Mats Näslund

Mats Näslund (né le à Timrå en Suède) est un joueur professionnel suédois de hockey sur glace qui évoluait au poste d'ailier gauche.

Mats Näslund
Surnom(s) Le Petit Viking
Nationalité Suède
Naissance ,
Timrå (Suède)
Joueur retraité
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour Timrå IK (Elitserien)
Brynäs IF Gävle (Elitserien)
Canadiens de Montréal (LNH)
HC Lugano (LNA)
Malmö IF (Elitserien)
Bruins de Boston (LNH)
Repêc. LNH 37e choix au total, 1979
Canadiens de Montréal
Carrière pro. 1977-1995

Temple de la renommée de l'IIHF : 2005

Temple de la renommée du hockey suédois : 2012

Biographie

Carrière dans la LNH

Näslund a été sélectionné en tant que 37e joueur lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey en 1979 ; il est alors le deuxième choix des Canadiens de Montréal après Gaston Gingras choisi 27e. Après avoir joué les trois années suivantes en Suède, il rejoint les Canadiens pour la saison 1982-1983. Il devient alors le premier joueur européen à jouer pour Montréal[1].

À sa première saison en tant que recrue, Näslund amasse 71 points en 74 parties, terminant au troisième rang de l'équipe derrière Guy Lafleur et Ryan Walter.

Ses qualités offensives ont rapidement gagné le cœur des amateurs québécois; on le surnomme alors «Le Petit Viking», en référence à ses origines scandinaves et sa petite taille (1,70 m). À son arrivée, dû justement à sa petite stature, son coéquipier Mario Tremblay l'avait présenté à la caméra, à la blague: «Voici notre nouveau joueur. Un Suédois. L'autre moitié doit arriver la semaine prochaine...»[2],[3].

La meilleure saison de Näslund viendra en 1985-1986. Il marque 43 buts et 67 aides pour 110 points, une première pour un joueur de Montréal depuis Lafleur en 1979-1980, et le dernier joueur des Canadiens à franchir le cap des 100 points. Son record de 67 aides pour un ailier gauche n'est rejoint qu'en 1991 par Kevin Stevens des Penguins de Pittsburgh (69 en 1991-1992). Durant les séries de 1985-1986, le rapide suédois mène les marqueurs de Montréal avec 19 points alors que les Canadiens remportent leur 23e Coupe Stanley, leur dernière remontant à 1979.

Peu pénalisé, Näslund ne totalise jamais plus de 19 minutes de punitions par saison. Son esprit sportif lui vaut de gagner au suffrage le trophée Lady Byng en 1988.

Näslund quitte les Canadiens en 1990 pour retourner en Europe. Il joue un an en Suisse, suivie de trois saisons dans sa Suède natale. Il revient dans la LNH lors du lock-out de 1994-1995 pour les Bruins de Boston. Il quitte définitivement la LNH à la fin de la saison.

Näslund se classe au 12e rang en carrière des marqueurs du Canadien avec 612 points en 617 matchs.

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club

Statistiques par saison[4],[5]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1976-1977Timrå IKDivision 117141327-----
1977-1978Timrå IKElitserien351361914-----
1978-1979Brynäs IFElitserien3612122419-----
1979-1980Brynäs IFElitserien361819373472244
1980-1981Brynäs IFElitserien3617254234-----
1981-1982Brynäs IFElitserien3624184216-----
1982-1983Canadiens de MontréalLNH742645711031010
1983-1984Canadiens de MontréalLNH7729356441568144
1984-1985Canadiens de MontréalLNH80423779141274116
1985-1986Canadiens de MontréalLNH8043671101620811194
1986-1987Canadiens de MontréalLNH7925558016177152211
1987-1988Canadiens de MontréalLNH782459831460772
1988-1989Canadiens de MontréalLNH773351841421411156
1989-1990Canadiens de MontréalLNH722120411931120
1990-1991HC LuganoLNA423139700949130
1991-1992Malmö RedhawksElitserien3915254010103250
1992-1993Malmö RedhawksElitserien331022321010000
1993-1994Malmö RedhawksElitserien401430448112464
1994-1995Bruins de BostonLNH3481422451010
Totaux LNH' 65125138363411110235579233

