Marianne d'or

Le concours de la Marianne d’Or est un prix d’excellence des municipalités de France. Il honore les communes de métropole et d'Outre-Mer qui méritent que leurs initiatives, actions, politiques soient connues et reconnues, et deviennent une référence au niveau national.

Ne pas confondre avec le prix Marianne.

Pour les articles homonymes, voir Marianne (homonymie).

Il a été inventé en 1984 par le Sénateur Edgar Faure et Alain Trampogliéri, conseiller municipal de Saint-Tropez, ancien journaliste à Radio-France et éditeur de Élysée Reporter.

Depuis 1984, Alain-Dominique Perrin, président de Cartier, fait réaliser les récompenses sous forme de bustes en or, présentés dans un coffret rouge et or du célèbre joaillier.

Ce concours permet de mettre en exergue les politiques de certaines municipalités qui ont porté leurs fruits. Il s’ouvre sur de nombreux domaines comme le développement économique, l’emploi, la culture, les services aux habitants...

Depuis 2007 a lieu en parallèle le concours de la Marianne d’Or du développement durable. Mis en place lors du grenelle de l'environnement, il distingue des collectivités locales d’une part, et des entreprises ou institutions d’autre part.

Les Marianne d'Or sont remises chaque année dans les locaux du Conseil constitutionnel, en présence de son président, Jean-Louis Debré, et d’Alain Trampogliéri, secrétaire général du concours.

Communes récompensées

Liste non exhaustive

Liens externes

  • Portail des communes de France
  • Portail des récompenses et distinctions
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.