Mariano Arrate

Mariano Arrate Esnaola, né en 1892 et mort en 1963, connu comme Arrate ou Mariano Arrate, est un footballeur international espagnol.

Mariano Arrate
Biographie
Nationalité Espagnol
Naissance
Lieu Saint-Sébastien
Décès (à 71 ans)
Lieu Saint-Sébastien
Poste Défenseur
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
- Real Sociedad
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
- Espagne 6 (1)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Natif de la ville basque espagnole de Saint-Sébastien, Arrate est dans les années 1910 et 1920 un des premiers joueurs marquants de l'équipe de sa ville natale, la Real Sociedad. Il fait également partie de la sélection espagnole de football. Il en est son premier capitaine et remporte avec elle la médaille d'argent lors des Jeux olympiques d'Anvers 1920.

Biographie

En club

Mariano Arrate est né à Saint-Sébastien le . Il est issu d'une famille bourgeoise de la ville. À l'âge de quinze ans, Arrate commence à gagner sa vie en travaillant comme arrimeur et en maniant une grue dans le port de Saint-Sébastien. Mariano Arrate n'est jamais arrivé à être footballeur professionnel et il gagne sa vie en travaillant comme grutier pendant sa carrière sportive, une activité qu'il poursuit durant de nombreuses années après l'arrêt de cette carrière[1].

Arrate, qui commence sa carrière au club de Luchana, rejoint en 1909 l'Athletic de Saint-Sébastien, une équipe de sa ville natale, avant en 1911 d'être recruté par la Real Sociedad, un club créé deux ans auparavant et qui semble devenir l'équipe principale de la ville basque. Mariano Arrate joue au poste de défenseur gauche (les équipes de cette époque jouent usuellement avec uniquement deux défenseurs). Son jeu se caractérise par sa puissance physique, son sens de l'anticipation par rapport au jeu de l'adversaire et sa fermeté en défense.

Arrivé à la Real Sociedad en 1911 à l'âge de 19 ans, il reste 13 saisons dans le club de Saint-Sébastien, jusqu'à sa fin de carrière en 1924, à presque 32 ans. Mariano Arrate a joué 65 rencontres avec la Real Sociedad et a marqué 11 buts. En 1913, il atteint avec son équipe la finale de la Coupe d'Espagne organisée par l'Unión Española de Fútbol de Clubs. La finale se dispute en match aller-retour mais nécessite pour déterminer un vainqueur un match d'appui qui se solde par la victoire du FC Barcelone 2-1. Mariano Arrate participe aux trois rencontres de cette finale. Mariano Arrate fait aussi partie du onze de la Real Sociedad dans le match organisé pour l'inauguration du stade d'Atocha. Cette rencontre se dispute le face à l'Athletic Club.

Outre le subcampeonato d'Espagne de 1913, Arrate gagne avec la Real Sociedad les Championnats de Guipúzcoa de 1919 et 1923. Il est le capitaine habituel du club et il en est de même avec la sélection espagnole en 1920. Mariano Arrate est considéré comme un des meilleurs défenseurs du football espagnol de ce début de siècle ; et comme le premier joueur majeur de la Real Sociedad avec le gardien Agustín Eizaguirre.

Amador Arrate et Miguel Arrate, frères de Mariano Arrate, jouent un temps à la Real Sociedad avec lui, sans avoir la même évolution de carrière.

Il reçoit une distinction de la part de la Real Sociedad. Il meurt le à Saint-Sébastien.

En sélection nationale

Arrate joue six matchs avec l'équipe d'Espagne, inscrivant un but[2].

Ses débuts avec la sélection espagnole se font lors du premier match que dispute cette sélection dans son histoire, le à Bruxelles, face au Danemark, que l'Espagne gagne 1-0. Non seulement Arrate fait partie du premier onze de l'histoire de la sélection espagnole, il en est aussi son premier capitaine.

Ce match fait partie du tournoi de football des Jeux olympiques d'Anvers 1920. Arrate dispute 4 des 5 rencontres disputées par son pays et marque un but sur penalty dans l'unique rencontre perdue par l'Espagne 3-1 contre la Belgique. Après le forfait de la Tchécoslovaquie, la sélection espagnole obtient la médaille d'argent[3].

Mariano Arrate participe ensuite à deux autres rencontres internationales amicales. Sa dernière sélection a lieu à Anvers le , rencontre perdue 1-0 par l'Espagne contre la Belgique[4].

En 1922, il participe avec une sélection basque à une tournée en Amérique du Sud.

Palmarès

Championnats régionaux

Titre Club Pays An
Camp.Guipúzcoa Real Sociedad Espagne 1919
Camp.Guipúzcoa Real Sociedad Espagne 1923

En sélection nationale

Tournoi Sélection Résultat
Jeux olympiques d'Anvers 1920 Espagne Médaille d'argent

Références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Espagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.