Maoris

Les Maoris (en maori : māori, /maːori/) sont un peuple d'origine polynésienne habitant les îles Cook et la Nouvelle-Zélande, principalement les régions septentrionales de l'île du Nord. Ce sont des indigènes Polynésiens. Ils ont une culture qui leur est propre, ainsi qu'une langue et une mythologie unique.

Ne doit pas être confondu avec Mahorais.
Carte du peuplement de la Polynésie.

On a ainsi : les Maoris de Nouvelle-Zélande et leur langue, le maori de Nouvelle-Zélande, ainsi que les Maoris des îles Cook et leur langue, le maori des îles Cook.

Étymologie

À l'origine, le terme signifie littéralement « ordinaire », mais cette étymologie est parfois discutée. En tahitien, māori signifie également « en confiance », « comme des bienvenus ». Haere māori mai ! : « Venez, soyez les bienvenus ! » (Dictionnaire du fare vana'a)

Avec l'arrivée des premiers Européens (les « Pakeha » ou « Papa'a ») au XVIIIe siècle, les populations indigènes commencent à se désigner ainsi, tout d'abord sous la forme de « tangata māori » (homme ordinaire, autochtone), pour finalement ne garder que « Maori ». En tant que mot océanien, « maori » est invariable et ne s'accorde ni en genre, ni en nombre selon certains. En français, l'adjectif « maori » s'accorde en genre et en nombre[1].

Sens du nom

Dans son acception courante, le terme « maori » désigne:

  • l'ensemble des groupes de population de Polynésie parlant des langues polynésiennes, qui sont relativement inter-compréhensibles.
  • Une évolution récente tend à conserver l'usage du terme pour désigner spécifiquement les Maoris de Nouvelle-Zélande et ceux des îles Cook, tandis que d'autres termes sont forgés pour désigner plus précisément d'autres groupes de population, comme mā’ohi en tahitien.

Histoire

Pa maori sur une avancée terrestre.

Les Maoris sont arrivés par vagues successives des îles Cook et des îles de la Société en Nouvelle-Zélande, du IXe au XIVe siècle. Ils s'opposèrent à la colonisation britannique lors des Guerres maories en 1842, 1846 et 1860.

Après une période de déclin à la fin du XIXe siècle du fait d'un important métissage avec les Européens, les Maoris connaissent depuis la seconde moitié du XXe siècle un renouveau démographique et culturel.

Art maori

L'art maori se caractérise par l'importance des tatouages aux formes courbes, le décor sculpté des maisons de bois, les bijoux...

Les Maoris dans l'art

Au cinéma

Notes et références

  1. Petit Robert des noms propres 2007.

Voir aussi

Article connexe

  • Portail des îles Cook
  • Portail de la Nouvelle-Zélande
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.