Maharashtra

Le Maharashtra (en marathi : महाराष्ट्र (mahārāṣṭra)) est un État de l'ouest de l'Inde créé en 1960, sur des bases linguistiques.

Maharashtra
महाराष्ट्र

Emblème

Localisation de l'État en Inde
Administration
Pays Inde
Capitale Mumbai (anciennement Bombay)
Création
Langue officielle Marathi
Gouverneur C. Vidyasagar Rao
Ministre en chef vacant
Démographie
Population 112 372 972 hab. (2011[1])
Densité 365 hab./km2
Rang 2e
Géographie
Superficie 307 713 km2
Rang 3e

    Sa population était de 112 372 972 en 2011[1], ce qui le classe comme deuxième État le plus peuplé d'Inde. Seulement onze pays dans le monde ont une population plus importante. Sa capitale est Bombay, la capitale économique et la plus grande ville d'Inde.

    C'est l'État qui reçoit le plus d'investissements étrangers directs. Il produit 32 % des exportations indiennes.

    Histoire

    • -230 à 225 : gouverné par les Satavahana
    • 250 à 525 : Les Vakatakas placent Vidharba sous leur contrôle.
    • 550 à 760 : gouverné par les Chalukyas
    • 640 : le pèlerin chinois Xuanzang (Hiun Tsang) visite le Maharashtra et le déclare Mo-ho-lo-cha
    • 973 : fin du règne des Rashtrakuta
    • 973 à 1180 : gouverné par les Chalukyas à nouveau
    • 1189 à 1310 : Les Yadavas de Deogiri en ont le contrôle
    • 1296 : Alla-ud-din Khilji, le premier sultan musulman du nord pénètre le Deccan, défait les Yadavas et emporte un large butin
    • 1310 à 1347 : début de l'occupation musulmane sous l'impulsion du sultanat de Delhi
    • 1347 : occupation par la sultanat de Bahmani
    • 1490 : fondation du sultanat de Bijapur par la dynastie Adil Shahi
    • 1658 - 1674 : soulèvement des Marathes (hindous) contre les puissances musulmanes de la région sous l'impulsion de Shivaji Bhonsle — période de rébellion contre l'Empire moghol
    • 1674 : Fondation du Royaume Marathe, royaume indépendant hindou, qui deviendra le puissant Empire marathe.
    •  : Bajirao II, Peshwâ et dirigeant effectif de l'Empire Marathe, est soumis par les Britanniques
    •  : les Britanniques accordent l'indépendance aux Indes
    •  : l'État de Bombay est formé : le Maharashtra en constitue une partie.
    •  : situation actuelle.

    Géographie

    Le Maharashtra abrite plusieurs aires protégées dont certaines sont des réserves de tigres. Sur les 92 parcs nationaux indiens en 2004, cinq se situaient dans cet État et plus particulièrement dans la région de Vidarbha.

    • Le Parc national de Chandoli, situé sur le district de Sangli possède une biodiversité élevée. Les célèbres Fort de Prachitgad, le barrage de Chandoli et des chutes d'eau spectaculaires se situent également près du parc.
    Lions d'Asie du parc national Sonjay, près de Bombay

    En outre, il existe 35 sanctuaires de vie sauvage répartis sur l'État, les réserves de Nagzira dans le district de Bhandara, le Phansad Wildlife Sanctuary, le Koyna Wildlife Sanctuary en sont les plus importants.

    L’État est touché par une forte canicule et sécheresse en , avec des températures dépassant les 45 degrés, affectant 25 millions de personnes. Des centaines de villages sont abandonnés par leurs habitants[2].

