Manuel Va

Manuel Va Esteve, né le à Barcelone et mort dans la même ville le , est un footballeur espagnol de l'UE Sant Andreu et du FC Barcelone qui jouait au poste d'avant-centre.

Manuel Va
Biographie
Nom Manuel Va Esteve
Nationalité Espagnol
Naissance
Lieu Barcelone (Espagne)
Décès
Lieu Barcelone (Espagne)
Période pro. 1932 - 1952
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
FC Sant Cugat
1932-1933 UE Sant Andreu
1933-1934 CE Sabadell
1934-1935 CE Jupiter
1935-1936 FC Vic
1936-1937 UE Sant Andreu
1939-1940 UE Sant Andreu
1940-1941 FC Barcelone011 0(2)
1941-1943 UE Sant Andreu
1944-1952 UE Sant Andreu
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Biographie

Après avoir commencé à jouer avec le FC Sant Cugat, Manuel Va effectue la plus grande partie de sa carrière sportive au sein de son club de cœur : l'UE Sant Andreu. Il commence à jouer dans ce club en 1932.

En 1933, il rejoint le CE Sabadell, puis l'année suivante le CE Júpiter, et en 1935 le FC Vic. En 1936, il retourne à l'UE Sant Andreu

Il joue la saison 1940-1941 avec le FC Barcelone. Il débute avec le Barça le . Il joue 11 matches officiels avec le Barça, et inscrit 2 buts[1].

La meilleure étape de sa carrière se déroule de 1941 à 1952, période durant laquelle il est titulaire indiscutable avec l'UE Sant Andreu malgré la présence de joueurs comme Munné ou Mariano Martín. Bien qu'il soit avant-centre, il lui arrivait de devoir jouer au poste d'arrière central. Avec Sant Andreu, il marque 94 buts[réf. nécessaire], ce qui en fait le meilleur buteur de l'histoire du club.

Manuel Va joue un total de treize saisons avec l'équipe première de Sant Andreu, ce qui est un record. Il met un terme à sa carrière en 1952, vingt ans après son arrivée au club.

Références

  1. (en) Fiche de Manuel Va sur bdfutbol.com
  • Portail du football
  • Portail de l’Espagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.