Mariza Corrêa

Mariza Correa () était une anthropologue[1] et sociologue brésilienne. Elle a été professeur au département d'anthropologie de l'Université d'État de Campinas (Unicamp[2]).

Pour les articles homonymes, voir Correa (homonymie).

Formée en journalisme à l'Université fédérale du Rio Grande do Sul (1969), elle a commencé à étudier les sciences sociales à l'Université d'État de Campinas, de laquelle elle fut diplômée en 1975. En 1982, elle obtint un doctorat en sciences politiques à l'Université de São Paulo, avec une thèse sur Raimundo Nina Rodrigues[3],[4].

Elle fut présidente de l'Association brésilienne d'anthropologie de 1996 à 1998[5].

Références

  1. (pt) Mariza Corrêa, Emílio Willems et Donald Pierson, História da antropologia no Brasil (1930–1960): testemunhos, São Paulo, Brasil, Editora da Universidade Estadual de Campinas, (ISBN 8585068426, lire en ligne)
  2. « Mariza Corrêa | Núcleo de Estudos de Gênero » [archive du ], (consulté le 10 novembre 2015)
  3. Carlos Henrique Assunção Paiva, « Raimundo Nina Rodrigues: an avant la lettre anthropologist », História, Ciências, Saúde-Manguinhos, vol. 8, no 3, , p. 761–766 (ISSN 0104-5970, DOI 10.1590/S0104-59702001000400015, lire en ligne[archive du ])
  4. (pt) Mariza Corrêa, As ilusões da liberdade: a Escola Nina Rodrigues e a antropologia no Brasil, Bragança Paulista, Brazil, Instituto Franciscano de Antropologia, Centro de Documentação e Apoio à Pesquisa em História da Educação, Universidade São Francisco, (ISBN 8586965014, lire en ligne)
  5. « Conselhos », sur Associação Brasileira de Antropologia (consulté le 10 novembre 2015)

Liens externes

  • Portail de l’anthropologie
  • Portail de la sociologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.