    Politique

    Titulaires de la fonction de Gouverneur du Maharashtra (d)
    NoIdentitéPériodeDurée
    DébutFin
    1Sri Prakasa (en)
    ( - )
    5 ans, 4 mois et 6 jours
    2P. Subbarayan (en)
    ( - )
    5 mois et 19 jours
    3Vijaya Lakshmi Pandit
    ( - )
    1 an, 10 mois et 20 jours
    4P. V. Cherian (en)
    ( - )
    4 ans, 11 mois et 25 jours
    5Ali Yavar Jung (en)
    ( - )
    6 ans, 9 mois et 15 jours
    6Sri Sadiq Ali (en)
    ( - )
    3 ans et 7 mois
    7Om Prakash Mehra (en)
    ( - )
    1 an, 4 mois et 2 jours
    8Idris Hasan Latif (en)
    ( - )
    3 ans, 1 mois et 10 jours
    9Kona Prabhakara Rao (en)
    ( - )
    10 mois et 2 jours
    10Shankar Dayal Sharma
    ( - )
    1 an, 4 mois et 30 jours
    11Kasu Brahmananda Reddy (en)
    ( - )
    1 an, 11 mois et 6 jours
    12Chidambaram Subramaniam (en)
    ( - )
    2 ans, 11 mois et 4 jours
    13P. C. Alexander (en)
    ( - )
    9 ans, 6 mois et 1 jour
    14Mohammed Fazal (en)
    ( - )
    2 ans, 1 mois et 25 jours
    15S. M. Krishna
    (né en )
    3 ans, 3 mois et 2 jours
    16S. C. Jamir (en)
    (né en )
    1 an, 6 mois et 2 jours
    17K. Sankaranarayanan (en)
    (né en )
    4 ans, 7 mois et 4 jours
    18Chennamaneni Vidyasagar Rao (en)
    (né en )
    En cours5 ans, 6 mois et 27 jours

    Divisions et régions

    Divisions administratives

    Les 35 districts et les 6 divisions du Maharashtra

    Le Maharashtra est divisé en 35 districts regroupés en 6 divisions territoriales :

    DivisionsDistricts
    Division de Konkan
    (Mumbai)
    District de Mumbai-ville, District de Mumbai-banlieue (Mumbai Upanagar), District de Thane, District de Raigad, District de Ratnagiri, District de Sindhudurg
    Division de Pune
    (Western Maharashtra)
    District de Pune, District de Satara, District de Sangli, District de Solapur, District de Kolhapur
    Division de Nashik
    (Khandesh)
    District de Nashik, District de Dhule, District de Jalgaon, District d'Ahmadnagar, District de Nandurbar
    Division d'Aurangabad
    (Marathwada)
    District d'Aurangabad, District de Jalna, District de Latur, District de Nanded, District d'Osmanabad, District de Parbhani, District de Hingoli, District de Bid
    Division d'Amravati
    (Vidarbha)
    District d'Amravati, District d'Akola, District de Washim, District de Buldana, District de Yavatmal
    Division de Nagpur
    (Vidarbha)
    District de Nagpur, District de Chandrapur, District de Wardha, District de Bhandara, District de Gondiya, District de Gadchiroli

    Régions

    Géographiquement et historiquement, le Maharashtra est formé de cinq régions:

    RégionsDivisions correspondantes
    VidarbhaDivision de Nagpur et Division d'Amravati
    MarathwadaDivision d'Aurangabad
    KhandeshDivision de Nashik
    DeshDivision de Pune
    KonkanDivision de Konkan – (comprenant le District de Mumbai-ville et le District de Mumbai-banlieue).

    Démographie

    Évolution démographique

    Évolution démographique depuis 1951
    1951 1961 1971 1981 1991 2001 2011
    32 003 00039 554 00050 412 00062 783 00078 937 00096 879 000112 373 000
    (Source : Recensement de l'Inde[3].)

