Markus Babbel

Markus Babbel est un footballeur international allemand né le à Munich.

Markus Babbel
Biographie
Nationalité Allemand
Naissance
Lieu Munich
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. 1991 - 2007
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1991-1992 Bayern Munich 012 0(0)
1992-1994 Hambourg SV 060 0(1)
1994-2000 Bayern Munich 170 0(9)
2000-2004 Liverpool FC 042 0(3)
2003-2004 Blackburn Rovers 025 0(3)
2004-2007 VfB Stuttgart 046 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1995-2000 Allemagne 051 0(1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2007-2008 VfB Stuttgart (adjoint)
2008-2009 VfB Stuttgart 21v 15n 14d
2010-2011 Hertha Berlin 30v 13n 12d
2012 TSG 1899 Hoffenheim 7v 8n 15d
2014-2017 FC Lucerne 23v 11n 14d
2018-2020 Western Sydney Wanderers
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Biographie

Carrière de joueur

En club

Markus Babbel joue en Allemagne et en Angleterre. Il évolue pendant sept saisons avec l'équipe première du Bayern Munich, où il est le "patron de la défense". Lors de son passage au club de Liverpool, les médecins lui diagnostiquent le Syndrome de Guillain-Barré (une maladie rare du système nerveux), ce qui le contraint à l'éloigner des terrains pendant de longs mois[1].

Il dispute 288 matchs en Bundesliga, marquant 12 buts, et 67 rencontres en Premier League, inscrivant six buts. Au sein des compétitions européennes, il joue 41 matchs en Ligue des champions, marquant trois buts, et 36 rencontres en Coupe de l'UEFA, marquant également trois buts[2].

Avec le Bayern Munich, il atteint la finale de la Ligue des champions en 1999, en étant battu par le club anglais de Manchester United[3].

En équipe nationale

Markus Babbel reçoit 51 sélections en équipe d'Allemagne entre 1995 et 2000, inscrivant un but[4].

Il joue son premier match en équipe nationale le , en amical contre l'Espagne (score : 0-0 à Jerez de la Frontera). Il marque son seul et unique but avec l'Allemagne le , contre la Géorgie. Ce match gagné 4-1 à Nuremberg rentre dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 1996[5].

Il participe avec l'équipe d'Allemagne à trois grandes compétitions : l'Euro 1996, la Coupe du monde 1998, et enfin l'Euro 2000. Lors de l'Euro 1996, Babbel joue cinq matchs. L'Allemagne est sacrée championne d'Europe, en battant la République tchèque en finale après prolongation. En 1998, lors du mondial organisé en France, Babbel joue deux matchs, contre les États-Unis et le Mexique. L'Allemagne s'incline en quart contre la Croatie. Enfin lors de l'Euro 2000, il dispute à nouveau deux matchs. Il s’agit de ses deux dernières rencontres disputées avec l'Allemagne[5].

Carrière d'entraîneur

Entraîneur du VfB Stuttgart à partir du , il est obligé de quitter son poste à la fin de la saison faute de licence d'entraîneur adéquate[6].

La Fédération allemande de football (DFB) autorise finalement Markus Babbel à demeurer à son poste d'entraîneur du VfB Stuttgart pour la saison 2009/2010, et ce même s'il ne dispose pas du diplôme requis. Il est démis de ses fonctions le [7]. Le , il signe un contrat d'une année avec le Hertha Berlin, tout juste rétrogradé en deuxième division, reconductible une année en cas de montée. Il mène sa mission à bien et parvient à faire remonter le club de la capitale allemande en Bundesliga au terme d'une seule saison.

Le , Markus Babbel est limogé de son poste d'entraîneur du Hertha Berlin. Le club n'a remporté que quatre matchs sur 17 joués. Michael Skibbe le remplace.

Statistiques

Entraîneur

Mis à jour le .

Club Début Fin Résultats
M V N D % Victoires
VfB Stuttgart 23 novembre 2008 6 décembre 2009 50 21 15 14 42.0
Hertha Berlin 1er juillet 2010 18 décembre 2011 55 30 13 12 54.5
1899 Hoffenheim 10 février 2012 3 décembre 2012 30 7 8 15 23.3
FC Lucerne actuel 48 23 11 14 47.9
Total 183 81 47 55 44.3

Palmarès de joueur

En équipe d'Allemagne

Avec le Bayern Munich

Avec le Liverpool FC

Avec le VfB Stuttgart

Références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.