Médaille Hughes

La médaille Hughes, baptisée du nom du physicien David Edward Hughes, est l'une des distinctions scientifiques décernées par la Royal Society (l'académie des sciences britannique). La médaille Hughes est décernée pour des découvertes importantes en sciences physiques, et plus particulièrement pour des découvertes dans le domaine du magnétisme, de l'électricité ou de leurs applications. La médaille, en argent doré, est décernée annuellement depuis 1902.

Pour les articles homonymes, voir Hughes.
Avers de la médaille Hughes.

Liste des lauréats

En 2011, la Royal Society publie deux listes de lauréats, l'une liste les lauréats des années 1902 à 1989[1], alors que l'autre liste ceux de 1990 à 2007[2].

1902 à 1919

1920 à 1939

1940 à 1959

1960 à 1979

1980 à 1999

2000 -

  • 2000 Chintamani Rao (en)
  • 2001 John Pethica
  • 2002 Alexander Dalgarno
  • 2003 Peter Edwards
  • 2004 John Clarke
  • 2005 Keith Moffatt
  • 2006 Michael Kelly
  • 2007 Artur Ekert
  • 2008 : Michele Dougherty[3]
  • 2010 : Andre Geim[3]
  • 2011 : Matthew Rosseinsky (de)
  • 2013 : Henning Sirringhaus
  • 2015 : George Efstathiou (en)
  • 2017 : Peter Bruce (en)
  • 2018 : James Robert Durrant (en)
  • 2019 : Andrew Ian Cooper (en)

Notes et références

  1. (en) Personnel de rédaction, « Hughes archive winners 1989 - 1902 », Royal Society, (consulté le 23 janvier 2011)
  2. (en) Personnel de rédaction, « Hughes recent winners », Royal Society, (consulté le 23 janvier 2011)
  3. (en) Personnel de rédaction, « The Hughes Medal (1902) », The Royal Society, (consulté le 23 janvier 2011)

Liens externes

  • Portail de la physique
  • Portail du Royaume-Uni
  • Portail des récompenses et distinctions
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.