    Principales villes du Maharashtra

    Ville population
    (estimation 2010[4])
    Bombay 15 200 000
    Pune 3 446 330
    Nagpur 2 447 063
    Thane 1 807 616
    Pimpri Chinchwad 1 637 905
    Nasik 1 585 444
    Kalyan 1 342 842
    Navi Mumbai 1 268 784
    Vasai-Virar 1 221 233
    Aurangâbâd 1 208 285
    Solapur 1 163 734
    Mira-Bhayandar 985 072
    Bhiwandi 865 577
    Amravati 674 673
    Ulhasnagar 575 007
    Kolhapur 570 102
    Sangli-Miraj-Kupwad 565 170
    Nanded 559 268
    Jalgaon 515 985
    Malegaon 467 197
    Akola 465 082
    Ahmadnagar 455 813
    Latur 418 391
    Dhule 398 922
    Chandrapur 350 272
    Nalasopara 340 512
    Parbhani 330 661
    Jalna 297 927
    Ichalkaranji 294 731
    Navghar-Manikpur 116 700
    Bhusawal 195 704
    Bid 161 604
    Yavatmal 129 358
    Gondiya 128 777

    Économie

    Le Nariman Point est le quartier d'affaires de Bombay.

    Évolution du PIB

    AnnéePIB
    millions de ₹
    1980166 310
    1985296 160
    1990664 330
    19951 578 180
    20002 386 720
    20056 759 150
    2011[5]12 076 732

    En 2004, le Maharashtra avait un produit intérieur brut estimé à 106 milliards de dollars. Le Maharastra est le deuxième état le plus urbanisé d'Inde avec une population urbaine de 42 %.

    L'économie du Maharashtra

    Le Maharashtra est l'état le plus industriel d'Inde contribuant à hauteur de 15 % de la production nationale et à plus de 40 % du PNB de l'Inde[6]. Environ 64.14 % des habitants sont employés dans l'agriculture et activités connexes mais environ 46 % du PIB est produit par l’activé industrielle. Les industries principales du Maharashtra sont la chimie, les machines, le textile, les produits issus du pétrole. On compte aussi la métallurgie, le vin, la joaillerie, les produits pharmaceutiques, les biens d'ingénierie, les machines-outils, le moulages d'acier et de fer et la plasturgie. L'agriculture vivrière produit mangues, raisin, bananes, oranges, blé, riz, sorghum, bajra, et légumes secs. L'agriculture produit pour la vente arachide, coton, canne à sucre, curcuma et tabac. La superficie irriguée totale s'élève à 33 500 km2.

    Bombay, la capitale de l'État, abrite le siège de presque toutes les grandes banques, institutions financières, compagnies d'assurance et fonds communs de placement. À Bombay est également situé Bollywood, le centre de l'industrie cinématographique et télévisuelle hindie. La plus grande bourse d'Inde est la bourse de Bombay, la plus ancienne en Asie.

    Après le succès des technologies de l'information dans les États voisins, le Maharashtra a mis en place des parcs à logiciel à Pune, Bombay, Navi Mumbai, Nagpur et Nasik, faisant du Maharashtra le deuxième plus grand exportateur de logiciels (20 % des exportations de l'Inde) avec plus de 1 200 sociétés de logiciel[7].

    Le Maharashtra se classe au premier rang du pays en électricité thermique à base de charbon ainsi qu'en production d'électricité nucléaire avec des parts de marché de respectivement plus de 13 % et 17 %.

    Le Maharashtra a mis également en place la culture du jatropha et a commencé un projet pour identifier des sites appropriés pour les plantations de jatropha[8].

    Chaque année, environ 1,4 million de saisonniers sont engagés pour la coupe de la canne à sucre au Maharashtra. D'après un réseau d'ONG spécialisées dans la lutte pour les droits des femmes : « Les coupeurs de canne vivent dans des conditions misérables, sans eau potable ni sanitaires dans leurs abris de fortune. [...] les femmes sont particulièrement vulnérables : leur corps est non seulement exploité mais il est aussi contrôlé. On note une hausse du nombre d’hystérectomie effectuées sur les coupeuses de canne et un pic juste avant le début de la récolte. » Ainsi, selon deux enquêtes, 36 % des travailleuses de la ville de Bid ont subi une ablations de l’utérus (ce qui est très élevé en comparaison de la moyenne régionale de 2,6% et nationale de 3,2%). L'objectif poursuivi par les entrepreneurs sucriers est d'obtenir une plus grande productivité de la part de leurs salariées qui peuvent alors travailler de façon ininterrompue[9].

