saint-Hubert,
Greenfield Park
Maire
Mandat
Sylvie Parent
2017 - 2021
Fondateur
Date de fondation
Charles Le Moyne
1657
Constitution
Démographie
Gentilé Longueuillois, Longueuilloise
Population 239 700 hab. ()
Densité 1 950 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 32′ 00″ nord, 73° 31′ 00″ ouest
Superficie 12 290 ha = 122,9 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Vieux-Longueuil,

Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue,
Parc Michel-Chartrand,
Parc de la Cité de Saint-Hubert,
Complexe nautique Réal-Bouvier (marina),
Promenade René-Lévesque,
Marché public de Longueuil,
Musée de la Femme.

Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 450, +1 579
Code géographique 2458227
Devise Labor et concordia
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Longueuil
Géolocalisation sur la carte : Québec
Longueuil
Géolocalisation sur la carte : Montérégie
Longueuil
Géolocalisation sur la carte : Montérégie
Longueuil
Liens
Site web Site officiel

    Toponymie

    Le nom de la ville se réfère à Charles Le Moyne (1626-1685), seigneur de Longueuil en 1668[1]. Il tire son qualificatif de Longueuil, du village de Longueil (latinisé en Longoilo dans des textes de 1046-1048[2]) situé à une douzaine de kilomètres de Dieppe en Normandie[3], d'où sont originaires les Duchesne de la lignée maternelle.

    C'est par erreur que la ville fut nommée Longueuil avec le second  u  au lieu de Longueil, nom originel du village près de Dieppe. Pourtant, les produits toponymiques du gaulois *ialon « clairière, place » (cf. gallois tir ial « clairière ») sont bien transcrits avec la graphie  euil  en général, comme en témoignent les noms de lieux du nord de la France Auteuil, Verneuil, Bonneuil, etc., mais Longueil ne prend normalement pas de  u  devant le  i [Note 1] pour une raison esthétique essentiellement.

    La graphie d'origine Longueil s'explique comme pour les noms communs, pour lesquels l'ajout d'un  u  est nécessaire pour indiquer la prononciation des occlusives [g] (ex. : longue) et [k] (ex. : écueil) devant la voyelle [i] et [ə] (e muet), c'est pourquoi on supprime le second  u  pour des raisons esthétiques plus que logiques. En effet, une suite de quatre voyelles, dont deux  u  est perçue comme inesthétique[Note 2] et cela, en contradiction avec la prononciation habituelle du groupe graphié « -eil » (ex : sommeil, réveil, etc.) qui est différente.

    À noter que comme Auteuil et Bonneuil, Longueuil est construit avec un adjectif d'origine latine : longus « long ». Il s'agit donc d'une formation hybride celto-latine typique de l'époque romaine en Gaule qui signifie « longue clairière » « longue place »[4]. Cependant, une meilleure connaissance du celtique ancien permet aujourd'hui d'avancer une autre hypothèse, basée sur l'existence du terme gaulois longo « navire » (gallois llong, navire ; breton locou, vaisseaux ; vieil irlandais long, vaisseau, navire), le sens de Longueuil serait donc « clairière [où l'on fabrique] des navires » ou « lieu des navires »[5], ce qui correspond bien à l'environnement de Longueil (Normandie) dans la vallée de la Saâne à km de la mer, lieu entouré de forêts propices à la construction navale.

    Géographie

    Situation

    Longueuil a une superficie de 116 kilomètres carrés[6].

    Municipalités limitrophes

    Topographie

    Hydrographie

    Géologie

    Climat

    Géographie humaine

    Démographie

    Évolution démographique
    1871 1881 1891 1901 1911 1921 1931 1941 1951
    3 9774 4884 8955 2046 98411 52114 09418 16558 012
    1956 1961 1966 1971 1976 1981 1986 1991 1996
    83 584106 166129 944157 986197 767209 557215 583226 965227 408
    2001 2006 2011 2016 2021 - - - -
    225 761229 330231 409239 700-----

    Transports

    Réseau routier
    Le pont Jacques-Cartier, avec Longueuil en arrière-plan.

    La ville de Longueuil est desservie par de nombreux axes de transport d’importance qui permet à ses habitants de rejoindre Montréal, lieu de travail de la majorité d'entre eux :

    Un important complexe d'échangeurs se trouve à proximité de la Place Charles-Le Moyne dans l’arrondissement du Vieux-Longueuil, autour du métro de Longueuil. Il comprend le boulevard Taschereau, le multiplex (chevauchement) des autoroutes 20 et René-Lévesque, la rue Saint-Charles et la rue Saint-Laurent. Ce secteur est visé par un projet de réaménagement du réseau supérieur piloté par le ministère des Transports du Québec.

