Marie-Astrid de Luxembourg

Marie-Astrid Liliane Charlotte Léopoldine Wilhelmine Ingeborg Antonia Élisabeth Anne Alberte de Nassau, princesse de Luxembourg, fille aînée du grand-duc Jean de Luxembourg et de la grande-duchesse née Joséphine-Charlotte de Belgique, alors grand-ducs héritier du Luxembourg, est née au Château de Betzdorf le .

Marie-Astrid de Luxembourg
Titre de noblesse
Princesse
Biographie
Naissance

Château de Betzdorf (en)
Nationalité
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Marie-Christine de Habsbourg-Lorraine (d)
Alexander Hector de Habsbourg-Lorraine (d)
Christoph Henri de Habsbourg-Lorraine (d)
Imre Emmanuel de Habsbourg-Lorraine (d)
Gabriela de Habsbourg-Lorraine (d)
Autres informations
Distinction
Anniversary Medal at the occasion of the 25th anniversary of the founding of the Iranian Empire (d)

Première-né du couple grand-ducal, son parrain fut son grand-père maternel le roi Léopold III de Belgique, et sa marraine fut sa grand-mère paternelle la grande-duchesse Charlotte de Luxembourg.

La princesse fut prénommée Marie-Astrid en l'honneur de la Vierge Marie et de sa grand-mère maternelle la reine des Belges née Astrid de Suède décédée tragiquement en 1935.

Études et engagements

Dès 1970, la princesse Marie-Astrid était nommée présidente de la Croix-Rouge de la Jeunesse Luxembourgeoise. Elle a donné son prénom à l'Hôpital Princesse Marie-Astrid de Niedercorn et accordé son haut patronage à la Société Luxembourgeoise pour la Protection des Animaux, à la chorale Princesse Marie-Astrid de Mondercange et à l'Association Luxembourgeoise pour la Défense des Intérêts des personnes physiquement handicapées.

La princesse Marie-Astrid a effectué de 1971 à 1974 ses études d'infirmière à l'École d'Infirmières de Luxembourg, où elle a été diplômée en . Elle a ensuite travaillé pendant trois mois en 1975 dans des hôpitaux rwandais et suivi en 1977 une formation à l'Institut de Médecine Tropicale Prince Léopold à Anvers (Belgique).

En 1973, avec sa sœur Margaretha et son frère Guillaume, elle représente la famille grand-ducale lors du Concours Eurovision de la chanson qui se déroula au Grand Théâtre de Luxembourg. Le Luxembourg remporte pour la quatrième fois la victoire. Anne-Marie David, la gagnante de 1973 reçoit le trophée des mains de Vicky Leandros, gagnante de l'année précédente et également représentante du Grand-Duché.

En , la princesse Marie-Astrid et sa belle-sœur la grande-duchesse María Teresa Mestre ont reçu à Rome les insignes de Dame de Grand-Croix d'Honneur et de Dévotion de l'ordre souverain de Malte.

Mariage et enfants

La princesse a épousé le en la Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg à Luxembourg un de ses petits cousins utérins, Charles-Christian de Habsbourg-Lorraine, archiduc d'Autriche, fils de l'archiduc Charles-Louis d'Autriche et de la princesse née Yolande de Ligne, un des nombreux petit-fils de l'empereur Charles Ier d'Autriche (décédé en 1922 et béatifié en 2004) et de l'impératrice Zita de Bourbon-Parme, dont elle a eu cinq enfants :

  • Marie-Christine Anne Astrid Zita Charlotte (Bruxelles, ), qui a épousé à Malines le le comte Rodolphe de Limburg Stirum (dont trois fils, Léopold, né le , Constantin, né le et Gabriel, né en 2016)
  • Imre Emmanuel Siméon Jean Charles Marc d'Aviano (Genève, ), qui a épousé à Washington, le Kathleen Walker (dont trois filles, l'« archiduchesse » Maria-Stella née le , l'« archiduchesse » Magdalena née le et l'« archiduchesse » Juliana née le )
  • Christoph Henri Alexandre Marie Marc d'Aviano (Genève, ), qui a épousé à Nancy le , Adélaïde Drapé-Frisch (dont deux filles l'« archiduchesse » Katarina née le à Genève et l'« archiduchesse » Sophia née le )
  • Alexander Hector Marie Charles Léopold Marc d'Aviano (Meyrin, Suisse, )
  • Gabrielle Maria Pilar Yolande Joséphine-Charlotte (Genève, ).

Ascendance

Article connexe

  • Portail du Luxembourg
  • Portail de la monarchie
  • Portail de l'ordre souverain de Malte
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.