Au niveau international

Statistiques par compétition
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1977Championnat d'Europe junior693122 Médaille d'or
1978Championnat du monde junior728106 Médaille d'argent
1979Championnat du monde junior63256 Médaille de bronze
1979Championnat du monde85278 Médaille de bronze
1980Jeux olympiques737106 Médaille de bronze
1981Championnat du monde80338 Médaille d'argent
1982Championnat du monde1024664e place
1983Championnat du monde1034724e place
1984Coupe Canada82356Finaliste
1987Coupe Canada612323e place
1991Championnat du monde103580 Médaille d'or
1991Coupe Canada613404e place
1992Jeux olympiques8156275e place
1994Jeux olympiques80770 Médaille d'or

Carrière internationale

Näslund a représenté son pays à de nombreux tournois internationaux. En tant que junior, il a représenté la Suède en 1978 et 1979 au championnat mondial de hockey junior, gagnant une médaille d'argent 1978 et une médaille de bronze l'année suivante.

Näslund participera à cinq autres championnats du monde de hockey, gagnant le bronze en 1979, l'argent en 1981 et l'or en 1991, sa dernière présence à l'évènement.

Puisque les championnats du monde se produisent durant les finales de la Coupe Stanley, Näslund n'était souvent pas disponible pour l'événement durant ses meilleures années à Montréal. Son unique présence dans le tournoi en tant que joueur actif de la LNH fut en 1983.

Näslund a obtenu la chance de jouer pour la Suède contre les meilleurs joueurs de la LNH en 1984, 1987 et 1991 lors de Coupe Canada, le précurseur de la Coupe du monde de Hockey. Les Suédois s'inclinèrent devant le Canada lors des finales en 1984. Ils ont atteint la demi-finale en 1987 et 1991, perdant contre l'Union soviétique et le Canada respectivement.

Näslund a également participé à deux des Jeux olympiques d'hiver, en 1980 et 1994. La Suède a gagné la médaille de bronze en 1980 et la médaille d'or en 1994 ; cette année-là, ils gagneront en défaisant le Canada lors des tirs de barrage. La médaille d'or de 1994 a permis à Näslund de se distinguer en méritant le triple honneur d'avoir gagné une Coupe Stanley, le championnat du monde et le championnat olympique dans sa carrière.

Honneurs, prix et récompenses

  • Équipe d'étoiles au Championnat du monde junior, 1978
  • Joueur suédois de l'année, 1980
  • Champion de la ligue de Suède, 1980, 1992, 1994
  • Équipe d'étoiles des recrues de la LNH, 1983
  • Nommé dans l'équipe d'étoiles de la LNH, 1984, 1986, 1988, 1989 (blessé, il ne joue pas)
  • Seconde équipe d'étoiles de la LNH, 1986
  • Champion de la Coupe Stanley, 1986
  • Trophée Lady Byng, 1988
  • Champion du Monde, 1991
  • Médaille d'or aux Jeux olympiques, 1994
  • Admis au temple de la renommée de la Fédération internationale de hockey sur glace en 2005[6].

Références

  1. « De Näslund à Lapierre », sur RDS (consulté le 7 novembre 2016)
  2. « Les voleurs de jobs... », sur lapresse.ca, (consulté le 21 février 2020).
  3. « Mats Näslund, le charpentier heureux », sur La Presse+, (consulté le 21 février 2020).
  4. (en) « Mats Näslund hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database .
  5. (en) « Mats Näslund », sur Eliteprospects.com
  6. (en) Liste des membres du temple de la renommée de l'IIHF sur http://www.iihf.com/.

Voir aussi

  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de la Suède
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.