    Les autres artères principales de la ville sont le boulevard Roland-Therrien (artère majeure connectant directement les autoroutes 20 et René-Lévesque aux quartiers résidentiels de Longueuil), le boulevard Curé-Poirier, la rue Frontenac, le boulevard Cousineau (route 112 dans l’arrondissement de Saint-Hubert), le chemin de Chambly, le boulevard Vauquelin, le boulevard Jacques-Cartier, la rue Saint-Charles, le boulevard Sainte-Foy, le chemin du Tremblay, le boulevard Fernand-Lafontaine et le boulevard Jean-Paul-Vincent.

    Transport en commun

    La ville est desservie par le réseau de métro de Montréal et le Réseau de transport de Longueuil.

    Autres


    Maison Daniel-Poirier (1750), seule maison du Vieux-Longueuil construite sous le Régime français et ayant conservé son aspect original[7].

    Histoire

    Régime français

    Création de la municipalité

    Le village de Longueuil fut officiellement créé en 1848[8], qui deviendra une ville en 1873[9], ratifié en 1874[9], puis une cité en 1920. Elle fusionna avec la ville de Montréal-Sud en 1961 et garda son nom. Elle garda encore ce nom en 1969 après sa fusion avec Jacques-Cartier. Elle reprit son statut de ville par la suite.

    Une nouvelle fusion eut lieu le impliquant la ville du même nom et les villes de Boucherville, Brossard, Greenfield Park, LeMoyne, Saint-Bruno-de-Montarville, Saint-Hubert et Saint-Lambert. Le , les villes de Boucherville, Brossard, Saint-Lambert et Saint-Bruno-de-Montarville se sont détachées à nouveau.

    Devise et symboles

    Héraldique

    En date du , Robert Douglas Watt, Héraut d’armes du Canada, a concédé les emblèmes héraldiques de la Ville de Longueuil, après en avoir reçu l'autorisation par le baron de Longueuil de l'époque, Raymond Grant, en 2002.

    Labor et concordia

    L'écu de Longueuil se blasonne ainsi :

    D'azur à trois roses d'or, au chef de gueules chargé d'un croissant accosté de deux étoiles, le tout d'or[10].

    Administration

    La ville est composée de l'arrondissement du Vieux-Longueuil, de l'arrondissement de Saint-Hubert et de l'arrondissement de Greenfield Park. Le territoire de l'ancienne ville de Le Moyne est intégré au Vieux-Longueuil.

    Les quatre autres villes, soit Boucherville, Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert, fusionnées à Longueuil le , se reconstituent le . Ces municipalités font maintenant partie de l'agglomération de Longueuil et leurs représentants siègent au sein du conseil d'agglomération. Le conseil d’agglomération exerce ses compétences notamment dans les matières suivantes: les services de sécurité publique, la cour municipale, le transport collectif, le traitement des eaux, l’évaluation municipale, l’élimination et le recyclage des matières résiduelles, le logement social.

    En , Sylvie Parent succède à Caroline St-Hilaire à la mairie de Longueuil.

    Mairie

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    2017 En cours Sylvie Parent Action Longueuil  
    2009 2017 Caroline St-Hilaire Action Longueuil  
    2005 2009 Claude Gladu Parti municipal Longueuil  
    2001 2005 Jacques Olivier    
    1994 2001 Claude Gladu    
    1987 1994 Roger Ferland Parti municipal de Longueuil  
    1987 1987 Florence Mercier    
    1982 1987 Jacques Finet Parti municipal de Longueuil  
    1969 1969 Roland Therrien    
    1966 1982 Marcel Robidas    
    1935 1966 Paul Pratt    
    1925 1935 Louis-Joseph-Émilien Brais    
    1915 1925 Alexandre Thurber    
    1912 1915 Henri St-Mars    
    1908 1912 Amédée Geoffrion    
    1904 1907 Édouard-Charles Lalonde    
    1902 1904 Victor Pigeon    
    1898 1902 Maurice Perrault    
    1895 1898 Michel Viger    
    1893 1895 Ovide Dufresne    
    1889 1891 Pierre Brais    
    1887 1889 Louis-Édouard Morin    
    1886 1887 Pierre-Etienne Hurteau    
    1882 1887 Bruno Normandin    
    1881 1882 Charles Bourdon    
    1880 1881 Joseph-Louis Vincent    
    1872 1876 Auguste-Pierre Jodoin    
    1862 1870 Gédéon Larocque    
    1860 1862 André Trudeau    
    1853 1860 Pierre Davignon    
    1850 1853 Charles Sabourin    
    1848 1850 Isidor Hurteau    
    Les données manquantes sont à compléter.

