Louisa Necib

Louisa Necib, épouse Cadamuro, née le à Marseille, est une footballeuse internationale française évoluant au poste de milieu de terrain.

Pour les articles homonymes, voir Cadamuro.

Louisa Necib

Louisa Necib sous le maillot de l'Équipe de France.
Biographie
Nom Louisa Necib
Nationalité Française
Naissance
Lieu Marseille (France)
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2000-2002 US Marseille XIVe
2002-2004 Celtic Marseille
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2004-2006 CNFE Clairefontaine0380(9)
2006-2007 Montpellier HSC0250(16)
2007-2016 Olympique lyonnais2780(104)
Total 3410(129)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2006 France -20 ans005 00(2)
2005-2016 France144 0(39)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 27 février 2017

Elle a pris sa retraite complète du football au club de l'Olympique lyonnais ainsi qu'en équipe de France à l'issue des JO 2016.

Biographie

« C'est dans le 14e arrondissement de Marseille que j'ai fait mes premiers pas dans le football, confie Louisa, jouant avec des garçons à l'âge de 9-10 ans ; c'est là que j'ai pu acquérir l'essentiel de mon bagage technique. Cela s'est passé peu avant la Coupe du monde, où Zidane est alors devenu ma première idole[1]. »

Surnommée « Titou » « Ziza » en référence à son poste, à son aisance technique hors pair et à ses origines algériennes communes avec Zinédine Zidane (lui-même surnommé Zizou)[2], elle remporte de nombreux titres de meilleure joueuse de football. Son premier titre en Ligue des champions et son parcours hors norme lors du Mondial 2011[3].

Elle suit des études en sciences et techniques des activités physiques et sportives à l'université Claude-Bernard Lyon 1[4].

En club

Avec l'Olympique lyonnais en 2014.

Après avoir été formée au Centre national de formation et d'entraînement de Clairefontaine, elle s'engage au Montpellier HSC en 2006 avant de rejoindre un an plus tard l'Olympique lyonnais avec qui elle dispute à deux reprises d'affilée les demi-finales de la Ligue des champions (2008 et 2009) et remporte deux titres de championne de France.

Lors de la saison 2009-2010, elle s'incline avec l'OL en finale de la Ligue des champions contres les Allemandes de Potsdam (0-0 a.p, 7-6 aux t.a.b)[5]. L'année suivante, Lyon prend sa revanche sur les Allemandes en s'imposant 2-0 en finale.

Elle remporte avec Lyon en 2012 sa seconde Ligue des champions féminine d'affilée en s'imposant sur le score de 2 buts à 0 face à l'équipe féminine de Francfort devant un public composé de plus de 50 000 spectateurs. Elle est finaliste l'année suivante en s'inclinant devant le VSK Wolfsburg. En cette année, avec son club, elle fait le triplé historique Championnat de France, Coupe de France, Ligue des champions féminine.

Le , elle prolonge son contrat avec l'Olympique Lyonnais jusqu'en 2016[6]. Elle raccrochera ainsi les crampons à l'issue des JO 2016[7].

En sélection

Necib, accroupie au milieu, en équipe de France avant le match contre l'Allemagne à la Coupe du monde 2011.

Elle joue en équipe de France. Elle prend notamment part en sélection au Championnat d'Europe 2005 (sa première sélection date du contre la Norvège et une victoire 2 à 0) et 2009 ainsi qu'à la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2006.

Euro 2009

Sélectionnée dans la liste des 22 joueuses participant au tournoi par le sélectionneur Bruno Bini[8], elle tient une place de titulaire dans le onze de départ. Lors du premier match contre l'Équipe d'Islande, la France s'impose 3-1, où le dernier des trois buts est inscrit par Nécib d'une frappe des vingt mètres, elle est alors élue joueuse du match[9]. Au second match contre l'Allemagne, elle ne peut rien avec ses coéquipières contre les Allemandes, et la France est défaite sur le score sévère de 4-1.

Coupe du monde 2011

Elle est sélectionnée par Bruno Bini pour participer à la Coupe du monde en Allemagne. Elle prend part aux six matches de l'équipe de France qui se classe quatrième de la compétition. Lors de la victoire de la France contre le Nigeria, au premier tour, elle est élue joueuse du match[10]. Elle devient la première joueuse de football féminin à l'honneur sur timbre-poste[11]. Ses bonnes prestations lui valent d'être retenue dans la liste de 12 joueuses établie par la Fifa pour l'élection de la meilleure joueuse du Mondial[12].

Euro 2013

Louisa Necib est au sommet de son art, à 26 ans, après avoir participé aux Jeux Olympiques à Londres en 2012, elle fait partie des cadres de l'équipe tricolore. Lors de sa 100e cape en bleu, elle marque son 21e but en sélection et est élue joueuse du match[13]. L'équipe de France s'incline ensuite en quart de finale contre le Danemark à l'issue des tirs au but. Elle marque l'unique but français dans le temps réglementaire, sur penalty.

Coupe du monde 2015

En , elle est sélectionnée par Philippe Bergeroo pour participer à la Coupe du monde de football féminin 2015. Elle participe ainsi à tous les matches excepté celui face au Mexique. Elle marque, à la 64e minute de jeu, l'unique but de l'équipe de France lors du quart de finale perdu aux tirs au but contre l'Allemagne.

Jeux olympiques 2016

En , elle participe aux JO 2016, où les Bleues arrivent quarts-de-finalistes, ce qui constitue sa dernière compétition avant sa retraite sportive[14]. Ayant marqué 2 buts en 4 matchs, elle aura en tout joué 148 matchs pour 38 buts.