    Transports

    Transport aérien

    Le Maharahstra compte sept aéroports, dont deux dans sa capitale Mumbai : l’aéroport international Chhatrapati Shivaji et l’aéroport domestique Santa Cruz. D’autres villes sont également équipées : Lohegaon Airport (Pune), Chikkalthana Airport (Aéroport d'Aurangabad), Dr. Ambedkar International Airport (Nagpur), Kolhapur Airport, Sholapur Airport.

    Transport maritime

    Le port de Bombay

    Le Maharashtra a deux ports principaux, le Mumbai Port Trust (MbPT), le Jawaharlal Nehru Port Trust (JNPT). Entre et , les ports MbPT et JNPT ont eu respectivement un trafic de 45.58 millions de tonnes et de 43.49 millions de tonnes[10].

    Le Maharashtra a aussi 53 ports de taille secondaire[10]:

    • Manori
    • Kalyan
    • Thane
    • Versova
    • Bandra
    • Trombay
    • Ulwa-Belapur
    • Panvel
    • Mora
    • Mandwa
    • Karaja
    • Thal
    • Rewas
    • Bankot
    • Kelshi
    • Sriwardhan
    • Dharamtar
    • Kumbharu
    • Harnai
    • Dabhol
    • Palshet
    • Borya
    • Jaigad
    • Tiwri-Varoda
    • Purnagad
    • Jaitapur
    • Vijaydurg
    • Deogad
    • Achara
    • Malvan
    • Niwti
    • Vengurla
    • Redi
    • Kiranpani
    • Ratnagiri
    • Dighi
    • Dahanu
    • Tarapur
    • Nawapur
    • Satpati
    • Kelwa-Mahim
    • Arnala
    • Datiware
    • Uttan
    • Bassein
    • Bhiwandi
    • Alibag
    • Revdanda
    • Borli / Mandla
    • Nandgaon
    • Murud-Janjira
    • Rajpuri
    • Mandad

    Transport ferroviaire

    Un train près de Pune

    L'état est relié aux autres états du pays par un réseau d'une étendue de 5 983 km géré par quatre sociétés de chemin de fer :

    • la Central Railway,
    • la Western Railway qui appartiennent toutes deux aux Indian Railways,
    • La division de Nanded de la South Central Railway,
    • la Konkan Railway.

    Le Maharashtra a aussi un réseau de transports ferroviaire urbain qui transporte quotidiennement environ 6,4 millions de passagers[10]. La Mumbai Metropolitan Region Development Authority (MMRDA) a lancé des projets de développement d'un métro à Bombay[10].

    Transport routier

    La Nashik Mumbai (NH3).

    Avec 267 452 km de routes, le Maharashtra possède le plus grand réseau routier de l'Inde[11]. Le Maharashtra est relié par 17 routes nationales à ses six états voisins[12]. La longueur totale de routes nationales au Maharashtra est de 3 688 km en 2000[13] et de 4 191 km en 2011[10].

    Le Maharashtra possède le plus grand réseau de routes d'état de toute l'Inde.

    En , 97,5 % des villages sont reliés par la route[10]. L'autoroute Bombay–Pune, la première autoroute à péage d'Inde est opérationnelle depuis .

    Éducation

    Le taux d'alphabétisation est de 82,34 % en 2011[14].

    Enseignement supérieur

    Le Maharashtra a de nombreuses institutions d'enseignement supérieur: 301 collèges, 616 instituts de formation industrielle et 24 universités[15],[16].