    Économie

    Longueuil accueille de nombreux sièges sociaux et centres industriels de pointe :

    Les entreprises sont représentées par la Chambre de commerce et d'industrie de la Rive-Sud.

    Éducation

    Enseignement supérieur

    Cégeps

    Collèges privés

    • Collège CDI-Delta
    • Centre de formation professionnelle Pierre-Dupuy
    • Centre de formation professionnelle Jacques-Rousseau
    • Centre de formation professionnelle Charlotte-Tassé
    • Collège Info-Technique

    Campus satellitaires universitaires

    Éducation secondaire et primaire

    Écoles secondaires

    • Collège Charles-LeMoyne
    • Collège Français
    • Collège Notre-Dame-de-Lourdes
    • Collège Durocher Saint-Lambert
    • École secondaire André-Laurendeau
    • École secondaire Gérard-Filion
    • École secondaire internationale St-Edmond
    • École secondaire Jacques-Rousseau
    • École secondaire Mgr-A.M.-Parent
    • École secondaire participative l'Agora
    • École secondaire St-Jean-Baptiste
    • Centre des adultes des 16-18 ans (CÉA)
    Écoles anglophones
    • École secondaire Centennial Regional
    • École secondaire Heritage Regional (anciennement MacDonald-Cartier)
    • École primaire St-Mary's Elemantary School

    Écoles primaires

    • Collège Français
    • École Adrien-Gamache
    • École Armand-Racicot
    • École Bel-Essor
    • École Bourgeoys-Champagnat
    • École Carillon
    • École Christ-Roy
    • École de Normandie
    • École du Curé-Lequin
    • École du Tournesol
    • École des Petits-Explorateurs
    • École Félix-Leclerc
    • École Gentilly
    • École Gentilly (Boisé des lutins)
    • École George-Étienne-Cartier
    • École Hubert-Perron
    • École Jacques-Ouellette
    • École Joseph-De-Sérigny
    • École Lajeunesse
    • École Le Déclic
    • École Lionel-Groulx
    • École Marie-Victorin (Longueuil) Pavillon le Jardin
    • École Marie-Victorin (Longueuil) Pavillon l'Herbier
    • École Paul-De-Maricourt
    • École Pierre-D'Iberville
    • École Saint-Lambert
    • École Ste-Claire
    • École St-Jude
    • École St-Romain

    Services

    Loisirs, culture et vie communautaire

    Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue

    Patrimoine

    Située au cœur du Vieux-Longueuil, la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue est l'un des deux sièges du diocèse catholique de Saint-Jean–Longueuil. La ville accueille également des églises évangéliques, telles l'église Nouvelle Vie et l'église de l'Espoir. Les mormons se rassemblent au Temple de l'Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours. Longueuil accueille d'ailleurs l'unique temple mormon du Québec.

    Vie communautaire

    Bibliothèque
    La bibliothèque Jacques-Ferron (située dans le même édifice que le Centre culturel Jacques-Ferron) en 2020.
    La bibliothèque Claude-Henri Grignon en 2020.

    Le réseau des bibliothèques publiques de Longueuil est composé de huit points de services (bibliothèque Claude-Henri Grignon, bibliothèque Fatima, bibliothèque Georges-Dor, bibliothèque de Greenfield Park, bibliothèque Hubert-Perron, bibliothèque J.-W. Gendron, bibliothèque Jacques-Ferron, bibliothèque Raymond-Lévesque) répartis dans les arrondissements du Vieux-Longueuil, de Saint-Hubert et de Greenfield Park. Les usagers inscrits au Réseau ont en plus accès à la bibliothèque du cégep Édouard-Montpetit, grâce à une entente[11].

    En 2018, le Réseau desservait une population de 256 650 habitants. Le nombre d'usagers inscrits s'additionnait à 71 506 pour la même période, soit 27,86% de la population desservie[12].

    En 2018, le Réseau des bibliothèques publiques de Longueuil possédait des collections totalisant 501 903 documents. Entre autres, la collection des livres imprimés contenait 471 912 documents et celle des sources audiovisuelles, 26 349 documents[12].

