Louis Ier (roi d'Espagne)

Louis Ier d'Espagne (Luis I en espagnol) (né le à Madrid - mort le à Madrid), fils aîné de Philippe V d'Espagne et de Marie-Louise-Gabrielle de Savoie, fut roi d'Espagne du 15 janvier au .

Pour les articles homonymes, voir Louis Ier.

Louis Ier
(es) Luis I

Louis Ier d'Espagne
Titre
Roi d'Espagne

(7 mois et 16 jours)
Prédécesseur Philippe V
Successeur Philippe V
Prince des Asturies

(16 ans, 4 mois et 21 jours)
Prédécesseur Joseph-Ferdinand de Bavière (indirectement, en tant que Prince des Asturies)
Charles de France (en tant que Prince héritier d'Espagne)
Successeur Ferdinand de Bourbon
Biographie
Dynastie Maison de Bourbon-Anjou
Nom de naissance Luis Felipe de Borbón y Saboya
Date de naissance
Lieu de naissance Madrid (Espagne)
Date de décès
Lieu de décès Madrid (Espagne)
Sépulture Escurial
Père Philippe V
Mère Marie-Louise-Gabrielle de Savoie
Conjoint Louise-Élisabeth d'Orléans

Monarques d'Espagne

Biographie

Louis Prince des Asturies, par Jean Ranc en 1723

Né au palais du Buen Retiro, à Madrid, Louis est fait prince des Asturies, héritier présomptif du trône de son père. Il n'a que six ans, lorsque sa mère meurt, le . Le suivant, Philippe V se remarie avec Élisabeth Farnèse, jeune héritière du duché de Parme.

En 1720, le roi souhaite mettre un terme à la guerre de la Quadruple-Alliance et propose un double mariage : sa fille, l'infante Marie-Anne-Victoire d'Espagne, âgée de trois ans, épouserait Louis XV de France, et son fils et héritier, Louis, épouserait une des filles du régent. Cela tombe plutôt bien, car en tant qu'héritier du vaste empire espagnol, mais aussi d'une nouvelle dynastie, Louis se doit de prendre une épouse dès que possible.

Malgré un accueil plutôt froid de la famille royale espagnole, et en particulier par Élisabeth Farnèse, qui voit ainsi la couronne d'Espagne s'éloigner de la tête de ses propres enfants, le mariage est célébré par procuration, en à Paris. Le , à Lerma, Louis rencontre son épouse Louise-Élisabeth d'Orléans, fille de Philippe d'Orléans, régent du royaume de France et de Françoise de Bourbon. La mariée apporte une dot énorme de quatre millions de livres, mais elle n'a que douze ans et refuse de paraître à la cour d'Espagne et même de parler à son mari. Le mariage reste sans postérité.

Le après l'abdication de son père, Louis accède au trône d'Espagne. Plus préoccupé par les fêtes et à placer ses amis, le règne de Louis, à peine endeuillé par la mort de son arrière-grand-mère Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie, duchesse douairière de Savoie, est de courte durée, puisqu'il décède de la variole sept mois plus tard. Philippe V reprend alors les rênes du royaume (jusqu'à sa mort en 1746), tandis que Louise-Élisabeth est renvoyée à Paris, où elle meurt dans l'oubli à 33 ans en 1742.

Louis est inhumé dans le panthéon royal du monastère du palais de l'Escurial.

Ascendance

Titres

Louis Ier, roi d'Espagne

En : Don Louis premier, par la grâce de Dieu, roi de Castille, de Léon, d'Aragon, des Deux-Siciles, de Jérusalem, de Portugal, de Navarre, de Grenade, de Tolède, de Valence, de Galice, de Majorque, de Séville, de Sardaigne, de Cordoue, de Corse, de Murcie, de Jaen, des Algarves, d'Algeciras, de Gibraltar, des îles Canaries, des îles des Indes orientales et la partie continentale de la mer océanne, archiduc d'Autriche, duc de Bourgogne, de Brabant et de Milan, comte de Habsbourg, de Flandre, de Tyrol et de Barcelone, Seigneur de Biscaye et de Molina[1]

Références

Liens externes

  • Portail du XVIIIe siècle
  • Portail de l’Espagne
  • Portail de la monarchie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.