Max Mirnyi

Max Mirnyi, né le à Minsk, est un joueur de tennis biélorusse, professionnel entre 1996 et 2018.

Max Mirnyi

Max Mirnyi en 2015.
Carrière professionnelle
1996 – 2018
Nationalité Biélorussie
Naissance
Minsk
Taille 1,96 m (6 5)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Nikolai Mirnyi
Gains en tournois 11 763 620 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 3
Meilleur classement 18e (18/08/2003)
En double
Titres 52
Finales perdues 46
Meilleur classement 1er (09/06/2003)[1]
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/32 1/8 1/4
Double F(1) V(4) F(1) V(2)
Mixte F(2) 1/2 V(1) V(2)
Médailles olympiques
Mixte 1

Avant tout spécialiste du double, Mirnyi a remporté 52 titres et atteint 46 autres finales sur le circuit ATP. Numéro 1 mondial de la spécialité en 2003, il a notamment gagné quatre fois Roland-Garros, deux fois l'US Open et deux fois le Masters. En double mixte, il a également trois titres du Grand Chelem (deux à l'US Open, un à Wimbledon) et un titre olympique lors des Jeux olympiques de Londres 2012 avec sa compatriote Victoria Azarenka.

Même si sa carrière en simple est moins riche, il a néanmoins atteint la 18e place mondiale en 2003 et a remporté un titre ATP[2] sur un total de quatre finales jouées. En Grand Chelem, il a atteint une fois les quarts de finale à l'US Open et trois fois les huitièmes de finale à Wimbledon.

Sportif majeur dans son pays, il est un membre clé de l'équipe biélorusse de Coupe Davis et a participé à quatre éditions des Jeux olympiques, étant d'ailleurs désigné comme porte-drapeau de la Biélorussie en 2012.

Biographie

Surnommé “The Beast” (la bête)[3], Max Mirnyi est principalement un joueur de double : il a remporté quarante-neuf tournois en double, dont deux fois l'US Open et quatre fois Roland-Garros[4]. Avec neuf titres du Grand Chelem et un titre olympique, même s'ils ont tous été obtenus en double (messieurs ou mixte), il est parmi les joueurs ayant remporté le plus de titres majeurs.

Il a joué avec une multitude de partenaires dont Lleyton Hewitt, Roger Federer[5], Mahesh Bhupathi, Jonas Björkman, Jamie Murray, Andy Ram, Daniel Nestor[6], Horia Tecău, Feliciano López, Treat Conrad Huey et dernièrement Philipp Oswald.

Il a battu trois fois le n°1 mondial en 2001 : Marat Safin à Rotterdam et Gustavo Kuerten à Hambourg et à Stuttgart. Lors de ce tournoi, qu'il dispute en étant issu des qualifications car classé 53e, il atteint la finale en éliminant également Goran Ivanišević, Pete Sampras et Ievgueni Kafelnikov, tous membres du top 15. Il remporte l'unique tournoi en simple de sa carrière deux ans plus tard à Rotterdam, battant en demi-finale le n°5 mondial Roger Federer, puis Raemon Sluiter en finale. Il s'incline en août en demi-finale à Cincinnati. Demi-finaliste à Bercy en 2004, il écarte sur sa route Andy Roddick (n°2 mondial). Il dispute deux autres finales en 2005. Il met un terme à sa carrière en simple en 2008 après sa participation aux Jeux olympiques de Pékin.

Il est un des rares joueurs de haut niveau à pratiquer systématiquement le service volée où il excelle grâce à sa grande taille[7]. Comme pour la plupart de ces joueurs, son jeu de fond de court est faible, notamment en revers chez lui.

En Biélorussie, Mirnyi est devenu un « héros national » après sa performance en Coupe Davis 2004. Il avait largement contribué au succès de l'équipe de Biélorussie face à la Russie (3-2), avec son partenaire de double Vladimir Voltchkov, puis face à l'Argentine (5-0) en quart de finale[8]. La Biélorussie s'était inclinée en demi-finale face aux États-Unis. Il est à ce jour le meilleur joueur biélorusse du tennis masculin de l'histoire[9].

