Mémorial Alekhine

Le mémorial Alekhine est une compétition internationale d'échecs organisée pour la première fois en 1946 en la mémoire du champion russe puis français Alexandre Alekhine né en Russie en 1892 et mort au Portugal en 1946. Quatre éditions du tournoi mémorial furent organisées à Moscou en Union soviétique (en 1956, 1971, 1975 et 1992). L'édition de 2013 a été organisée en partie à Paris et en partie à Saint-Pétersbourg. Des tournois opens à la mémoire de Alekhine ont également été organisés à Voronej en Russie.

Palmarès

Tournois fermés

AnnéeLieuVainqueurs (s)Deuxième(s)Troisième(s)Quatrième(s)JoueursNotes
1946Rio de JaneiroErich EliskasesJose ManginiJoao de Souza
Walter Cruz
10
1956BudapestPal Benko
Lajos Portisch
Bela SandorLevente Lengyel
Josef Szily
14
1956MoscouMikhaïl Botvinnik
Vassily Smyslov
Mark TaïmanovSvetozar Gligorić165e : Bronstein ; 6e : Najdorf
7e-8e : Kérès et Pachman
1971Anatoli Karpov
Leonid Stein
Vassily SmyslovTigran Petrossian
Vladimir Toukmakov
6e-7e : Spassky et Tal
8e-10e : Bronstein,
R. Byrne et Hort
1975Efim GellerBoris SpasskyRatmir Kholmov
Viktor Kortchnoï
Rafael Vaganian
6e-7e : Hort et Petrossian
8e-9e : Beliavski et Tal
1986Cascais,
Portugal
Vladimir BaguirovNigel Davies
Adrian Mikhaltchichine
Juan Bellón10
1992[1]MoscouBoris Guelfand
Viswanathan Anand
Gata KamskyArthur Youssoupov
Valeri Salov
Anatoli Karpov
87e : Alexeï Chirov
8e: Jan Timman
2013Paris et
Saint-Pétersbourg
Levon Aronian
(vainqueur
au départage)
Boris Guelfand
(ex æquo)
Viswanathan AnandMichael Adams
Nikita Vitiougov
Laurent Fressinet
Vladimir Kramnik
Maxime Vachier-Lagrave
109e : Ding Liren
10e : Peter Svidler

Tournois fermés disputés à Moscou

Les ouvrages de référence comptent parmi les mémoriaux Alekhine les tournois de Moscou de 1956, 1971 et 1975[2],[3].

Certains autres tournois importants disputés à Moscou sont parfois, par erreur, appelés « mémorial Alekhine », par exemple les tournois internationaux du Club central de Moscou organisés en 1959 (victoire de David Bronstein[4]) et 1963 (victoire de Vassily Smyslov) ou le tournoi international de Moscou 1982 remporté par Tal et Vaganian.

William Hartston, dans l'article « Alekhine Memorial » de l'encyclopédie sur les échecs éditée par Harry Golombek en 1978, ajoute aux tournois mémoriaux Alekhine de 1956, 1971 et 1975, le tournoi organisé par la fédération soviétique en mai-, tournoi remporté par Leonid Stein devant Bobotsov, Gipslis[5], Smyslov et Tal[6]. Soltis, dans Soviet Chess, mentionne que le tournoi de 1967 était organisé pour célébrer le cinquantième anniversaire de la révolution russe de 1917[7].

Tournoi de Bled 1961

En , la ville de Bled organisa un grand tournoi international avec vingt participants pour commémorer la victoire de Alexandre Alekhine dans la même ville en 1931. Si la plupart des sources le désignent simplement sous le nom de « Tournoi international de Bled 1961 », ce tournoi est parfois qualifié en anglais de « Alekhine Memorial Tournament »[8],[9]. Le tournoi, qui incluait six des huit participants du tournoi des candidats de 1959, fut remporté par l'ancien champion du monde Tal devant Fischer et Petrossian et est considéré comme le plus fort de l'année 1961. Il avait été baptisé « Tournoi du siècle »[10],[11] par les organisateurs, qui voulaient éclipser tous les tournois similaires du vingtième siècle, même si les champions du monde Botvinnik, Smyslov et Euwe en avaient décliné leur invitation[12].