    Deux des bibliothèques du Réseau (la bibliothèque Claude-Henri Grignon et la bibliothèque Raymond-Lévesque) offrent l'accès à une collection de milliers de volumes axés sur la généalogie et l'histoire[13]. La bibliothèque de Greenfield Park offre le plus de documents en langue anglaise comparativement aux autres établissements, bien que chacun en possède quelques-uns.

    Médias
    • FM 103,3 (CHAA), station de radio communautaire;
    • Le Courrier du Sud, hebdomadaire gratuit, propriété de Transcontinental média;
    • Point Sud, journal mensuel à but non lucratif;
    • TVRS, station de télévision communautaire affiliée à MAtv.

    Santé

    Personnalités

    Artistes visuels

    • Jules Isaïe Benoît, dit Livernois, photographe.

    Artistes de la scène

    Personnalités de l'audiovisuel

    Écrivains et autres personnalités de l'écrit

    Personnalités de la musique

    Personnalités politiques

    Sportifs

    Jumelages

    Notes et références

    1. À noter qu'au sud de la France, -ialon a abouti à la terminaison -ajol, -ajoul, -ejeul, etc. Par exemple à Verneuil correspondent les types toponymiques occitans Vernajoul (Ariège) ou Verneugheol (Puy-de-Dôme), etc.
    2. On peut également y voir l'idée de ne pas trop « surcharger » la graphie, alors que paradoxalement on la complique.
    1. Jodoin, Alexandre et Vincent, Joseph Louis (préf. Sulte, Benjamin), Histoire de Longueuil et de la famille De Longueuil, avec gravures et plans, Montréal, Imprimerie Gebhardt-Berthiaume, , 681 p. (lire en ligne), chap. 4 (« Érection de la seigneurie »), p. 36
    2. François de Beaurepaire (préf. Marianne Mulon), Les Noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime, Paris, A. et J. Picard, , 180 p. (ISBN 2-7084-0040-1, OCLC 6403150), p. 102
    3. Jodoin, Alexandre et Vincent, Joseph Louis (préf. Sulte, Benjamin), Histoire de Longueuil et de la famille De Longueuil, avec gravures et plans, Montréal, Histoire de Longueuil et de la famille De Longueuil, avec gravures et plans, , 681 p. (lire en ligne), chap. 4 (« Érection de la seigneurie »), p. 39
    4. François de Beaurepaire, op. cit.
    5. Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise, éditions errance 2003.
    6. Gouvernement du Canada, S. C., « Profil du recensement, Recensement de 2016 : Longueuil, Ville [Subdivision de recensement, Québec et Québec [Province] »], produit nº 98-316-X2016001 au catalogue de Statistique Canada, sur Statistique Canada : L'organisme statistique national du Canada, Ottawa, (consulté le 25 janvier 2020)
    7. Maison Daniel-Poirier
    8. Jodoin, Alexandre et Vincent, Joseph Louis (préf. Sulte, Benjamin), Histoire de Longueuil et de la famille De Longueuil, avec gravures et plans, Montréal, Imprimerie Gebhardt-Berthiaume, , 681 p. (lire en ligne), chap. 17 (« Village, ville et paroisse de Longueuil : municipalités. »), p. 372
    9. Jodoin, Alexandre et Vincent, Joseph Louis (préf. Sulte, Benjamin), Histoire de Longueuil et de la famille De Longueuil, avec gravures et plans, Montréal, Imprimerie Gebhardt-Berthiaume, , 681 p. (lire en ligne), chap. 17 (« Village, ville et paroisse de Longueuil : municipalités »), p. 397
    10. « Le Registre public des armoiries, drapeaux et insignes du Canada, Vol. IV, p. 372 », sur L'Autorité héraldique du Canada (consulté le 3 juillet 2016)
    11. cégep Édouard-Montpetit, « La bibliothèque du cégep Édouard-Montpetit : un lieu ouvert au grand public », La Relève, 2019, 5 avril (lire en ligne)
    12. « Statistiques des bibliothèques publiques du Québec », Ministère de la Culture et des Communications du Québec et Bibliothèque et Archives nationales du Québec,
    13. « Services », Ville de Longueuil,
    14. (en) « Sister Cities », sur http://www.lecentre.org/ (consulté le 24 août 2016)

    Annexes

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de la Nouvelle-France
    • Portail de la Montérégie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.