Marie-Thérèse de Noailles

Marie-Thérèse de Noailles, née le , était marquise puis duchesse de La Vallière.

Biographie

Née le , elle est la fille d'Anne Jules de Noailles, duc de Noailles (1650-1708) et Marie-Françoise de Bournonville, duchesse de Noailles (1655-1748).

Marie-Thérèse de Noailles épouse à Notre-Dame de Versailles[réf. souhaitée] le Charles-François de la Baume le Blanc[1], marquis puis duc de La Vallière (1670-1739), lieutenant général des armées du roi, gouverneur du Bourbonnais. Marie-Thérèse devient ainsi duchesse de La Vallière, la princesse Marie-Anne de Bourbon, fille de Louis XIV et de Louise de la Vallière, légitimée de France, veuve du prince de Conti, ayant cédé le duché à son cousin germain à l'occasion du mariage de ce dernier.

Elle fut dame d'honneur en 1698 de Marie-Adélaïde de Savoie, duchesse de Bourgogne. Sœur de la comtesse de Toulouse, Marie-Victoire de Noailles, amie d'Anne-Marguerite-Gabrielle de Beauveau-Craon, maréchale de Mirepoix et de sa sœur, Marie-Françoise-Catherine de Beauvau-Craon, maréchale de Boufflers, Marie-Thérèse de Noailles est la mère de Louis-César de La Baume Le Blanc de La Vallière, duc de Vaujours, proche de madame de Pompadour, auteur distingué et protecteur des belles lettres.

Marie-Thérèse de Noailles est décédée le à Paris, quelques mois avant son centenaire. Elle fut inhumée le en la chapelle du château de Wideville à Créspières en Yvelines.

Notes et références

Notes

    Références

    • Portail de la France du Grand Siècle
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.