Open de 1992 (Moscou)

En 1992, le mémorial Alekhine comprenait un tournoi fermé et un tournoi open. Le tournoi fermé avec huit joueurs fut remporté par Guelfand et Anand.

Le tournoi open (système suisse), organisé à Moscou avec 60 joueurs, fut remporté par Sergei Tiviakov devant sept joueurs ex æquo : 2e-8e : V. Epichine, K. Asseïev, J. Ehlvest, V. Malaniouk, G. Serper, M. Novik et A. Anastassian. Kramnik finit à la 9e-15e place[13].

Festival de Voronej (tournoi open)

AnnéeVainqueurDeuxième(s)TroisièmeQuatrièmeJoueurs
2014[14]Pavel PonkratovAlekseï FiodorovAleksandr KhalifmanVladislav Artemiev120
2015[15]Daniil LintchevskiBoris SavtchenkoAdam ToukhaïevVassili Papine130
2016[16]Dmitri GordievskiIvan RozoumAlekseï FiodorovNikita Matinian124
2017[17]Sergueï VolkovMaksim TchigaïevDaniil LintchevskiPavel Ponkratov137
2018[18]Dmitri KokarevAndreï StoupokineDmitri BotcharovNikita Matinian131
2019[19] Boris SavtchenkoVisakh N. R.Nikita MaïorovIvan Rozoum115

Notes et références

  1. Moscou 1992 (tournoi fermé) sur le site Rusbase.
  2. Edward Brace, An illustrated dictionnary of chess, Hamlyn, 1977, p. 15.
  3. (en) Anne Sunnucks, The Encyclopedia of Chess, Londres, Hale, , 2e éd. (ISBN 9780709110309), p. 514
  4. David Bronstein, twic 631, 2006.
  5. Aivars Gipslis, twic286, mai 2000.
  6. (en) Harry Golombek, The Penguin Encyclopedia of Chess, Penguin Books, coll. « Penguin Handbooks », , 582 p. (ISBN 0149464622), p. 10
  7. (en) Andrew Soltis, Soviet Chess 1917-1991, Jefferson, McFarland & Company, , 450 p. (ISBN 978-0-7864-0676-0), p. 276-277
  8. Karsten Müller, dans son recueil des parties de Bobby Fischer, Bobby Fischer, the career and complete games, 2009, p. 191
  9. (en) Franck Brady, Profile of a prodigy, Dover, , p. 48
  10. (en) Andrew Soltis, Bobby Fischer rediscovered, Batsford, , p. 72
  11. (en) The Life and Games of Mikhail Tal, Everyman Chess, (1re éd. 1975) (ISBN 1-85744-202-4), p. 175
  12. (en) Dmitri Plisetski et Sergueï Voronkov, Russians versus Fischer, , p. 64
  13. Moscou 1992 (open) sur Rusbase.
  14. Alekhine Mem.: Ponkratov snatches win at end sur chessbase.com, juin 2014
  15. twic 1076, juin 2015.
  16. Voronej 2016 sur chess-results.com.
  17. XXI Voronezh 2017 International Chess Festival sur le site de la FIDE.
  18. Voonej 2018 sur chess-results.com
  19. Voronej 2019 sur chess-results.com.

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1710 p. (ISBN 978-2-221-11013-3), p. 1017, 1020-1021 et 1037.
Tournois de Moscou de 1956, 1971, 1975 et 1992.
  • Gino Di Flice, Chess Results, éd. McFarland, plusieurs volumes publiés de 2000 à 2014
  • Portail de la Russie
  • Portail des échecs
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.