Marilyn Nelson

Marilyn Nelson[1], née le 1946 à Cleveland dans l'État de l'Ohio (États-Unis), est une poète, traductrice, auteur de livres pour la jeunesse et professeur d'université afro-américaine. Depuis 1978, elle enseigne à l'université du Connecticut[2], où elle est professeur émérite[3]. En 2013, elle a été élue Chancelière de l'Academy of American Poets[4].

Marilyn Nelson
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation

Université de Californie à Davis, Bachelor of Arts en 1967, Université de Pennsylvanie, Master of Arts en 1970,

Université du Minnesota, Ph.D en 1979
Activité
Professeur émérite
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Academy of American Poets
Genre artistique
Poésie, livres pour la jeunesse, essais
Site web
Blog officiel
Distinctions

Biographie

Marilyn Nelson est la fille d'un militaire de carrière Melvin M. Nelson, un pilote qui faisait partie des Tuskegee Airmen et d'une institutrice Johnnie Mitchell Nelson. Elle commence à écrire ses premiers poèmes alors qu'elle est écolière en primaire. Après ses études secondaires à la Hiram Johnson High School[5], elle entre à l'université de Californie à Davis, après l'obtention de son Bachelor of Arts en 1968, elle poursuit ses études à l'université de Pennsylvanie d'où elle sort avec un Master of Arts en 1970, enfin elle soutient son doctorat (Ph.D) en 1979 à l'université du Minnesota.

Elle se marie par deux fois, en 1970 avec Erdmann F. Waniek dont elle divorce en 1979, puis avec Roger R. Wilkenfeld en 1979 (divorce en 1995), ensemble ils ont deux enfants Jacob et Dora.

Elle utilise le style du récit pour enfants et adolescent pour faire des critiques de l'esclavage, du racisme avec humour et douceur.

Ses poèmes abordent avec lyrisme divers thèmes : le racisme, l'esclavage, la condition féminine, le mariage, la vie domestique, la vie contemplative[6].

Œuvres

Poèmes

  • The Meeting House, éd. Antrim House, 2016,
  • My Seneca Village, éd. namelos, 2015,
  • How I Discovered Poetry, éd. Dial Books, 2014[7],
  • Faster Than Light: New and Selected Poems, 1996-2011, éd. Louisiana State University Press, 2012,
  • The Cachoeira Tales, and Other Poems, éd. Louisiana State University Press, 2005,
  • The Fields of Praise: New and Selected Poems, éd. Louisiana State University Press, 1997,
  • Magnificat, éd. Louisiana State University Press, 1994,
  • The Homeplace, éd. Louisiana State University Press, 1990,
  • Mama’s Promises, éd.Louisiana State University Press, 1985,
  • For the Body, éd. Louisiana State University Press, 1978.

Essais

  • Fair Warning: Leo Connellan And His Poetry, éd. Printed Matter Press, 2011,
  • Aborigine in the Citadel, éd. The Hudson Review, 2001,
  • Carver: A Life in Poems, éd. Front Street, Incorporated, 1997,
  • Owning the Masters, éd. Gettysburg Review, 1995,
  • The Gender of Grace, Southern Review,1993,
  • A Black Rainbow : Modern Afro-American Poetry, avec Rita Dove, éd. Story Line Press, 1990.

Livres pour la jeunesse

  • Mrs. Nelson's Class, éd. World Enough Writers, 2017,
  • American Ace, éd .Dial Books, 2016[8],
  • Romance : Dare to Love, éd. Rocket Books, 2015,
  • Ostrich and Lark, illustrations de San Artists of the Kuru Art Project in Botswana, éd. Boyds Mills Press, 2012,
  • Snook Alone, avec des illustrations de Timothy Basil Ering, éd. Candlewick Press, 2010,
  • Sweethearts of Rhythm : The Story of the Greatest All-Girl Swing Band in the World, éd. Dial Books, 2009,
  • Beautiful Ballerina, avec Susan Kucklin, éd. Scholastic Press, 2009,
  • Pemba's Song: A Ghost Story, avec Tonya C. Hegamin, éd. Scholastic Press, 2008,
  • Miss Crandall's School for Young Ladies & Little Misses of Color, avec Elizabeth Alexander et Floyd Cooper, éd. WordSong, 2007[9],
  • The Freedom Business: Including A Narrative of the Life and Adventures of Venture, a Native of Africa, éd. Front Street, 2008
  • A Wreath for Emmett Till, éd. HMH Books for Young Readers, 2005[10],
  • Fortune's Bones: The Manumission Requiem, éd. Front Street, Incorporated, 2004,
  • Triolets for Triolet, éd. Curbstone Press, 2001,
  • The Cat Walked through the Casserole and Other Poems for Children, with Pamela Espeland, éd. Carolrhoda Books, 1984,
  • Hundreds of Hens and Other Poems for Children, with Pamela Espeland, éd. Black Willow Press, 1982.

