Mémorial Tchigorine

Le mémorial Tchigorine est une compétition d'échecs organisée pour la première fois en 1909 en la mémoire du champion russe Mikhaïl Tchigorine mort en 1908. Depuis 1993, le mémorial Tchigorine est organisé chaque année à Saint-Pétersbourg sous la forme d'un tournoi open.

Multiples vainqueurs

4 victoires
3 victoires
2 victoires

Premiers tournois

Saint-Pétersbourg 1909 : Lasker et Rubinstein

Le premier mémorial fut un tournoi international organisé par du au par le club de Saint-Pétersbourg. Il fut remporté par le champion du monde Emanuel Lasker et Akiba Rubinstein qui marquèrent 14,5 points sur 18 et devancèrent de 3,5 points Oldrich Duras et Rudolf Spielmann (11 / 18).

Moscou 1947 : Botvinnik

Le premier mémorial Tchigorine de l'après Seconde Guerre mondiale eut lieu à Moscou du au avec seize joueurs. Il fut remporté par le futur champion du monde (en 1948) Mikhaïl Botvinnik avec 11 points sur 15, devant Viatcheslav Ragozine (10,5 / 15), suivis de Issaak Boleslavski et Vassily Smyslov (10 / 15). Les premiers joueurs non soviétiques étaient Ludĕk Pachman (8e, 8,5 / 15), Petar Trifunović (9e, 8 / 15) et Svetozar Gligorić (10e, 7,5 / 15).

Leningrad 1951 (tournoi national) : Smyslov

Le mémorial Tchigorine de 1951 eut lieu à Léningrad (ancienne Saint-Pétersbourg) en janvier et et opposait uniquement des joueurs soviétiques. La phase finale du tournoi comprenait quatorze demi-finales qualifiant chacune un joueur. Les 14 joueurs sélectionnés (dont Flohr, Estrine, Simaguine, Kortchnoï, Loutikov, Alatortsev, Chamkovitch, Tolouch et Taïmanov) affrontaient Vassily Smyslov qui remporta la finale avec 1,5 points d'avance sur Taïmanov et Aronine.

Rostov-sur-le-Don 1961 : Taïmanov

Le deuxième tournoi international en la mémoire de Tchigorine eut lieu du au à Rostov-sur-le-Don. Il opposait douze joueurs et fut remporté par Mark Taïmanov (8 / 11) devant Vitali Tarassov et Rachid Nejmetdinov (7,5 / 11) et Lev Polougaïevski (6,5 / 11). Le premier joueur non soviétique était Dragoljub Ciric, 5e-6e, avec 5,5 points sur 11.

Tournois de Sotchi (1963 à 1967)

AnnéeVainqueurs (s)Deuxième(s)Troisième(s)QuatrièmeJoueursNotes
1963Lev PolougaïevskiVassily SmyslovNikolaï Kroguious
Vladimir Antochine
12Premiers joueurs non soviétiques :
Ciocaltea, Bukić et Bobotsov (6e-8e)
1964Nilolaï KroguiousRatmir Kholmov
Mato Damjanović
Boris Spassky168 joueurs non soviétiques
1965Wolfgang Unzicker
Boris Spassky
Dragoljub CiricNikolaï Kroguious6 joueurs non soviétiques
1966Viktor KortchnoïLev PolugaïevskiNikolaï Kroguious
Milan Matulović
7 joueurs non soviétiques
5e-6e : Boris Spassky et Anatoli Lein
1967Nilolaï Kroguious
Leonid Chamkovitch
Vladimir Simaguine
Boris Spassky
Aleksandr Zaïtsev
Premier joueur non soviétique :
Rajko Bogdanović (8e-10e)
Les six autres non soviétiques
occupent les six dernières places.

Kislovodsk 1972 : Polougaïevski

Le huitième mémorial Tchigorine eut lieu à Kislovodsk du au avec quinze participants. Polougaïevski remporte le tournoi (11 points sur 14) devant Leonid Stein (10 / 14), Efim Geller (9/10). Premier joueur non soviétique : Wolfgang Unzicker, 4e-6e (8 / 14), ex æquo avec Buchuti Gourguenidzé et Vitali Tsechkovski.

Tournois de Sotchi (1973 à 1990)

AnnéeVainqueurs (s)Deuxième(s)Troisième(s)Quatrième(s)JoueursNotes
1973Mikhaïl TalBoris SpasskyJan Smejkal
Nikolaï Kroguious
165e-6e : Jan Timman
et Ulf Andersson
1974Lev PolougaïevskiAlekseï Souétine
Lutz Espig
Vassily Smyslov
Vitali Tsechkovski
Ratmir Kholmov
1976Lev Polougaïevski
Ievgueni Svechnikov
Vitali TsechkovskiAndras Adorjan
Florin Gheorghiu
Igor Zaïtsev
1977Mikhaïl TalEfim Geller
Aleseï Souétine
Nilolaï KroguiousPetrossian finit 5e-9e,
ex æquo avec Adorjan.
1979Noukhim RachkovskiIevgueni SvechnikovLev Psakhis
Andreï Kharitonov
1er joueur non soviétique :
Nino Kirov (Bulgarie, 7e)
1980Aleksandr PantchenkoIouri BalachovEugenio TorreRafael Vaganian
John van der Wiel
1981Vitali TsechkovskiLev PolougaïevskiAnatoli Vaïsser
1982Mikhaïl TalPredrag NikolicOleg Romanichine
semion Dvoïris
Anatoli Vaïsser
Jon Speelman finit 6e-7e.
1983Anatoli Vaïsser
Ievgueni Svechnikov
Ventsislav Inkiov
Sergiu Grünberg
15Moyenne Elo 2506
1984Gueorgi AgzamovOleg RomanichineLev PsakhisJoni Yrjola
Mikhaïl Tal
Moyenne Elo 2 504
1985Ievgueni SvechnikovLev Psakhis
Viatcheslav Eingorn
Dragan Barlov
Moyenne Elo 2 502
1986Svetozar Gligorić
Aleksandr Beliavski
Rafael Vaganian
Iouri Razouvaïev
Mikhaïl Tal
Moyenne Elo 2 531
1987Sergueï Smaguine
Ievgueni Pigoussov
Andreï Kharitonov
Ievgueni Svechnikov
Smbat Lputian
Jossef Horvath
Evgueni Bareïev
Moyenne Elo 2 505
1988Sergueï DolmatovLev PsakhisIouri DokhoïanIvan Bareïev
Helgi Olafsson
Jón Arnason
Ratmir Kholmov
14Moyenne Elo 2 540
1989Alekseï VyjmanavineAleksandr Goldine
Aleksandr Khalifman
Joël Lautier
15Tournoi A
de moyenne Elo 2 499.
Kramnik 4e-5e du tournoi B.
1990Vadim RoubanViatcheslav Ikonikov
Avigdor Boukovski
Iouri Chabanov
Thomas Luther
Ratmir Kholmov
12Moyenne Elo : 2 412

