Marie Régnier

Marie Régnier, née le à Paris où elle est morte le , est une écrivaine française, amie et correspondante de Gustave Flaubert.

Marie Régnier
Biographie
Naissance
Décès
(à 46 ans)
Nom de naissance
Serrure
Pseudonymes
Daniel Darc
Daniel D'Arc
Nationalité
Activité
Prononciation

Elle écrivait sous le nom de plume de Daniel Darc[1].

Biographie

Née Marie-Sidonie Serrure, elle épouse en 1861 le médecin Raoul-Emmanuel Régnier et s'installe avec lui à Mantes-la-Jolie, jusqu'en 1881[2],[1].

Elle débute sous le pseudonyme de Daniel Darc[3] en septembre 1878, lorsque sa comédie Les Rieuses est jouée au théâtre du Vaudeville à Paris[4].

Elle donne régulièrement des chroniques au Figaro[1]. Son Petit Bréviaire du Parisien et sa Sagesse de poche rassemblent pensées et aphorismes.

Œuvre[1]

  • Un duel de salon (1867), manuscrit non publié (cité par Gustave Flaubert dans sa correspondance[5])
  • Les Rieuses, comédie en un acte, créée le , au théâtre du Vaudeville[6]
  • Revanche posthume (1878)
  • La Princesse Méduse (1880), conte illustré par Félix et Frédéric Régamey
Illustration par Félix et Frédéric Régamey du livre de Daniel Darc, La Princesse Méduse (Paris, 1880)

Références

  1. P. Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle : français, historique, géographique, mythologique, bibliographique.... T. 17 Suppl. 2, s.v.
  2. Gustave Flaubert, Œuvres complètes (2014), p. 6687
  3. « La Semaine théâtrale », sur Gallica, Le Grelot, (consulté le 25 novembre 2019)
  4. Béatrice Didier, Antoinette Fouque et Mireille Calle-Gruber, Le Dictionnaire universel des créatrices, Éditions des femmes, (ISBN 978-2-7210-0651-6, lire en ligne)
  5. Gustave Flaubert, « Lettre à Louis Bouilhet, 8-9 avril 1867 », Correspondance (consulté le 25 novembre 2019)
  6. « Courrier des théâtres », sur Gallica, Figaro : journal non politique, (consulté le 25 novembre 2019)

Bibliographie

  • Émile Gérard-Gailly, Flaubert et Daniel Darc (1934) (22 p.). Réédité dans Le Grand Amour de Flaubert (1944), p. 229-256

Liens externes

  • Portail de la littérature française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.