Max Mirnyi fut le porte-drapeau de la délégation biélorusse pour la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Londres 2012[10]. Il devait déjà l'être lors des Jeux olympiques d'Athènes en 2004, mais les dirigeants biélorusses ont changé d'avis lorsqu'ils ont découvert qu'il avait laissé publier des photographies dénudées de lui et de sa femme dans un magazine.

Il met un terme à sa carrière à 41 ans en 2018 après 22 saisons passées sur le circuit[11]. Au cours de sa carrière, il aura gagné 1024 matchs sur le circuit ATP simple et double confondus et a terminé les 20 dernières saisons de sa carrière dans le top 60 en double.

Il rejoint pour la saison 2020 le staff du Japonais Kei Nishikori[12].

Palmarès

En simple messieurs

En double messieurs

52 titres en double 6 G. Chelem 2 Masters 16 Masters 1000 8 ATP 500 20 ATP 250 0 JO
31 sur dur 2 sur gazon 13 sur terre battue 6 sur moquette

En double mixte

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1999 2e tour (1/32) A. Di Pasquale 2e tour (1/32) I. Kafelnikov
2000 3e tour (1/16) C. Rochus 1er tour (1/64) Fernando Vicente 2e tour (1/32) M. Gustafsson 3e tour (1/16) Magnus Norman
2001 2e tour (1/32) M. Kratochvil 1er tour (1/64) Magnus Larsson 2e tour (1/32) Fabrice Santoro 3e tour (1/16) Gustavo Kuerten
2002 1er tour (1/64) Kristian Pless 1er tour (1/64) Cecil Mamiit 1er tour (1/64) Taylor Dent 1/4 de finale Andre Agassi
2003 1er tour (1/64) Joseph Sirianni 1er tour (1/64) Jonas Björkman 1/8 de finale Jonas Björkman 1er tour (1/64) N. Davydenko
2004 1er tour (1/64) Andrei Pavel 1er tour (1/64) Julien Benneteau 1er tour (1/64) J.-M. Gambill 1er tour (1/64) Michal Tabara
2005 1er tour (1/64) Agustín Calleri 1er tour (1/64) José Acasuso 1/8 de finale Thomas Johansson 3e tour (1/16) Jarkko Nieminen
2006 3e tour (1/16) Roger Federer 2e tour (1/32) Nicolás Massú 1/8 de finale Jonas Björkman 1er tour (1/64) Wesley Moodie
2007 2e tour (1/32) D. Toursounov 1er tour (1/64) Lleyton Hewitt 2e tour (1/32) Guillermo Cañas 2e tour (1/32) S. Grosjean