    Le Maharashtra héberge de nombreuses institutions :

    • le Centre for Development of Advanced Computing (C-DAC)
    • l'Indian Institute of Technology de Bombay
    • le Visvesvaraya National Institute of Technology, Nagpur (VNIT)
    • le Veermata Jijabai Technological Institute (VJTI), le Sardar Patel College of Engineering
    • l'University Department of Chemical Technology
    • l'Army Institute of Technology Pune (AIT)
    • le Collège d'ingénierie de Pune (COEP)
    • le Vishwakarma Institute of Technology (VIT, Pune)
    • la National Academy of Direct Taxes de Nagpur
    • le Fergusson College de Pune
    • le National Power Training Institute de Nagpur
    • le Mahatma Gandhi Institute of Medical Sciences de Wardha
    • le Government College of Engineering Aurangabad
    • l'Institute of Management Technology (IMT) Nagpur
    • le Government College of Engineering Amravati
    • le Shri Ramdeobaba College of Engineering and Management de Nagpur
    • le Government Dental College and Hospital de Nagpur
    • le Government Medical College de Nagpur
    • le Government College of Engineering Karad
    • le Walchand College of Engineering, Sangli (WCES)
    • le Shri Guru Gobind Singhji Institute of Engineering and Technology Nanded (SGGSIE&T)
    • le Laxminarayan Institute of Technology (LIT)de Nagpur
    • le Topiwala National Medical College & BYL Nair Charitable Hospital and top management institutions[16].

    L'Université de Mumbai, est l'une des plus grandes au monde en nombre de diplômés[17]. L'Indian Institute of Technology de Bombay[18], le Veermata Jijabai Technological Institute (VJTI)[19] et l'University Institute of Chemical Technology (UICT)[20] ainsi que la SNDT Women's University sont d'autres universités autonomes des Mumbai[21].

    Culture

    Langues

    Le marathi est la langue officielle du Maharashtra. Selon le recensement de 2001, le marathi est la langue natale de 68,89 % de la population. L'anglais n'a environ que 15 000 locuteurs en langue maternelle, mais environ 7 millions de personnes au Maharashtra parlent anglais en seconde langue.

    Les autres langues natales parlées par plus de 1 % de la population sont[22]:

    Langue Pourcentage
    au Maharashtra
    Marathi 68,89
    Hindi 11,50
    Ourdou 7,13
    Gujarati 2,39
    Télougou 1,45
    Kannada 1,3
    Autres langues 4,6

    Littérature

    Festivals

    Ganesha représentée lors de Ganesh Chaturthi
    Déesse hindoue Mahalakhsmi dans le temple de Mahalakshmi à Kolhapur

    Le festival Aashadi Ekadashi est l'un des plus importants du Maharashtra. En août-septembre, Ganesh Chaturthi célèbre la dévotion à Ganesha[23]. Les festivals Maha Shivaratri et Elephant Festival célèbrent la dévotion à Shiva. Le Gokul Ashtami (ou Krishna Janmashtami) célèbre Krishna. Le même jour, on célèbre aussi le Dahi-Handi[24]. La dévotion à Krishna est aussi célébrée lors du Kaartik Aamawasya (ou Diwali) et du Narak Chaturdashi. Parmi les autres festivals célébrés à grande échelle notons Vijayadashami ou Dussehra, Navaratri, Holi, Diwali, Aïd al-Fitr.

    Religion

    Selon le recensement de 2001 la répartition des religions est la suivante:

    Religion Adeptes
    (recensement 2001)[25])
    Hindouisme 77 859 385
    Islam 10 270 485
    Christianisme 1 058 313
    Sikhisme 215 337
    Bouddhisme 5 838 710
    Jainisme 1 301 843
    Autres religions 236 841
    Total 96 878 627

