Marcel Jean (peintre)

Marcel Jean est un peintre, graveur, médailleur et historien de l'art français, né à La Charité-sur-Loire le , et mort à Louveciennes le [1], membre en 1932 du groupe surréaliste et de l'Association des écrivains et artistes révolutionnaires.

Pour les articles homonymes, voir Marcel Jean.
Marcel Jean
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Biographie

Marcel Jean étudie à l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris[2]. Il se lie avec le groupe Octobre.

Il fut d'abord dessinateur pour tissus. Il vécut à Budapest de septembre 1938 à 1945, où il travailla pour le compte d'une usine textile, période pendant laquelle il n'eut aucun contact avec les surréalistes français.

Il résidait villa des Arts à Paris.

Marcel Jean a laissé un œuvre varié fait de toiles, eau-fortes, décalcomanies, jeux graphiques, cartons découpés, correspondances, costumes, écrits, médailles, photographies, rébus, mobilier, pour l'essentiel conservé à Paris au musée national d'art moderne.

La collection Peggy Guggenheim à Venise conserve ses Profils de Mémoire[3].

Publications

  • André Jean, Marcel Jean et Roger Lacourière (dir.), Mourir pour la patrie : 24 dessins, Paris, Cahiers d'art, , 55 p. (notice BnF no FRBNF40361795)
  • Marcel Jean et Mezei Árpád (hu), Les Chants de Maldoror : essai sur Lautréamont et son œuvre, suivi de notes et de pièces justificatives, Paris, Le Pavois, coll. « Le Chemin de la vie », , 221 p. (OCLC 20680477, notice BnF no FRBNF37399571)
  • Lautréamont, Œuvres complètes : Commentées par Marcel Jean et Árpád Mezei, Paris, Éric Losfeld, , 416 p. (OCLC 463515954, notice BnF no FRBNF35437551)
  • Marcel Jean et Mezei Árpád (hu) (collaborateur), Histoire de la peinture surréaliste, Paris, Seuil, , 384 p. (OCLC 186502059, notice BnF no FRBNF33056089)
    Édition anglaise en 1960 par George Weidenfeld et Nicolson puis américaine (New-York, Grove Press Inc., 1967 - archives pers.) ; la jaquette du livre reproduit une peinture de Jean datant de 1942.
  • Marcel Jean, Au galop dans le vent, Paris, J.-P. de Monza, coll. « Art vif », , 224 p. (ISBN 2-908-07106-1 et 978-2-908-07106-1, OCLC 25412792, notice BnF no FRBNF35460227)
    Autobiographie.
  • Marcel Jean et Mezei Árpád (hu) (préf. Henri Béhar), Genèse de la pensée moderne, Lausanne, L'Âge d'Homme, coll. « Bibliothèque Mélusine », (1re éd. Paris, Corréa, 1950 (notice BnF no FRBNF32447647)), 229 p. (ISBN 2-825-11443-X et 978-2-825-11443-8, OCLC 248692556, notice BnF no FRBNF37688570)
    Essai rédigé entre 1947 et 1949.

Archives

Galerie

Notes et références

  1. (en) « Marcel Jean », Works and Biography, sur Peggy Guggenheim Collection.
  2. Catalogue général illustré des éditions de la Monnaie de Paris, sans date [1985].
  3. Marcel Jean, « Profile of Memory (Profil de la Mémoire) », sur Peggy Guggenheim Collection.
  4. « Archives et documentation, Bibliothèque Kandinsky, Fonds Marcel Jean », sur Centre Pompidou, Archives et documentation (consulté le 1er février 2017).

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail de la gravure et de l'estampe
  • Portail de la numismatique
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.