Magnan (oc)

En provençal, le magnan (en graphie mistralienne) ou manhan (en graphie classique) désigne le bombyx du mûrier, utilisé en sériciculture en tant que vers à soie, dans une magnanerie.

Pour les articles homonymes, voir Magnan.

L’étymologie de magnan, mot que l'on rencontre dans tout le Midi de la France, n'est pas claire (voir le TLFi) : il semble bien cependant que le mot soit venu d'Italie tout comme les techniques de sériciculture elles-mêmes.

Selon Charles Fraissinet[1], magnan dérive du verbe maniar, lequel dans la langue romance signifiait « manger ». Le ver à soie est connu pour sa grande voracité.


Notes et références

  1. Le guide du magnanier ou l'art d'élever les vers à soie, Marc Aurel Frères éditeurs, Valence, 1836.
  • Portail de la Provence
  • Portail du textile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.