Manoir de Traon Feunteniou

Le manoir de Traon Feunteniou, (ou Trofeunteniou — « val des fontaines » en breton), est un manoir situé sur la commune de Morlaix, Finistère.

Manoir de Traon Feunteniou

Manoir de Traon Feunteniou
Nom local Château de Traon Feunteniou
Période ou style XVIIIe – XIXe siècle
Type Château
Début construction XVIIIe – XIXe siècle
Destination initiale château
Destination actuelle monastère
Protection  Inscrit MH (1992)
Coordonnées 48° 36′ 43″ nord, 3° 48′ 28″ ouest
Pays France
Région Bretagne
Département Finistère
Localité Morlaix
Géolocalisation sur la carte : Finistère

Aujourd'hui propriété d'un ordre religieux, il a été la résidence du maréchal Foch.

Situation

Le château est situé à 2 km au nord-est de Morlaix[1].

Historique

La seigneurie de Traon Feunteniou existe depuis le XVe siècle, mais le bâtiment actuel date du XVIIIe siècle[2]. Il a probablement été construit avec les matériaux de l'ancien manoir, puis modifié au XIXe siècle[3].

XVIIIe siècle

Le premier propriétaire connu du château est Sébastien du Trévou, seigneur de Traon Feunteniou qui fit condamné en emprisonné au Château du Taureau en 1792 pour avoir maltraité son équipage alors qu'il commandait Le Papillon. Il sut aussi faire abattre un arbre sur deux de l'allée principale de sa propriété, peine très déshonorante à l'époque. Il réussit à s'évader du château du Taureau, mais fut retrouvé mort sur la côte de Térénez[3].

XIXe siècle et XXe siècle

Peu après 1883, Ferdinand Foch, alors lieutenant-colonel épousa Julie Bienvenüe, originaire de Saint-Brieuc, et racheta le château à la famille La Jaille.

Le colombier gothique est rasé au début du XXe siècle[2].

En 1940, les allemands rasèrent la chapelle et firent abattre de grands ormes centenaire pour allonger leur piste d’atterrissage.

C'est Anne Fournier, la fille du Maréchal, qui occupa la dernière le château, jusqu’à sa mort en 1981. Le propriétaire suivant, l’abée Coache, donna le château aux religieuses de Saint François d'Assise[3].

Les façades et toitures du logis, le cabinet de travail du Maréchal Foch, la clôture de la cour, le potager, le tapis vert et l'allée d'accès avec ses piliers d'entrée sont inscrits au titre des monuments historiques par arrêté du [2].

Le cabinet de travail du maréchal reste accessible à la visite[2],[3].

Description

Le château est constitué d'un rez de chaussée surmonté de deux étages dont une sous combles. Le toit est hérissé de hautes cheminées. De style très simple, il fut construit sur un domaine d'environ 100 hectares, avec des sous-bois et des landes.

Notes et références

  1. Distance vérifiée sur Géoportail
  2. « Notice n°PA00090489 », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. Daniel Appriou, Les châteaux et manoirs en baie de Morlaix

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail des châteaux de France
  • Portail du Finistère
  • Portail des monuments historiques français
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.