Marc Giacardy

Marc Giacardy, né le à Bordeaux et mort le à la Ferme-de-Mormont près de Verdun, est un joueur français de rugby à XV ayant occupé le poste de pilier gauche (surtout) ou de demi d'ouverture, plus rarement ceux de talonneur ou de deuxième ligne, aux première heures de la vie de club du Stade bordelais.

Marc Giacardy
Marc Giacardy en février 1909
(capitaine de Bordeaux, et champion de France).
Fiche d'identité
Naissance
à Bordeaux (France)
Décès (36 ans)
à Verdun (France)
Taille 1,75 m (5 9)
Poste pilier, demi d'ouverture, talonneur, deuxième ligne
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
????-????Stade bordelais? (?)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1907 France1 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Marc Giaccardy en 1905 (SBUC champion de France).
Finale du championnat 1909: Marc Giacardy, sur le point d'être plaqué, passe le ballon à un de ses coéquipiers bordelais (Stade des Ponts Jumeaux).

Biographie

Avec le Stade bordelais, il remporte le champion de France à 6 reprises et est vice-champion à quatre reprises.

Il devient arbitre après sa carrière de joueur[1] et officie notamment lors de la finale de championnat de France en 1912 entre le Stade toulousain et le Racing club de France.

Hors des stades, il exerce la profession de journaliste[1].

Avec sa compagnie du 6e régiment d'infanterie où il est capitaine, il tombe au front en 1917 d'une balle dans la tête, à la Ferme-de-Mormont, dans les environs de Verdun[2].

Palmarès

Statistiques en équipe nationale

  • 1 sélection avec l'équipe de France A (international no 29), en 1907 (face à l'Angleterre)

Notes et références

  1. « Giacardy Marc », sur www.finalesrugby.com (consulté le 23 août 2011)
  2. « Giacardy Marc », sur www.ffr.fr, FFR (consulté le 23 août 2011)

Liens externes

Marc Giacardy en 1908 (SBUC).
  • Portail du rugby à XV
  • Portail de l'arbitrage sportif
  • Portail de Bordeaux
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.