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1997 1er tour (1/32)
B. Haygarth
S. Lareau
A. O'Brien
1er tour (1/32)
K. Ullyett
W. Arthurs
A. Kratzmann
1er tour (1/32)
K. Ullyett
M. Ondruska
G. Stafford
1er tour (1/32)
K. Ullyett
S. Lareau
A. O'Brien
1998 1er tour (1/32)
S. Sargsian
M. Bhupathi
L. Paes
1er tour (1/32)
A. Olhovskiy
M. Bhupathi
L. Paes
1er tour (1/32)
P. Vízner
L. Jensen
M. Jensen
1999 1/8 de finale
A. Olhovskiy
P. Galbraith
P. Haarhuis
1/4 de finale
I. Kafelnikov
P. Albano
T. Carbonell
2e tour (1/16)
I. Kafelnikov
T. Woodbridge
M. Woodforde
1er tour (1/32)
M. Damm
J. Björkman
Byron Black
2000 1/8 de finale
M. Damm
J. Eagle
A. Florent
1er tour (1/32)
N. Zimonjić
P. Norval
K. Ullyett
1er tour (1/32)
N. Zimonjić
J. Gimelstob
M. Knowles
Victoire
L. Hewitt
E. Ferreira
Rick Leach
2001 2e tour (1/16)
N. Kulti
P. Baccanello
Luke Smith
1/8 de finale
D. Prinosil
T. Cibulec
Leoš Friedl
1/2 finale
V. Voltchkov
D. Johnson
J. Palmer
1/2 finale
S. Stolle
D. Johnson
J. Palmer
2002 1/2 finale
M. Bhupathi
P. Haarhuis
I. Kafelnikov
1/4 de finale
M. Bhupathi
J. Björkman
T. Woodbridge
Victoire
M. Bhupathi
Jiří Novák
R. Štěpánek
2003 2e tour (1/16)
V. Voltchkov
G. Etlis
M. Rodríguez
1/4 de finale
M. Bhupathi
L. Paes
David Rikl
Finale
M. Bhupathi
J. Björkman
T. Woodbridge
1/4 de finale
M. Bhupathi
M. Llodra
F. Santoro
2004 1/4 de finale
M. Bhupathi
M. Llodra
F. Santoro
1/2 finale
M. Bhupathi
X. Malisse
O. Rochus
1/8 de finale
M. Bhupathi
J. Knowle
N. Zimonjić
1/8 de finale
M. Bhupathi
R. Nadal
T. Robredo
2005 1/2 finale
J. Björkman
Bob Bryan
Mike Bryan
Victoire
J. Björkman
Bob Bryan
Mike Bryan
1/2 finale
J. Björkman
S. Huss
W. Moodie
Finale
J. Björkman
Bob Bryan
Mike Bryan
2006 1/4 de finale
J. Björkman
M. Damm
L. Paes
Victoire
J. Björkman
Bob Bryan
Mike Bryan
1/4 de finale
J. Björkman
F. Santoro
N. Zimonjić
Finale
J. Björkman
M. Damm
L. Paes
2007 Finale
J. Björkman
Bob Bryan
Mike Bryan
1/4 de finale
J. Björkman
M. Bhupathi
R. Štěpánek
1er tour (1/32)
J. Björkman
R. Lindstedt
J. Nieminen
1/8 de finale
J. Björkman
M. Melo
André Sá
2008 1er tour (1/32)
J. Murray
É. Roger-Vasselin
G. Simon
1er tour (1/32)
J. Murray
R. De Voest
Robin Haase
1/8 de finale
J. Murray
D. Nestor
N. Zimonjić
1er tour (1/32)
J. Murray
M. Mertiňák
Lovro Zovko
2009 2e tour (1/16)
Andy Ram
F. López
F. Verdasco
1er tour (1/32)
Andy Ram
W. Moodie
D. Norman
1/8 de finale
Andy Ram
S. Aspelin
Paul Hanley
1/2 finale
Andy Ram
M. Bhupathi
M. Knowles
2010 1er tour (1/32)
M. Bhupathi
M. Kohlmann
J. Nieminen
2e tour (1/16)
M. Bhupathi
Marc López
Pere Riba
1/8 de finale
M. Bhupathi
R. Lindstedt
Horia Tecău
2e tour (1/16)
M. Bhupathi
E. Schwank
H. Zeballos
2011 1/2 finale
D. Nestor
M. Bhupathi
L. Paes
Victoire
D. Nestor
J. S. Cabal
E. Schwank
2e tour (1/16)
D. Nestor
K. Anderson
J. Knowle
2e tour (1/16)
D. Nestor
C. Fleming
R. Hutchins
2012 1/2 finale
D. Nestor
L. Paes
R. Štěpánek
Victoire
D. Nestor
Bob Bryan
Mike Bryan
2e tour (1/16)
D. Nestor
D. Bracciali
J. Knowle
1er tour (1/32)
D. Nestor
S. Johnson
Jack Sock
2013 2e tour (1/16)
Horia Tecău
M. Baghdatís
G. Dimitrov
2e tour (1/16)
Horia Tecău
M. Llodra
N. Mahut
1/8 de finale
Horia Tecău
Ivan Dodig
M. Melo
1er tour (1/32)
Horia Tecău
P. Cuevas
H. Zeballos
2014 1/4 de finale
M. Youzhny
Ł. Kubot
R. Lindstedt
1er tour (1/32)
M. Youzhny
A. Falla
M. Matosevic
1er tour (1/32)
M. Youzhny
A. Peya
B. Soares
1er tour (1/32)
M. Youzhny
Bob Bryan
Mike Bryan
2015 1/4 de finale
F. López
Ivan Dodig
M. Melo
2e tour (1/16)
F. López
G. García-López
É. Roger-Vasselin
1/8 de finale
Ł. Kubot
R. Bopanna
F. Mergea
1er tour (1/32)
F. López
E. Butorac
S. Lipsky
2016 1/4 de finale
T. C. Huey
D. Nestor
R. Štěpánek
1/8 de finale
T. C. Huey
J. Benneteau
É. Roger-Vasselin
1/2 finale
T. C. Huey
P.-H. Herbert
N. Mahut
1er tour (1/32)
T. C. Huey
N. Almagro
V. Estrella
2017 2e tour (1/16)
T. C. Huey
Sam Groth
Chris Guccione
1er tour (1/32)
M. Youzhny
Quentin Halys
A. Mannarino
1/4 de finale
M. Matkowski
Oliver Marach
Mate Pavić
1er tour (1/32)
M. Matkowski
T. Fritz
R. Opelka
2018 2e tour (1/16)
P. Oswald
Bob Bryan
Mike Bryan
1er tour (1/32)
P. Oswald
J. S. Cabal
Robert Farah
1er tour (1/32)
P. Oswald
Julio Peralta
H. Zeballos
1er tour (1/32)
P. Oswald
M. Daniell
W. Koolhof

