Makassar (ville)

Makassar ou Macassar est une ville d'Indonésie et la capitale de la province de Sulawesi du Sud. Située dans le sud de l'île de Sulawesi (Célèbes), elle a le statut de kota (municipalité).

Pour les articles homonymes, voir Makassar.

Makassar

La baie de Tanjung Bunga
Administration
Pays Indonésie
Province Sulawesi du Sud
Maire Ilham Arief Sirajuddin
Démographie
Population 1 338 663 hab. (2010)
Densité 7 616 hab./km2
Géographie
Coordonnées 5° 08′ 00″ sud, 119° 25′ 00″ est
Altitude 15 m
Superficie 17 577 ha = 175,77 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Indonésie
Makassar
Liens
Site web www.makassarkota.go.id

    La ville est le siège de l'Archidiocèse de Makassar.

    Histoire

    Le régime de Soeharto avait renommé Makassar « Ujung Pandang ». Après la démission de celui-ci, la ville a repris son ancien nom.

    Culture et tourisme

    Makassar désigne également le peuple qui habite la région. Peuple de marins, les Makassar ont été une grande puissance maritime avec le royaume de Gowa. Les Makassar allaient jusque sur les côtes nord de l'Australie (qu'ils appelaient "Marage"), notamment pour pêcher l'holothurie ou trepang.

    La ville est le siège d'un archevêché, pour l'archidiocèse de Makassar.

    Au sud de la ville, à Gowa, se trouve l'ancien palais des sultans, qui abrite désormais un musée.

    Makassar est le point de départ pour visiter le pays Toraja.

    L'aéroport international Sultan Hasanuddin est relié à Kuala Lumpur en Malaisie et à Singapour.

    Sports

    Transport

    Le Chemin de fer transsulawesien est un chantier en cours pour une relation de Makassar à Pare-Pare[1].

    Notes et références

    1. (en) « Gubernur Sulsel: 150 Km Rel KA Trans Sulawesi Akan Beroperasi 2019 », sur kumparanBISNIS, (consulté le 28 décembre 2019).

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de l’Indonésie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.