    Tourisme

    • Peintures murales des grottes d'Ajantâ, classées au patrimoine mondial de l'humanité.
    • Grottes d'Ellorâ
    • Aurangabad, la manufacture de Paithani qui produit des himroo, châles brodés en fil d'argent.
    • Baga, ses plages.
    • Bombay, la capitale.
    • Fort de Daulatabad, palais-cité construit en 1187
    • Calagute, ses plages.
    • Deccan Odyssey, train de prestige du type de l'Orient Express.
    • Ganpatipule, son temple de Ganesh et ses immenses plages.
    • Kohlapur, cité fortifiée, temple de Mahalakshmi, palais-musée toujours habité par la famille princière.
    • Nasik sur la rivière sacrée Godavari
    • Pune, fief de la haute technologie, musée Raja Dinkar Kelkar et ses miniatures.
    • Ratnagiri, ses vergers de manguiers, de papayers et ses jardins d'épices.
    • Île de Sindhudurg.

    Galerie

    Notes et références

    1. (en) « census Info India 2011 », gouvernement de l'Inde (consulté le 26 juillet 2013)
    2. (en-GB) Sam Relph, « Indian villages lie empty as drought forces thousands to flee », The Guardian, (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 21 juin 2019)
    3. (en) « Recensement de la population », Ministère des finances (consulté le 26 juillet 2013)
    4. (en) « Census of India 2011: Provisional Population Totals. Cities having population 1 lakh and above. », censusindia.gov.in (consulté le 27 juillet 2013)
    5. (en) « Maharashtra economy soars to $85b by 2005 », Specials.rediff.com, (consulté le 26 juillet 2013)
    6. « Maharashtra bifurcation will fetch additional Rs30,000 crore annually », dnaindia.com (consulté le 28 janvier 2010)
    7. (en) « Business Opportunities in Maharashtra Page 53 », India Brand Equity Foundation, (consulté le 5 août 2013)
    8. (en) « Identification of suitable sites for Jatropha plantation in Maharashtra using remote sensing and GIS » [archive du ], Université de Pune (consulté le 5 août 2013)
    9. « En Inde, des paysannes privées d’utérus pour être plus productives », sur RFI,
    10. (en) « Maharashtra – Physical Infrastructure, Ports », IBEF, (consulté le 31 juillet 2013)
    11. (en) « Table No 2. TOTAL AND SURFACED LENGTH OF ROADS IN INDIA », Morth.nic.in, (consulté le 30 juillet 2013)
    12. (en) « Maharashtra – Physical Infrastructure, Roads », India Brand Equity Foundation, (consulté le 30 juillet 2013)
    13. (en) « Statistics », Gouvernement du Maharashtra, service des travaux publics, (consulté le 30 juillet 2013)
    14. (en) « Maharashtra Population Census data 2011 », census2011.co.in (consulté le 27 juillet 2013)
    15. (en) « Universities of Maharashtra », Educationinfoindia.com (consulté le 26 juillet 2013)
    16. (en) « Education in Maharashtra », maharashtraedu, (consulté le 26 juillet 2013)
    17. (en) « History », University of Mumbai (consulté le 27 juillet 2013)
    18. (en) IIT flights return home, Daily News and Analysis, (lire en ligne)
    19. (en) « About the Institute », Veermata Jijabai Technological Institute (VJTI) (consulté le 27 juillet 2013)
    20. (en) Admission process for autonomous engg colleges to start today, Indian Express Group, (lire en ligne)
    21. (en) « About University », SNDT Women's University (consulté le 27 juillet 2013)
    22. (en) « 2001 Census », Ministry of Home Affairs, GOI (consulté le 26 juillet 2013)
    23. (en) Anita Ramchandani, « Ganesh Chaturthi – Ganpati Festival 2010. Ganesh Chaturthi History », Festivals.tajonline.com, (consulté le 5 août 2013)
    24. (en) « Ceremony of Dahi Handi, Krishna Janmashtami Festival, Dahi Handi Celebrations », Krishnajanmashtami.com (consulté le 5 août 2013)
    25. (en) « Population by religious communities », Gouvernement de l'Inde (consulté le 26 juillet 2013)

    Voir aussi

    Liens externes

    • Portail de l’Inde
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.