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 1/4 de finale
M. Sharapova
M. Navrátilová
Leander Paes
2005
2006 1/2 finale
Zheng Jie
Venus Williams
Bob Bryan
2e tour (1/8)
V. Azarenka
Nicole Pratt
Paul Hanley
2007 Finale
V. Azarenka
E. Likhovtseva
Daniel Nestor
1er tour (1/16)
V. Azarenka
Sun Tiantian
Julian Knowle
1er tour (1/32)
V. Azarenka
V. Dushevina
Wesley Moodie
Victoire
V. Azarenka
M. Shaughnessy
Leander Paes
2008 1er tour (1/16)
V. Azarenka
Meilen Tu
M. Matkowski
3e tour (1/8)
O. Govortsova
Chuang C-j.
Daniel Nestor
1er tour (1/16)
A. Chakvetadze
Nadia Petrova
Jonas Björkman
2009 3e tour (1/8)
Nadia Petrova
V. Ruano
Stephen Huss
1er tour (1/16)
Nadia Petrova
Carly Gullickson
Travis Parrott
2010 3e tour (1/8)
A. Kleybanova
Lisa Raymond
Wesley Moodie
2011 2e tour
E. Vesnina
Nadia Petrova
Jamie Murray
2e tour
Y. Shvedova
Paul Hanley
Hsieh Su-wei
1er tour (1/16)
Y. Shvedova
O. Govortsova
M. Matkowski
2012 1er tour (1/16)
A. Pavlyuchenkova
Elena Vesnina
Leander Paes
1/4 de finale
Liezel Huber
Elena Vesnina
Leander Paes
3e tour (1/8)
V. Azarenka
Elena Vesnina
Leander Paes
1/2 finale
Liezel Huber
Květa Peschke
M. Matkowski
2013 2e tour (1/8)
Liezel Huber
N. Llagostera
David Marrero
1er tour (1/16)
E. Vesnina
D. Hantuchová
J.-J. Rojer
2e tour (1/16)
A. Hlaváčková
J.-J. Rojer
V. Dushevina
Victoire
A. Hlaváčková
Abigail Spears
S. González
2014 2e tour (1/8)
A. Hlaváčková
Julia Görges
A.-U.-H. Qureshi
1er tour (1/16)
Chan Hao-ching
K. Mladenovic
Daniel Nestor
Finale
Chan Hao-ching
S. Stosur
Nenad Zimonjić
2e tour (1/8)
Chan Hao-ching
Ashleigh Barty
John Peers
2015 1er tour (1/16)
Arina Rodionova
Abigail Spears
S. González
1er tour (1/16)
E. Bouchard
B. Mattek-Sands
Mike Bryan
1er tour (1/32)
H. Watson
Olga Savchuk
Oliver Marach
1/4 de finale
An. Rodionova
A. Hlaváčková
Łukasz Kubot
2016 1er tour (1/16)
Chan Hao-ching
S. Stephens
J.-J. Rojer
1/4 de finale
Chan Yung-jan
Sania Mirza
Ivan Dodig
2e tour (1/16)
Chan Hao-ching
G. Dabrowski
N. Monroe
2e tour (1/8)
Chan Hao-ching
Nicole Gibbs
Dennis Novikov
2017 1er tour (1/16)
Chan Hao-ching
Darija Jurak
J.-J. Rojer
1er tour (1/16)
C. Vandeweghe
Y. Shvedova
A. Peya
3e tour (1/8)
E. Makarova
Jocelyn Rae
Ken Skupski
2018 1er tour (1/16)
Peng Shuai
Sestini-Hlaváčková
É. Roger-Vasselin
1er tour (1/16)
J. Ostapenko
A. Klepač
J-J. Rojer
2e tour (1/16)
K. Peschke
Harriet Dart
Jay Clarke

