Marlins de Miami

Les Marlins de Miami (Miami Marlins en anglais) sont une équipe de baseball de la Ligue majeure de baseball située à Miami, Floride. Fondée en 1993 sous le nom Marlins de la Floride et rebaptisée en , cette franchise compte deux victoires en Séries mondiales (1997 et 2003).

Pour les articles homonymes, voir Marlin.
Pour l'ancien club de ligue mineure du même nom, voir Miracle de Fort Myers.
Marlins de Miami

Saison 2018 des Marlins de Miami

Informations sur l'équipe
Fondation 1993
Ligue Nationale
Division Est
Noms Marlins de Miami (2012-)
Marlins de la Floride(1993-2011)
Surnoms The Fish, The Boys in Teal
Couleurs Orange, rouge et bleu
Propriétaire Jeffrey Loria
Manager Don Mattingly
Stade Marlins Park (2012-)
Sun Life Stadium (1993-2011)
Premier lancer effectué à l'inauguration du Marlins Park le 4 avril 2012.

Palmarès

  • Championnat de Série mondiale (World Series) (2) : 1997, 2003.
  • Champion de la Ligue nationale (2) : 1997, 2003
  • Titres de division : jamais.
  • Meilleur deuxième (2) : 1997, 2003

Histoire

Les débuts

La franchise installée au Dolphin Stadium, rénové pour pouvoir accueillir du baseball, débute ses activités en 1993. Les Marlins s'imposent dès leur premier match en Ligue majeure le 5 avril face aux Dodgers de Los Angeles (12-8) mais les bilans sportifs de fin de saison restent médiocres pendant quatre ans. Même décrue du côté de l'affluence après d'excellents chiffres à l'occasion de la saison inaugurale (37 838 de moyenne par match), les supporters se font plus rares ensuite (20 993 de moyenne par match en 1995).

Le titre en 1997

Les Marlins nomment Jim Leyland comme manager et engagent le troisième base Bobby Bonilla, le champ-extérieur Moises Alou et le lanceur Alex Fernandez. Avec ces renforts, les Marlins signent 92 victoires en 1997 et accrochent, à la surprise générale, une wild card pour les play-offs.

Éliminant successivement les Giants de San Francisco (3-0), les Braves d'Atlanta (4-2) et les Indians de Cleveland (4-3), les Marlins remportent les Séries mondiales.

Cette saison gagnante est suivie par cinq saisons négatives. Sportivement, la plus terrible est celle de 1998 avec 54 victoires pour 108 défaites ; Au niveau des affluences, les Marlins touchent le fond en 2002 en enregistrant seulement 10 038 spectateurs de moyenne par match.

Le titre en 2003

Le logo des Marlins de la Floride de 1993 à 2011.

Propriétaire de la franchise depuis sa création, H. Wayne Huizenga la cède à John Henry en 1998. Jeffrey Loria devient propriétaire le 16 février 2002 contre 158 millions de dollars. L'ex-propriétaire des Expos de Montréal arrive chez les Marlins avec le staff des Expos et licencie d'emblée 60 employés.

En 2003, les Marlins rééditent leur coup de 1997. Wild card surprise, la franchise remporte ses deuxièmes Séries mondiales face aux Yankees de New York en six matchs. Les arrivées du receveur Iván Rodríguez et du champ-extérieur Juan Pierre expliquent en partie cette performance.

À son habitude, les Floridiens ne parviennent pas à enchainer après ce succès, et replonge dans les classements. En 2007, les Marlins n'enregistrent ainsi que 71 victoires pour 91 défaites.

Depuis 2012

Le logo des Marlins de Miami de 2012 à 2016.

Les Marlins jouent leur dernier match au Sun Life Stadium le , une défaite de 3-1 face aux Nationals de Washington devant 34 615 spectateurs. Dans leur domicile des 19 premières saisons, les Marlins furent l'équipe de la Ligue nationale ayant attiré le moins de spectateurs à six reprises, chaque année de 2006 à 2011. Ils ont de plus été l'un des trois clubs de la Nationale ayant accueilli le moins de spectateurs à chacune de leurs 13 dernières saisons[1].

Le , les nouvelles couleurs et le nouveau logo de l'équipe sont dévoilés. La franchise est officiellement renommée Miami Marlins, une des conditions au financement public d'un nouveau stade de baseball[2]. L'équipe inaugure son nouveau terrain, le Marlins Park, le à l'occasion d'une visite des Cardinals de Saint-Louis.

