Louis Cloquet

Louis Cloquet, né le à Feluy dans la province de Hainaut dans la région wallonne de Belgique et mort le à Gand dans la province de Flandre-Orientale en Belgique, est un architecte belge adepte du style néo-gothique dont il fut un grand artisan et cofondateur en Belgique. Il fut très actif à Gand.

Pour les articles homonymes, voir Cloquet.

Louis Cloquet

Louis Cloquet en 1898
Présentation
Nom de naissance Louis Martial Adrien Ghislain Cloquet
Naissance
Feluy
Province de Hainaut (Belgique)
Décès
Gand
Province de Flandre-Orientale (Belgique)
Nationalité Belgique
Mouvement style néo-gothique
Activités Architecte
Professeur
Écrivain

Biographie

Louis Cloquet fut à la fois architecte, auteur et enseignant. En 1871, il obtint le diplôme d'ingénieur civil des ponts et chaussées à l'université de Gand. En 1880, il commença par enseigner à l'école Saint-Luc de Tournai.

En 1890, il est nommé professeur à l'Université de Gand où il a lui-même obtenu son diplôme. Quatre ans plus tard, Louis Cloquet est promu professeur titulaire. En plus d'enseigner à l'Université de Gand, il enseigna également à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers.

Il rencontre les frères Desclée et collabore avec eux aux éditions Desclée de Brouwer. Il créait, sous le pseudonyme de "Louis de Lutéce" la revue "Le coloriste enlumineur" en 1893 aux éditions Desclée de Brouwer. Cette revue éducative paraîtra pendant une année et sortira douze numéros[1].

Il participe activement comme rédacteur en chef "La revue de l'art Chrétien" dans laquelle il fait l'éloge de l'art gothique et de son renouveau actuel. Il édite plusieurs ouvrages consacrés à l'architecture en Belgique et à l'art néo-gothique, dont un livre intitulé "Traité d'architecture", un manuel pour les architectes divisé en cinq parties, fortement influencée par Viollet-le-Duc.

Œuvres de style néo-gothique de Louis Cloquet

  • Gare de Gand-Saint-Pierre
  • Pont Saint-Michel (Sint-Michielsbrug) à Gand
  • Hôtel des postes de Gand
  • Institut Rommelaere à l'université de Gand
  • Institut physiologique de Gand
  • Institut pharmacologique de Gand
  • Église paroissiale Saint-Martin de Wetteren
  • Bureau de poste (anciennement maison des Templiers) reconstruit à l'identique en 1903 à Ypres

Bibliographie

  • Monographie de l'église Saint-Jacques de Tournai, Bruges, 1881
  • tournai et tournaisis, collection guide belge, Bruges, 1883
  • Études sur l'art à Tournai et sur les anciens artistes de cette ville, Tournai, 1888
  • Éléments d'iconographie Chrétienne : Types Symboliques, Société de Saint-Augustin, Lille, 1890
  • Traité d'iconographie chrétienne, Lille, Bruges, 1891
  • Les Grandes cathédrales du monde catholique, Lille, Société de Saint-Augustin, 1897 [nouvelle édition en 2 volumes, 1912 et 1914]
  • traité d'architecture, Paris, Baudry, 1898, 3 vol.
  • La Maison ancienne en Belgique, Lille, Bruges, 1901
  • traité d'architecture, Liége, éditions Béranger, 1901-1913, 5 vol.
  • Lexique des termes architectoniques, Paris, Bruges, 1905
  • Les Cathédrales et basiliques latines, byzantines et romanes du monde catholique, Lille, Paris, Bruges, Bruxelles, Société Saint-Augustin, Desclée, De Brouwer et Cie, 1912
  • Les Artistes wallons, éditions G. van Oest & cie, Bruxelles, 1913
  • Les Cathédrales gothiques, Lille, Paris, Bruges, Bruxelles, Société Saint-Augustin, Desclée, De Brouwer et Cie, 1914

Réalisations de Louis Cloquet

Liens externes

Références

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de la Belgique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.