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Participation aux Masters

En double

AnnéeLieuSurfacePartenaireRésultatsRésultat final
2003 HoustonDur ext. Mahesh Bhupathi1v, 2dÉliminé en poules
2004 HoustonDur ext. Mahesh Bhupathi1v, 2dÉliminé en poules
2005 Shanghai, Qi Zhong StadiumMoquette indoor Jonas Björkman0v, 3dÉliminé en poules
2006 Shanghai, Qi Zhong StadiumDur indoor Jonas Björkman5v, 0dVainqueur
2007 Shanghai, Qi Zhong StadiumDur indoor Jonas Björkman1v, 2dÉliminé en poules
2009 Londres, O2 ArenaDur indoor Andy Ram3v, 2dFinaliste
2010 Londres, O2 ArenaDur indoor Mahesh Bhupathi3v, 2dFinaliste
2011 Londres, O2 ArenaDur indoor Daniel Nestor5v, 0dVainqueur
2012 Londres, O2 ArenaDur indoor Daniel Nestor1v, 2dÉliminé en poules
2016 Londres, O2 ArenaDur indoor Treat Conrad Huey0v, 3dÉliminé en poules

Parcours dans les Masters 1000

En simple

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg[13] Canada Cincinnati Stuttgart puis Madrid[14] Paris
1999 2e tour
T. Johansson
2000 1/8 de finale
H. Arazi
2e tour
P. Rafter
2e tour
C. Pioline
2e tour
I. Kafelnikov
1/8 de finale
T. Enqvist
2e tour
W. Ferreira
2001 1er tour
C. Pioline
2e tour
S. Grosjean
1er tour
Tommy Haas
1er tour
F. Squillari
2e tour
T. Johansson
2e tour
A. Clément
1/8 de finale
L. Hewitt
Finale
Tommy Haas
1er tour
D. Hrbatý
2002 1er tour
J. I. Chela
2e tour
Tommy Haas
1er tour
M. Kratochvil
1er tour
Tommy Haas
1/2 finale
R. Federer
1er tour
I. Kafelnikov
1er tour
N. Kiefer
1er tour
T. Robredo
1er tour
D. Nalbandian
2003 1/8 de finale
R. Schüttler
2e tour
F. Verdasco
1er tour
J. Boutter
2e tour
Carlos Moyà
1er tour
R. Federer
1/4 de finale
R. Federer
1/2 finale
A. Roddick
2e tour
A. Roddick
1er tour
F. Santoro
2004 3e tour
G. Coria
3e tour
A. Agassi
2e tour
M. Safin
2e tour
Jiří Novák
1er tour
V. Hănescu
1/8 de finale
R. Federer
1er tour
A. Roddick
2e tour
A. Agassi
1/2 finale
R. Štěpánek
2005 2e tour
G. Gaudio
1er tour
J. Björkman
1er tour
Jiří Novák
1er tour
D. Sanguinetti
1er tour
A. Costa
2e tour
G. Rusedski
1er tour
R. Söderling
2e tour
M. Puerta
2e tour
D. Ferrer
2006 1er tour
C. Saulnier
2e tour
O. Rochus
1er tour
N. Kiefer
1er tour
R. Ginepri
1/4 de finale
R. Štěpánek
1er tour
Tommy Haas
2e tour
T. Robredo
1er tour
R. Ginepri
2007 1er tour
T. Johansson
1er tour
D. Bracciali
1/8 de finale
R. Söderling
1er tour
I. Karlović
2008 2e tour
R. Štěpánek