Saison par saison

Saison Saison régulière Manager Séries éliminatoires
Classement Vic. Déf. %Vic. Spectateurs Moyenne
19936e NL Est64980,3953 064 84737 838 Rene Lachemann
19945e NL Est51640,4431 937 46732 838 Rene Lachemann Pas de séries éliminatoires en raison de la grève des joueurs
19954e NL Est67760,4681 700 46623 950 Rene Lachemann
19963e NL Est80820,4931 746 76721 565 Rene Lachemann (39-47)
Cookie Rojas (1-0)
John Boles (40-35)
19972e NL Est92700,5672 364 38729 190 Jim Leyland Série de division V 3-0 (Giants)
Série de championnat V 4-2 (Braves)
Série mondiale V 4-3 (Indians)
19985e NL Est541080,3331 730 38421 363 Jim Leyland
19995e NL Est64980,3951 369 42117 118 John Boles
20003e NL Est79820,4901 218 32615 041 John Boles
20014e NL Est76860,4691 261 22615 765 John Boles (22-26)
Tony Perez (54-60)
20024e NL Est79830,487813 11810 038 Jeff Torborg
20032e NL Est91710,5611 303 21516 089 Jeff Torborg (16-22)
Jack McKeon (75-49)
Série de division V 3-1 (Giants)
Série de championnat V 4-3 (Cubs)
Série mondiale V 4-2 (Yankees)
20043e NL Est83790,5121 723 10521 539 Jack McKeon
20054e NL Est83790,5121 852 60822 872 Jack McKeon
20064e NL Est78840,4811 164 13414 372 Joe Girardi
20075e NL Est71910,4381 370 51116 920 Fredi González
20083e NL Est84770,5221 335 07616 482 Fredi González
20092e NL Est87750,5371 464 10918 075 Fredi González
20103e NL Est80820,4941 524 89418 824 Fredi González (34-36)
Edwin Rodríguez (46-46)
2011 5e NL Est 72 90 0,444 1 520 562 18 772 Edwin Rodríguez (32-39)

Brandon Hyde (0-1)

Jack McKeon (40-50)

2012 5e NL Est 69 93 0,426 2 219 444 27 401 Ozzie Guillén
2013 5e NL Est 62 100 0,383 1 586 322 19 584 Mike Redmond
2014 4e NL Est 77 85 0,475 1 732 283 21 386 Mike Redmond
2015 3e NL Est 71 91 0,438 1 752 235 21 633 Mike Redmond (16-22)

Dan Jennings (55-69)

2016 3e NL Est 79 82 0,491 1 712 417 21 141 Don Mattingly
2017 2e NL Est 77 85 0,475 1 583 014 19 543 Don Mattingly
2018 5e NL Est 63 98 0,391 811 104 10 014 Don Mattingly
Totaux193322090,46728 944 061Bilan en playoffs : 22-11 (0,666)

Trophées et honneurs individuels

Aucun joueur ayant évolué chez les Marlins n'est membre de Temple de la renommée du baseball.

Numéros retirés

  • 5. En hommage au président Carl Barger (1991-1992). Le numéro 5 est une référence à celui que portait Joe DiMaggio, joueur préféré de Carl Barger.
  • 42. Jackie Robinson, retiré par la MLB

Trophées et honneurs individuels

       

Les managers des Marlins

Fredi Gonzalez de dos
Nom Saisons Vic.déf. %
Rene Lachemann 1993-96 221-285 .437
Cookie Rojas 1996 1-1 .500
John Boles 1996 40-35 .533
Jim Leyland 1997-98 146-178 .451
John Boles 1999-2001 165-206 .582
Tony Pérez 2001 54-60 .474
Jeff Torborg 2002-03 95-105 .475
Jack McKeon 2003-05 240-207 .537
Joe Girardi 2006 78-84 .481
Fredi González 2007-2010 276-279 .497
Edwin Rodríguez 2010 46-46 .500
Jack McKeon 2011
Ozzie Guillén 2012
Mike Redmond 2013-2015
Don Mattingly Depuis 2016 100-113 .469

Affiliations en ligues mineures

Notes et références

  1. (en) lorida Marlins Attendance, Stadiums, and Park Factors, baseball-reference.com.
  2. (en) New-look Miami Marlins make colorful splash, Joe Frisaro / MLB.com, 11 novembre 2011.

Annexes

Bibliographie

  • (es) Coll. (Nuevo Herald), Marlins De La Florida Campeones De La Serie Mundial, Sports Publishing, 2003
  • (en) Coll. (Sun-Sentinel), Unbelievable: The 2003 World Series Champion Florida Marlins, Triumph Books, 2003

Liens externes

  • Portail du baseball
  • Portail de Miami
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.