Melvin Jones

Melvin Jones né le à Fort Thomas, dans l'Arizona et décédé le est un philanthrope américain.

Melvin Jones
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
plaque commémorative

Biographie

Son père est capitaine dans l'armée américaine, commandant d'une troupe d'éclaireurs. Plus tard, son père est transféré et la famille déménage dans l'est du pays. Adulte, Melvin Jones s'établit à Chicago, dans l'Illinois, pour s'associer à une société d'assurances, avant de créer sa propre agence en 1913.

Il rejoint rapidement le Business Circle, groupe d'hommes d'affaires, dont il devient secrétaire peu de temps après. Ce groupe, comme bien d'autres à l'époque, a pour unique objectif de promouvoir les intérêts financiers de ses membres. En raison du faible intérêt qu'ils suscitent, ces groupes sont voués à disparaître. Melvin Jones, homme d'affaires de Chicago alors âgé de 38 ans, a d'autres projets.

« Et si ces hommes, qui ont réussi grâce à leur dynamisme, leur intelligence et leur ambition, mettaient leurs talents au service de leur communauté ? » se demande-t-il. Dans cet élan, des représentants de clubs d'hommes d'affaires se réunissent à Chicago pour poser les bases d'une organisation : le Lions Clubs International voit le jour le [1].

Melvin Jones finit par abandonner son agence d'assurances afin de se consacrer entièrement aux Lions, au siège social international à Chicago. C'est sous sa direction que les Lions clubs acquièrent le prestige nécessaire pour attirer de nouveaux membres emplis d'esprit civique.

Le fondateur de l'association est également reconnu et admiré hors du cadre de l'association. Il représente le Lions Clubs International en 1945 en qualité de consultant à San Francisco, en Californie, à l'Organisation des Nations unies, pour la rédaction de sa charte[1].

Melvin Jones, dont la devise « On ne peut aller bien loin dans la vie si l'on ne commence pas par faire quelque chose pour quelqu'un d'autre » est devenue un principe directeur pour toutes les personnes dévouées à l'intérêt général. Il s'éteint le , à l'âge de 82 ans.

Notes et références

  1. « Lions clubs, un siècle au service des autres », supplément de quatre pages au n°3524 de Paris Match, semaine du 1er au 7 décembre 2016.
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.