Open international de Saint-Pétersbourg (depuis 1993)

AnnéeVainqueurs (s)Deuxième(s)
1993Alekseï Dreïev
1994Ildar Ibraguimov
1995Vladimir Bourmakine
1996Alekseï Fiodorov
Lembit Oll
1997[1]Konstantin SakaïevEvgueni Svechnikov, Vladimir Bourmakine
Ildar Ibragimov, Sergueï Chipov
Mikhaïl Brodski, Sergueï Zagrebelny
Karen Asrian
1998[2]Sergueï Volkov
(au départage)
Ruslan Cherbakov
1999[3]Aleksandr Grichtchouk
Sergueï Volkov
2000[4]Valeri Filippov
(au départage)
Ievgueni Naïer, Alekeï Korotilev
Piotr Kiriakov, Maksim Sorokine
Alekseï Elisseïev
2001[5]Mikhaïl KobaliaVladimir Belov, Alekseï Kornev
Andreï Rytchagov
2002[6]Aleksandr FominykhAleksandr Arechtchenko, Artiom Timofeïev
Denis Ievseïev, Aleksandr Kovtchan
2004[7]Sergueï IvanovAlekseï Bezgodov, Nikita Vitiougov
2005[8]Igor Zakharevitch
Roman Ovetchkine
2006[9]Dmitri BotcharovBoris Savtchenko, Andreï Rytchagov
Anton Chomoïev, Vladimir Belov
2007[10]Sergei Movsessian
(au départage)
Alekseï Goubajdoulline
2008[11]Vladimir Belov
(au départage)
Farroukh Amonatov, Valeri Popov
2009[12]Sergueï Volkov
(au départage)
Zhou Weiqi, Andreï Rytchagov
Andreï Deviatkine, Hrant Melkoumian
2010[13]Eltaj SafarliIvan Sokolov, Aleksandr Arechtchenko
Dmitri Andreïkine, Alekseï Dreïev
Konstantin Sakaïev, Vladimir Fedosseïev
2011[14]Dmitri BotcharovVladimir Onichtchouk, Daniil Lintchevski
Denis Khismatoulline, Vadim Zviaguintsev
Pavel Smirnov, Sergueï Azarov
Artour Gabrielian, Anton Chomoïev
2012[15]Aleksandr Arechtchenko
(au départage)
Bartosz Soćko
2013[16]Pavel Eljanov
(au départage)
Dmitri Kokarev, Maksim Matlakov
Aleksandr Arechtchenko,
Denis Khismatoulline
Oleg Korneïev, Dragan Šolak
Vadim Zviaguintsev, Sanan Siouguirov
Ivan Boukavchine, Ildar Khaïroulline
2014[17]Ivan Ivanišević
(au départage)
Ivan Boukavchine
2015[18]Kirill Alekseïenko
(au départage)
Chanda Sandipan, Dmirtri Kokarev
2016[19] Kirill AlekseïenkoIevgueni Romanov, Gata Kamsky
Sergueï Volkov
2017[20]Kirill Alekseïenko
(au départage)
David Paravian, S. P. Sethuraman
Alekseï Sarana
2018[21]Pouya IdaniEvgueni Alekseïev
2019[22] Vitali Sivouk
(au départage)
Alekseï Aleksandrov, Ivan Botcharov

Notes et références

  1. (en)twic 157
  2. (en)twic 212
  3. (en)twic 262
  4. (en)twic 314
  5. (en)twic 366
  6. (en)twic 418
  7. (en)Chigorin Memorial 2004 sur ruchess.com.
  8. (en)twic 572
  9. (en)twic 625
  10. (en)twic 683
  11. (en)twic 730
  12. (en)twic 781
  13. (en)twic 835
  14. (en)twic 885
  15. (en)twic 939
  16. (en)twic 989
  17. (en)twic 1042
  18. (en)twic oct. 2015
  19. Édition 2016 sur chess-results.com.
  20. Mémorial 2017 sur chess-results.com.
  21. Mémorial 2018 sur chess-results.com.
  22. Mémorial 2019 sur chess-results.com.

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1710 p. (ISBN 978-2-221-11013-3), p. 1016-1036
Palmarès jusqu'en 1989
  • Gino Di Flice, Chess Results, éd. McFarlancd, plusieurs volumes publiés de 2000 à 2014

Lien externe

  • Portail de la Russie
  • Portail des échecs
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.