Reconversion

En 2017, elle devient consultante pour France Télévisions. Elle commente le Championnat d'Europe de football féminin 2017 du au [15].

En 2019, elle rejoint le groupe TF1 pour la Coupe du monde féminine 2019 du au en France. Elle participe au Mag de la coupe du Monde présenté par Denis Brogniart[16].

Vie privée

Depuis juin 2016, elle est mariée au footballeur international algérien Liassine Cadamuro-Bentaïba[17],[18].

Statistiques personnelles

Statistiques en club

Louisa Necib en 2014.

Le tableau suivant présente, pour chaque saison, le nombre de matchs joués et de buts marqués en club par Louisa Necib.

Statistiques de Louisa Necib au 19 juillet 2016[19]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
Mobcast CupTotal
Division MB MBCMBMBMB
2004-2005 CNFE Clairefontaine Division 1 20 6 - ------ 206
2005-2006 CNFE Clairefontaine Division 1 18 3 - ------ 183
Sous-total 389------- 389
2006-2007 Montpellier HSC Division 1 20 11 5 5----- 2516
Sous-total 201155----- 2516
2007-2008 Olympique lyonnais Division 1 21 8 5 3C1106-- 3617
2008-2009 Olympique lyonnais Division 1 19 10 2 1C173-- 2814
2009-2010 Olympique lyonnais Division 1 15 7 3 0C184-- 2611
2010-2011 Olympique lyonnais Division 1 21 14 3 2C191-- 3317
2011-2012 Olympique lyonnais Division 1 21 9 6 1C182-- 3512
2012-2013 Olympique lyonnais Division 1 20 3 7 1C18521 3710
2013-2014 Olympique lyonnais Division 1 21 4 6 1C143-- 318
2014-2015 Olympique lyonnais Division 1 16 2 3 0C142-- 234
2015-2016 Olympique lyonnais Division 1 19 7 4 2C183-- 3112
Sous-total 173643911-662921 280105
Total sur la carrière 231844416-662921 343130

Statistiques en sélection

Internationale française : 144 sélections et 39 buts. Nécib a fêté sa 100e sélection avec l'équipe de France contre l'Angleterre lors du Championnat d'Europe de football féminin 2013 le en Suède.

Sélection Année Amicaux Qualification Euro Euro Qualification CDM Coupe du monde Algarve Cup Tournoi de Chypre Jeux olympiques Totaux
MatchsButs MatchsButs MatchsButs MatchsButs MatchsButs MatchsButs MatchsButs MatchsButs MatchsButs
France 2005 20--1020--------50
2006 20----10--40----70
2007 1042------20----72
2008 3030------------60
2009 51--4131----31--154
2010 32----81--------113
2011 5341----60--40--194
2012 7141--------4260214
2013 85--4242--------169
2014 63----62----41--166
2015 5020----41------111
2016 71------------32103
Totaux 541617493246101601549214439

Palmarès

Louisa Necib en 2013

En sélection

Équipe de France :

En club

Montpellier HSC :

Olympique lyonnais :

Distinctions personnelles

Notes et références

  1. (fr) « Louisa Necib en quête d'un premier doublé », fff.fr, 30 mars 2010.
  2. (fr) « Louisa Necib, la "Zidane" du foot féminin », lesdessousdusport.fr, Vincent Couet-Lannes, 16 février 2009, consulté le 27 août 2009.
  3. « Bompastor et Necib parmi les nominées », sur opl.fr, 25 octobre 2011.
  4. Dominique Pagnoud, « Louisa Necib, gracieuse en talons et en crampons », sur lefigaro.fr, (consulté le 27 avril 2015).
  5. « Les Lyonnaises échouent aux tirs au but devant Potsdam en finale », sur opl.fr, 20 mai 2010.
  6. « OL : Necib prolonge », sur le10sport.com, 16 juillet 2012.
  7. « OL féminin : Louisa Necib arrêtera sa carrière après les JO », sur Olympique & Lyonnais (consulté le 1er juillet 2016)
  8. (fr) La liste des 22 joueuses retenues, fff.fr, 27 juillet 2009, consulté le 27 août 2009.
  9. (fr) Carlsberg Player of the Match, uefa.com, 25 août 2009.
  10. « Mondial de foot féminin: Louisa Necib, joue-là comme Zidane », sur opl.fr, 28 juin 2011.
  11. « Emission du premier timbre-poste français en l'honneur du football féminin », réalisé par Philajeune, Coupe du monde 2011.
  12. « Meilleure joueuse: Necib et Bompastor parmi les candidates », sur opl.fr, 15 juillet 2011.
  13. (fr) Linköping Player of the Match, uefa.com, 18 juillet 2013.
  14. FIFA.com, « Cadamuro, la der d'un talent d'or », sur FIFA.com (consulté le 25 août 2016)
  15. « Un été très sport sur France Télévisions », sur sport.francetvinfo.fr, Francetv Sport, (consulté le 24 mai 2017)
  16. « Coupe du monde 2019 : TF1 présente son dispositif », sur lequipe.fr, L'Equipe, (consulté le 7 mai 2019)
  17. « Cadamuro : Je prends du plaisir sur le terrain », sur Servette FC (consulté le 1er juillet 2016)
  18. Propos recueillis par Claire GAILLARD, à Ploufragan, « Louisa Necib : «Mon meilleur souvenir, c'est mon mariage» », sur L'Equipe.fr (consulté le 4 juillet 2016)
  19. « Statistiques de Louisa Necib »
  20. « Louisa Necib, UEFA womens euro 2013.

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.