Marcelo (football, 1988)

Marcelo Vieira da Silva Júnior, plus couramment appelé Marcelo ou Marcelo Vieira, né le à Rio de Janeiro, au Brésil, est un footballeur brésilien évoluant au poste d'arrière latéral gauche.

Pour les articles homonymes, voir Marcelo.

Marcelo

Marcelo avec le Brésil.
Situation actuelle
Équipe Real Madrid CF
Numéro 12
Biographie
Nom Marcelo Vieira da Silva Júnior
Nationalité Brésilien
Espagnol
Nat. sportive Brésilien
Naissance
Lieu Rio de Janeiro (Brésil)
Taille 1,74 m (5 9)[1]
Période pro. 2005 -
Poste Latéral gauche
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2002-2005 Fluminense
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2005-2006 Fluminense030 0(6)
2006- Real Madrid CF 505 (37)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005 Brésil -17 ans003 0(1)
2007 Brésil -20 ans004 0(0)
2008 Brésil olympique006 0(1)
2006- Brésil058 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 mars 2020

Après avoir été révélé à Fluminense, il joue depuis 2006 au Real Madrid CF, avec lequel il remporte notamment le championnat d'Espagne en 2007, 2008, 2012 et 2017 et la Ligue des champions en 2014, 2016, 2017 et 2018.

Il est sélectionné depuis 2006 en équipe du Brésil, avec laquelle il remporte la Coupe des Confédérations 2013 et dispute les Coupes du monde 2014 et 2018.

Biographie

Débuts

Ayant commencé à jouer au futsal à 9 ans, il est repéré à 13 ans par le club de Fluminense. Venant d'un milieu très pauvre, il avait envisagé de quitter le football mais son club qui le considérait comme un de ses joyaux lui assura qu'il devait continuer ce sport.

Real Madrid (depuis 2007)

En , le quotidien sportif espagnol Marca annonce la venue du latéral gauche au Real Madrid pour un montant estimé à 6,5 millions d'euros[2]. Rejoignant le club madrilène au « mercato d'hiver », Marcelo fait ses débuts comme remplaçant lors de la défaite 2-0 contre le Deportivo La Corogne[3]. Le , il est pour la première fois titulaire lors du match contre le Racing Santander[4] (défaite 2-1).

Marcelo à l'entraînement avec le Real Madrid.

Lors de l'annonce de l'arrivée au club de Marcelo, le président du Real Madrid, Ramón Calderón, déclare[5] que Marcelo était « une recrue importante » et qu'il était « un joueur très jeune qui allait donner de la fraîcheur et de la joie au club » (es una incorporación importante, es un chico muy joven que va a dar frescura y alegría al club). Il ajouta qu'il était « très heureux » parce que Marcelo est « une perle que convoitait la moitié de l'Europe » (Nosotros estamos muy contentos porque era una perla que quería media Europa).

Au début de la saison 2007-2008 Bernd Schuster le titularise très souvent au poste de latéral gauche, le poste laissé vacant par Roberto Carlos (parti en à Fenerbahçe). Marcelo réalise des performances prometteuses pour son âge. Ce poste ne lui convient pas et il est de nombreuses fois sifflé par le public de Santiago Bernabeu. Avec le départ de Bernd Schuster et l'arrivée de Juande Ramos, il commence à un poste qui lui convient mieux, celui de milieu gauche. Il réalise de bonnes performances, marque deux buts et réalise plusieurs passes décisives et reconquiert le cœur des supporters merengues.

Il est un titulaire indiscutable dans le onze de Manuel Pellegrini qui le fait évoluer le plus souvent au poste de latéral gauche malgré ses lacunes défensives.

Au début de la saison 2010-2011, il est aussi le titulaire au poste de sous les ordres de José Mourinho où il s'améliore énormément et améliore son jeu, notamment en défense. Le , contre le Deportivo La Corogne, il joue son 150e match sous les couleurs du Real Madrid.

Durant la saison 2011-2012 il est un peu moins solide défensivement, mais son apport offensif reste toujours aussi impressionnant. Il reste considéré comme l'un des meilleurs latéraux gauches en Europe. Malgré l'arrivée de Fábio Coentrão il semble avoir la préférence de son entraîneur comme en atteste le nombre de matchs qu'il a disputé. Après avoir manqué le match aller perdu face au Bayern et El Clásico dans lequel son équipe s'impose, il fait son retour dans le onze de départ lors de la demi-finale de Ligue des champions retour perdue aux tirs au but contre les Bavarois. Étant le plus frais physiquement, il sera l'auteur d'une jolie prestation. À la fois solide défensivement devant Arjen Robben et Philipp Lahm, il participe brillamment aux offensives et est l'auteur du centre sur Ángel Di María qui conduit à un penalty. Il fait également un rush impressionnant au cours de la deuxième mi-temps des prolongations en récupérant le ballon aux abords de sa surface et en effaçant trois joueurs munichois avant de faire une passe pour Gonzalo Higuaín signalé en position de hors jeu.