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Classement ATP en fin de saison

Année 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Rang en simple 1178 1219 399 314 340 274 75 40 35 43 23 46 35 59 151 530 - - - - - - - - -
Rang en double - - 314 167 85 125 32 9 11 3 1 10 4 3 16 32 11 7 3 7 22 47 28 21 41

Source : (en) Classements de Max Mirnyi sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Périodes au rang de numéro un mondial en double

Précédé par Dates Suivi par Nombre de semaines Cumul
Mark Knowles 09/06/2003 - 07/09/2003 Bob Bryan
Mike Bryan
13 13
Bob Bryan
Mike Bryan
20/10/2003 - 01/02/2004 Bob Bryan
Mike Bryan
15 28
Bob Bryan
Mike Bryan
29/01/2007 - 15/04/2007 Bob Bryan
Mike Bryan
11 39
Bob Bryan
Mike Bryan
07/05/2012 - 09/09/2012
co-no 1 avec Daniel Nestor
Bob Bryan
Mike Bryan
18 57

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
# M.M. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1no 108 Jeux olympiques2000Dur Lleyton Hewittno 71er tour6-3, 6-3
2no 52 Marseille2001Dur (int.) Magnus Normanno 52e tour6-2, 3-6, 6-3
3no 41 Rotterdam2001Dur (int.) Marat Safinno 11er tour6-77, 6-4, 6-3
4no 54 Hamburg2001Terre battue Gustavo Kuertenno 11er tour6-3, 3-6, 7-65
5no 47 Indianapolis2001Dur Ievgueni Kafelnikovno 72e tour6-3, 6-3
6no 53 Stuttgart2001Dur (int.) Gustavo Kuertenno 12e tour4-6, 7-66, 6-4
7no 53 Stuttgart2001Dur (int.) Pete Samprasno 101/4 de finale6-4, 6-2
8no 53 Stuttgart2001Dur (int.) Ievgueni Kafelnikovno 61/2 finale7-63, 6-3
9no 46 Rotterdam2003Dur (int.) Roger Federerno 51/2 finale5-7, 6-3, 6-4
10no 32 Montréal2003Dur Lleyton Hewittno 52e tour7-5, 6-74, 7-5
11no 32 Montréal2003Dur Paradorn Srichaphanno 91/8e de finale6-3, 6-2
12no 26 Cincinnati2003Dur Guillermo Coriano 51/4 de finale6-2, 7-5
13no 71 Paris-Bercy2004Moquette Andy Roddickno 21/8e de finale7-62, 6-2
14no 44 Barcelone2005Terre battue Carlos Moyàno 71/8e de finale6-4, 6-4
15no 53 Wimbledon2006Gazon James Blakeno 73e tour6-4, 3-6, 4-6, 6-1, 6-0

Notes et références

  1. (en) « Max Mirnyi », sur le site officiel de l'Association des joueurs de tennis professionnels
  2. « Premier titre pour Max Mirnyi », sur RDS, .
  3. Cédric Mathiot, Mirnyi, l'anachronique qui tient bon au filet, sur Libération, 29 mai 2007
  4. Daniel Nestor, Max Mirnyi repeat as French Open doubles champions, sur National Post, 9 juin 2012
  5. Mirnyi leaves the game with no regrets after competing for 22 years, sur tennis.com, 6 décembre 2018
  6. Daniel Nestor, Max Mirnyi win doubles title at Queen's Club, sur CBC, 17 juin 2012
  7. James Buddell, My Title: Mirnyi Remembers 2003 Rotterdam, sur atptour.com, 14 février 2018
  8. Belarus reach Davis Cup semifinals, sur CNN, 10 avril 2004
  9. Michael Beattie, Mirnyi continues to add to legacy, sur daviscup.com, septembre 2017
  10. Nerve racking experiences of an Olympic flag bearer, sur SBS, 22 janvier 2018
  11. Max 'The Beast' Mirnyi Finally Rests, sur atpworldtour.com, 29 novembre 2018
  12. Nishikori Hires Mirnyi For 2020 Season, sur atptour.com, 30 novembre 2019
  13. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  14. Les Masters 1000 de Stuttgart (1996-2001), de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du tennis
  • Portail de la Biélorussie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.