Madeleine de Suède

La princesse Madeleine de Suède (en suédois : Madeleine av Sverige), duchesse de Hälsingland et de Gästrikland, née le au château de Drottningholm, est la deuxième fille et le troisième et dernier enfant du roi Charles XVI Gustave et de la reine Silvia de Suède.

Une confusion est possible avec la princesse Magdalena de Suède, qui a vécu à la fin du XVe siècle.
Madeleine de Suède
La princesse Madeleine de Suède, en juin 2017.
Biographie
Titulature Princesse de Suède
Duchesse de Hälsingland et de Gästrikland
Dynastie Maison Bernadotte
Distinctions Ordre du Séraphin
Ordre de Saint-Olaf[1]
Ordre d'Adolphe de Nassau
Nom de naissance Madeleine Thérèse Amelie Josephine Bernadotte
Naissance
Château de Drottningholm (Suède)
Père Charles XVI Gustave
Mère Silvia Sommerlath
Conjoint Christopher O’Neill
Enfants Leonore de Suède,
duchesse de Gotland
Nicolas de Suède,
duc d'Ångermanland
Adrienne de Suède,
duchesse de Blekinge
Religion Luthéranisme suédois

Biographie

Jeunesse

La princesse Madeleine Thérèse Amelie Josephine, princesse de Suède, duchesse de Hälsingland et de Gästrikland, née le au château de Drottningholm, est la deuxième fille et le troisième et dernier enfant du roi Carl XVI Gustaf et de la reine Silvia de Suède.

Baptisée le , Madeleine a pour parrains et marraines, le prince Andréas de Saxe-Cobourg-Gotha, cousin de son père, Walther L. Sommerlath, son oncle maternel, la princesse Benedikte de Danemark et la princesse Christina de Suède, sa tante paternelle.

Elle est sixième dans l'ordre de succession au trône suédois, et 206e dans l'ordre de succession au trône britannique.

Éducation

La princesse Madeleine et Christopher O'Neill à Stockholm durant la fête nationale de la Suède, le 6 juin 2014.

De 1985-1989, la princesse a commencé ses études à l'école maternelle de Västerled. À l'automne 1989, elle est entrée à l'école publique Smedslättsskolan à Bromma. Puis la princesse a été scolarisée à l'école privée Carlssonns à Stockholm, ainsi qu'à l'Enskilda Gymnasiet, un établissement privé réputé de Stockholm. Elle y obtient son diplôme de fin d'études secondaires en 2001[2].

Au cours de l'automne 2001, la princesse a vécu à Londres où elle a étudié l'anglais. Au printemps de 2002, elle a suivi un module de base en introduction à la loi suédoise et a étudié pour le permis de conduire informatique européen.

En , la princesse s'inscrit à l'Université de Stockholm, où elle a commencé des études en histoire de l'art. Elle obtient sa première année de licence. À l'automne 2004, la princesse a commencé un cours en ethnologie à la même université. Elle est diplômée d'une licence en histoire de l'art, en l'ethnologie et en histoire moderne. En 2007, elle a étudié la psychologie de l'enfant à l'Université de Stockholm.

Elle parle plusieurs langues : le suédois, l'anglais et l'allemand couramment ; le français à un niveau moyen. En , elle vivait à New York et travaillait pour l'UNICEF.

Devoirs royaux et philanthropie

Devoirs royaux

La princesse n'a pas de rôle officiel bien défini, mais a des devoirs royaux au nom de son père et du peuple suédois.

Ses fonctions comprennent les célébrations de la fête nationale, les remises du prix Nobel, des dîners et visites d'état avec d'autres membres de la famille royale, les anniversaires du roi et de la princesse héritière[3].

La princesse a représenté la Suède à l'ouverture de la New Sweden Gallery, le , à l'American Swedish Historical Museum de Philadelphie, en Pennsylvanie, qui dispose d'une carte animée de la colonie de la Suède par Sean Moir[4]. Elle est également présidente d'honneur d'Europa Nostra-Suède.

Philanthropie

La princesse dirige l'organisation Min Stora Dag (l'équivalent suédois de la Make-A-Wish Foundation, plus communément connu sous le nom de My Big Day). Elle est également affiliée à Europa Nostra, Carl Johan-League et le Royal Bateau club[5].

En 2006, elle travaille pour l'UNICEF pendant six mois à New York, pour la division des services de protection de l'enfance[2].

En 2012, la princesse a cofondé Thank You pour la campagne de la petite enfance qui travaille à sensibiliser les questions entourant l'exploitation sexuelle des enfants et le travail que la World Childhood Foundation fait pour l'empêcher.

Mariage et famille

Mariage

Le couple, deux jours avant leur mariage.
La princesse, son époux et leur fille, le .

En 2009, elle s'était fiancée avec un avocat suédois, Jonas Bergström, qu'elle avait rencontré en 2002.

Sa sœur, princesse héritière, devait par principe se marier avant elle. Lorsque celle-ci finit par se fiancer en 2009, les fiançailles de Madeleine sont annoncées dans la foulée.

Pourtant, pendant cette longue attente, Jonas Bergström trompe la princesse Madeleine. Les fiançailles sont rompues le .

Madeleine de Suède quitte alors la Suède pour New York, où elle espère oublier l'échec de ses fiançailles.

C'est là qu'elle va faire la rencontre d'un banquier américano-britannique, Christopher O'Neill. Leur relation, loin de la cour de Suède, est plutôt discrète.

Le , le Palais annonce officiellement les fiançailles de la princesse Madeleine et de Christopher O'Neill.

Le mariage a lieu le à 16 heures à Stockholm, en présence de la famille royale et de dignitaires et représentants étrangers[6].

Descendance

La princesse Madeleine et Christopher O'Neill ont deux filles et un garçon, tous les trois nés avec qualification d'altesse royale. Cependant, suite à un remaniement de la maison royale de Suède, le , il est annoncé que les enfants de Madeleine ainsi que ceux du prince Carl Philip ne porteront plus le prédicat d'altesse royale[7].

Titulature

  • Depuis le  : Son Altesse royale la princesse Madeleine de Suède, duchesse de Hälsingland et de Gästrikland.

Références

Article connexe

Liens externes

  • Portail de la monarchie
  • Portail des femmes et du féminisme
  • Portail de la Suède
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.