Marcelino (football, 1965)

Marcelino García Toral, plus connu sous le nom de Marcelino, né le à Villaviciosa (Asturies, Espagne), est un footballeur espagnol reconverti en entraîneur. Avec Valence CF, il remporte la Coupe du Roi en 2019.

Pour les articles homonymes, voir Marcelino et Marcelino García.

Marcelino

Marcelino García Toral en 2007 avec le Racing de Santander.
Biographie
Nom Marcelino García Toral
Nationalité Espagnol
Naissance
Lieu Villaviciosa
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. 1985-1994
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1985-1989 Sporting de Gijón080 0(2)
1989-1990 Racing de Santander032 0(4)
1990-1992 Levante UD 048 0(1)
1992-1994 Elche CF 055 0(1)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
- Espagne -18 ans6 (0)
Espagne -20 ans6 (1)
Espagne -19 ans1 (0)
- Espagne espoirs 7 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1997-1998 CD Lealtad 15v, 11n, 12d
2001-2003 Sporting de Gijón B 41v, 15n, 35d
2003-2005 Sporting de Gijón 35v, 22n, 30d
2005-2007 Recreativo de Huelva 27v, 11n, 18d
2007-2008 Racing de Santander 20v, 13n, 13d
2008-2009 Real Saragosse 23v, 12n, 8d
2011 Racing de Santander 7v, 3n, 6d
2011-2012 Séville FC 16v, 12n, 16d
2013-2016 Villarreal CF 74v, 36n, 45d
2017-2019 Valence CF56v, 29n, 25d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 26 mai 2019

Biographie

En tant que joueur, il évoluait au poste de milieu de terrain. Il commence sa carrière au Sporting de Gijón, puis joue au Racing de Santander avant de passer par le club de Levante.

Marcelino a été sept fois sélectionné en équipe d'Espagne espoirs entre 1985 et 1987.

En 2006, il parvient à faire monter le Recreativo de Huelva en Première division.

Carrière d'entraineur

Il entraîne le Real Saragosse de à , club qu'il réussit à faire remonter en première division en 2009.

Il entraîne à deux reprises le Racing Santander : en 2007-2008, qualifiant l'équipe pour la Coupe UEFA pour la première fois de son histoire, puis de février à .

Séville FC (2011-2012)

Marcelino devient l'entraîneur du Séville FC en , il succède à Gregorio Manzano. Il est licencié le pour mauvais résultats.

Villarreal CF (2013-2016)

En , Marcelino devient l'entraîneur de Villarreal CF. Le , Villarreal remonte en Première division. C'est la troisième fois en sept ans que Marcelino parvient à faire monter une équipe en Première division.

Après une excellente saison 2015-2016 qui voit Villarreal terminer à la 4e place du championnat espagnol, García Toral est limogé le , peu de jours avant d'affronter l'AS Monaco en tour préliminaire de la Ligue des champions, en raison de mauvaises relations avec certains joueurs et les dirigeants du club[1]. Il est remplacé par Fran Escribá.

Valence CF (2017-2019)

Le , il signe pour deux saisons au Valence CF[2]. Le contrat débutera au début de la saison 2017-2018. Pour la saison 2017-2018 il se classe a la 4e place de la Liga et il se qualifie pour la Ligue des Champions 2018-2019.

La saison suivante, il finit de nouveau a la 4e place de la Liga et se qualifie une nouvelle fois pour la Ligue des Champions 2019-2020.

Le , il remporte Coupe d'Espagne avec le Valence CF face au FC Barcelone.

Le , Marcelino est limogé et remplacé par Albert Celades.

Clubs

Joueur

Entraîneur

Statistiques

Statistiques en tant qu'entraîneur

Mise à jour ː

Équipe Pays de à Statistiques
MVND% de V
CD Lealtad Espagne 44 29 10 5 65 %
Sporting de Gijón B Espagne 99 41 26 32 41 %
Sporting de Gijón Espagne 86 35 22 29 40 %
Recreativo de Huelva Espagne 84 38 22 24 45 %
Racing Santander Espagne 46 20 13 13 43 %
Real Zaragoza Espagne 59 26 17 16 44 %
Racing Santander Espagne 16 7 3 6 43 %
Séville FC Espagne 27 9 9 9 33 %
Villarreal CF Espagne 177 87 44 46 49 %
Valence CF Espagne 110 55 29 26 50 %
Moyenne 748 347 195 206 46,39 %

Palmarès

Palmarès d'entraîneur

 

Valence CF

Distinctions personnelles

  • Trophée Miguel Muñoz de meilleur entraîneur de première division en 2007 et de deuxième division en 2009.

Références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Espagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.