Marcelo remporte avec le Real Madrid la Supercoupe d'Espagne dès le début de la saison 2012-2013. S'il ne joue pas lors de la défaite 3-2 au Camp Nou, il est titulaire lors de la victoire de son équipe 2-1 au stade Santiago-Bernabéu. Le latéral brésilien se blesse pour trois mois à la mi-octobre et ne fait son retour qu'après la trêve hivernale[6]. Lors de la finale de la Ligue des champions 2013-2014, contre l'Atlético Madrid, il marque le troisième but de son équipe (score final 4-1).

Marcelo remporte Ligue des champions 2015-2016 puis récidive les deux saisons suivantes.

En sélection nationale

Il participe[7] à la Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2007 qui se dispute au Canada.

Il est sélectionné pour les J.O. de Pékin en 2008 avec son équipe nationale. Il dispute tous les matchs, marque même un but, contribuant ainsi à la médaille de bronze.

Au Brésil, il est en concurrence avec Michel Bastos au poste de latéral gauche, mais il est le plus souvent préféré à ce poste en sélection, il est pratiquement toujours titulaire à ce poste. Malgré sa bonne saison 2009-2010 au Real Madrid, il n'est cependant pas retenu par le sélectionneur Dunga pour participer à la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.

Le 12 juin 2014, lors du match d'ouverture de la Coupe du monde de football de 2014 opposant le Brésil à la Croatie, il inscrit un but contre son camp à la 11e minute de jeu, offrant le seul but croate du match. Le Brésil s'impose tout de même trois buts à un[8]. Face à l'Allemagne en demi-finale, Marcelo et ses coéquipiers subissent une très lourde défaite sept buts à un. Il perd sa place de titulaire pour le match de la troisième place face aux Pays-Bas, perdu également sur le score de trois buts à zéro.

Il participe à la Coupe du monde 2018 mais se blesse en phase de poules ce qui ne l'empêchera pas de disputer le quart de finale contre la Belgique (défaite 2-1). Il n'est pas sélectionné pour la Copa America 2019.

Style de jeu

Marcelo a un style de jeu offensif. Considéré comme le successeur naturel de Roberto Carlos, il est dans la lignée des grand latéraux brésiliens particulièrement portés vers l'avant. Ses points forts sont sa technique (amortis, jeu à une touche, la conduite de balle...), sa vivacité, son jeu offensif, son pied gauche, sa polyvalence ou encore sa combativité.

Au début de la saison 2007-2008, Bernd Schuster le titularise très souvent au poste de latéral gauche, le poste laissé vacant par Roberto Carlos (parti en à Fenerbahce). Marcelo réalise des performances prometteuses pour son âge. Comme la plupart des latéraux brésiliens Marcelo avait de grosses lacunes défensives.

L'arrivée de José Mourinho sera bénéfique pour lui car il améliore énormément son jeu, notamment en défense. Grâce à cette rigueur défensive notamment dans les duels , Marcelo est devenu l'un des meilleurs arrières gauches du monde, voire le meilleur arrière gauche au monde. Il s'est notamment illustré sur la saison 2010-2011 et plus récemment sur la saison 2016-2017[réf. nécessaire].

Statistiques

Statistiques détaillées

Statistiques de Marcelo au 8 mars 2020[9],[10]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)SupercoupeCompétition(s)
continentale(s)
Supercoupe de l'UEFACoupe du monde des clubs BrésilTotal
Division MBPd MBPdMBPdCMBPdMBPdMBPdMBPdMBPd
2005 Fluminense Brasileirão 12 20 0 00---------------- 1220
2006 Fluminense Brasileirão 18 47 0 00-------------210 2057
Sous-total 3067000-------------210 3277
2006-2007 Real Madrid Liga 6 00 0 00-------------100 700
2007-2008 Real Madrid Liga 24 02 2 00---C1601------100 3303
2008-2009 Real Madrid Liga 27 43 2 01---C1500------301 3745
2009-2010 Real Madrid Liga 35 49 2 00---C1600--------- 4349
2010-2011 Real Madrid Liga 32 34 6 01---C11223--------- 5058
2011-2012 Real Madrid Liga 32 35 3 00200C1703------731 5169
2012-2013 Real Madrid Liga 14 00 1 00200C1211------1206 3117
2013-2014 Real Madrid Liga 28 16 4 00---C1711------1202 5129
2014-2015 Real Madrid Liga 34 27 3 10200C11112100200200 5549
2015-2016 Real Madrid Liga 30 23 0 00---C11101------300 4424
2016-2017 Real Madrid Liga 30 210 3 11---C11102100200512 52415
2017-2018 Real Madrid Liga 28 25 0 00201C111351002001110 55611
2018-2019 Real Madrid Liga 23 22 4 11---C1411100202--- 3446
2019-2020 Real Madrid Liga 10 02 3 10100C1403------000 1815
Sous-total 35325563344901-9792340080256512 5604398
Total sur la carrière 38331633344901-9792340080258612 59250105

Buts internationaux

Palmarès

Au Real Madrid

En équipe nationale

Individuel

Vie privée

En 2008, Marcelo épouse Clarice Alves, la sœur de son meilleur ami. Ils ont deux fils : Enzo, né le et Liam né le .

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail du Brésil
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.