Marine Boyer

Marine Boyer est une gymnaste française, née le à Saint-Benoît (La Réunion).

Pour les articles homonymes, voir Boyer.
Marine Boyer
Marine Boyer lors des qualifications des Championnats d'Europe 2018.
Contexte général
Sport exercé gymnastique artistique
Période active 2011-
Biographie
Nationalité France
Nom de naissance Marine Clémence Boyer
Naissance
Saint-Benoît (La Réunion)
Taille 1,62 m (5 4)
Poids approximatif 52 kg (114 lb)
Prédilection Poutre
Club Meaux Gymnastique
INSEP
Entraîneur Martine Georges, Dimitru Pop et Cedric Guille
Identifiant FIG 30024
Palmarès senior
Or Ar. Br.
Jeux olympiques - - -
Championnats du monde - - -
Coupe du monde 1 4 1
Championnats d'Europe - 2 2
Jeux méditerranéens 1 1 -
Championnats de France (Senior) 5 2 -

Elle s'entraine à l'Insep et est licenciée au club de Meaux Gymnastique.

Biographie

Marine Boyer commence la gymnastique au club de Melun. À 8 ans, elle rejoint la section sport-étude du club de Meaux Gymnastique où elle est toujours licenciée. Pour son entrée en sixième, elle intègre le pôle espoir de Meaux avant de partir en 2014 à l'INSEP où elle s'entraîne avec de grandes gymnastes françaises comme Youna Dufournet et Marine Brevet. À l'INSEP, elle est d'abord entraînée par Dimitru Pop, Jian Fu et Hong Ma Wang puis en , le couple chinois est remplacé par Martine Georges et Cédric Guille.

Marine Boyer remporte la médaille d'or du saut au Festival olympique de la jeunesse européenne 2015 à Tbilissi[1].

Aux Championnats d'Europe de 2016, elle est médaillée d'argent à la poutre avec un score de 14,600[2], se classent derrière Aliya Mustafina et devant Cătălina Ponor. Elle est également médaillée de bronze par équipes avec Marine Brevet, Loan His, Oréane Lechenault et Alison Lepin[3].

À l'âge de 16 ans, elle participe aux Jeux olympiques de 2016 à Rio où elle se donne pour objectif d'atteindre une finale[4]. Elle se qualifie pour la finale de la poutre et termine à la 4e place en poutre avec un score de 14,600, non loin de l'Américaine Simone Biles (14,733), médaillée de bronze[5],[6].

Aux Jeux méditerranéens de 2018 à Tarragone, elle remporte le titre à la poutre et la médaille d'argent par équipe.

En , elle participe aux Championnats d'Europe à Glasgow, où la France prend la première place des qualifications par équipes[7], profitant de trois chutes des favorites russes[8]. Finalement, les Françaises obtiennent la médaille d'argent au terme de la finale, derrière les Russes et devant les Néerlandaises[8]. Avec un total de 161,131 points, elles réalisent alors le meilleur résultat de l'histoire de la gymnastique française[8]. À titre individuel, Marine Boyer se qualifie pour la finale de la poutre, en 5e position[7]. En finale, elle remporte la médaille de bronze.

Lors de Championnats du monde à Doha, elle accède à la finale du concours par équipes mais échoue de peu pour se qualifier pour celle de la poutre[9]. Alors que l'équipe de France féminine n'a plus atteint une finale mondiale depuis les Jeux olympiques de 2008[9],[N 1], Marine Boyer et ses coéquipières réalisent l'un des meilleurs résultats français de l'histoire[N 2] en atteignant la 5e place[10].

Palmarès

Jeux olympiques

Championnats du monde

  • Doha 2018
    • 5e au concours par équipes
    • 9e des qualifications de la poutre (non finaliste ; 1re réserviste)

Championnats d'Europe

  • Berne 2016
    • médaille de bronze au concours par équipes
    • médaille d'argent à la poutre
  • Cluj-Napoca 2017
    • 16e du concours général
    • 7e à la poutre
  • Glasgow 2018
    • médaille d'argent du concours général par équipes
    • médaille de bronze à la poutre (5e des qualifications)
  • Szczecin 2019
    • 8e au sol

Jeux méditerranéens

  • Tarragone 2018
    • médaille d'argent au concours général par équipes
    • médaille d'or à la poutre

Coupe du monde

Ne pas confondre la Coupe du monde avec les Championnats du monde.

  • Varna 2016
    • médaille d'or à la poutre
  • Internationaux de France 2017
    • médaille d'argent à la poutre
  • Doha 2018
    • médaille d'argent à la poutre
    • 7e au sol
  • Bakou 2019
    • médaille d'argent à la poutre
    • 5e au sol
  • Doha 2019
    • médaille de bronze à la poutre
    • 5e au sol

Championnats de France

Championnats de France par équipes

  • Championnat de France Toulon 2012 :
    • 7e en Division Nationale 1
  • Top 12 Mulhouse 2013 :
    • médaille de bronze
  • Top 12 Agen 2014 :
    • médaille d'argent
  • Top 12 Rouen 2015 :
    • médaille de bronze
  • Top 12 Mouilleron-le-Captif 2016
    • médaille d'or
  • Top 12 Valenciennes 2017
    • 4e
  • Top 12 Lyon 2018
    • médaille d'or

Coupes nationales

  • Coupe nationale La Madeleine 2011 :
    • 5e au concours général Avenir
  • Coupe nationale Bourges 2012 :
    • 1re au concours général Espoir
  • Coupe nationale Metz 2013 :
    • 3e au concours général Espoir
  • Coupe nationale Mouilleron-le-Captif 2015 :
    • 1re au concours général Junior
  • Coupe nationale Les Ponts-de-Cé 2016 :
    • 1re au concours général Senior

Notes et références

Notes

  1. Aux championnats du monde, la dernière finale des Françaises date de l'édition 2007.
  2. Avant cette édition, l'équipe de France de gymnastique artistique féminine avait obtenu la médaille d'argent lors des Championnats du monde de 1950 et s'était classée 5e de ceux de 1997.

Références

Liens externes

  • Portail de la gymnastique
  • Portail de La Réunion
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.