Traductions

  • The Ladder de Halfdan Rasmussen[11], éd. Candlewick Press, 2006,
  • The Thirteenth Month, de Inge Pedersen[12], éd. Oberlin College Press, 2000,

Prix et distinctions

  • 2017 : le NSK Neustadt Prize for Children’s Literature[13],
  • 2012 : récipiendaire de la Frost Medal[14],
  • 2015 : le Los Angeles Times Book Prize,
  • 2001 : bourse de la J.S. Guggenheim Memorial Foundation[15]
  • 1981 : bourse du National Endowment for the Arts.

Bibliographie

  • Communal Pondering in a Noisy World, interview menée par Krista Tippett pour "On Being", 2017[16],
  • Marilyn Nelson Wins 2017 NSK Neustadt Prize in Children’s Literature, par Dennis Abraham pour "Publishing Perspectives", 2016[17]
  • Through a Child’s Eyes | A Conversation with Marilyn Nelson, menée par Jennifer M. Brown pour le "Scholl Library Journal", 2014[18]
  • How I Discovered Poetry’ by Marilyn Nelson, par Jan Gardner, pour le Boston Globe, 2014[19],
  • Interview with Marilyn Nelson, par Diane Osen pour la National Book Foundation, 2007[20]
  • 'A Dream of Freedom' and 'Fortune's Bones': America in Black and White, par theodor Rosengarten, pour le New York Times, 2004[21]
  • A Conversation with Marilyn Nelson, interview menée par Jeanne Murray Walker pour la revue "Image", non daté[22]

Liens externes

Références

  1. (en) « Marilyn Nelson facts, information, pictures | Encyclopedia.com articles about Marilyn Nelson », sur www.encyclopedia.com (consulté le 4 septembre 2017)
  2. Claire E. Reynolds, « Marilyn Nelson on Poetic Technique | Department of English » (consulté le 5 septembre 2017)
  3. (en-US) « Marilyn Nelson », sur Poetry Foundation, (consulté le 4 septembre 2017)
  4. (en) Marilyn Nelson, « Marilyn Nelson », sur Marilyn Nelson, (consulté le 4 septembre 2017)
  5. (en) « A Guide to the Marilyn Nelson Papers », sur archives.lib.uconn.edu (consulté le 5 septembre 2017)
  6. (en) « THE FRUIT OF SILENCE »
  7. (en) « Children's Book Review: How I Discovered Poetry by Marilyn Nelson, illus. by Hadley Hooper. Dial, $16.99 (112p) (ISBN 978-0-8037-3304-6) », PublishersWeekly.com, reviewed on: 11/11/2013 (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2017)
  8. (en) « Q & A with Marilyn Nelson », PublishersWeekly.com, (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)
  9. « Marilyn Nelson's "Worth" », sur Jeff Hardin (consulté le 5 septembre 2017)
  10. (en) « Children's Book Review: A WREATH FOR EMMETT TILL by Marilyn Nelson, Author, Philippe Lardy, Illustrator, illus. by Philippe Lardy. Houghton $17 (48p) (ISBN 978-0-618-39752-5) », PublishersWeekly.com, reviewed on: 04/11/2005 release date: 04/01/2005 (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)
  11. (en) « Halfdan Rasmussen », Wikipedia, (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)
  12. (da) « Endnu en WordPress-blog », sur www.ingepedersen.dk (consulté le 5 septembre 2017)
  13. (en-US) « Marilyn Nelson Announced as 2017 NSK Neustadt Prize for Children’s Literature Winner - The Neustadt Prize », The Neustadt Prize, (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)
  14. « 2012 Frost Medalist Marilyn Nelson - Poetry Society of America », sur www.poetrysociety.org (consulté le 4 septembre 2017)
  15. (en-US) « John Simon Guggenheim Foundation | Marilyn Nelson », sur www.gf.org (consulté le 5 septembre 2017)
  16. (en-US) « Marilyn Nelson — Communal Pondering in a Noisy World », On Being, (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)
  17. (en-US) « Marilyn Nelson Wins 2017 NSK Neustadt Prize in Children’s Literature », Publishing Perspectives, (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)
  18. (en-US) « Through a Child’s Eyes | A Conversation with Marilyn Nelson », School Library Journal, (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)
  19. « New England literary news - The Boston Globe », BostonGlobe.com, (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2017)
  20. « NBF ARCHIVES: Marilyn Nelson Author Study Guide, The National Book Foundation », sur www.nationalbook.org (consulté le 5 septembre 2017)
  21. (en-US) Theodore Rosengarten, « 'A Dream of Freedom' and 'Fortune's Bones': America in Black and White », The New York Times, (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 5 septembre 2017)
  22. (en-US) « A Conversation with Marilyn Nelson - Image Journal », Image Journal, non daté (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2017)
  • Portail de la poésie
  • Portail de la littérature américaine
  • Portail des Afro-Américains
  • Portail des minorités
  • Portail de l’Ohio
  • Portail de la littérature d'enfance et de jeunesse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.