Memorial Wall de la CIA

Le Memorial Wall est un mémorial situé au siège de la Central Intelligence Agency (CIA) à Langley (Virginie) qui honore les employés de l'agence morts dans l'exercice de leurs fonctions. Une étoile sur ce mur représente une personne.

Le mur avec les 83 étoiles, en 2004, chacune représentant un employé.
Le Livre d'honneur de la CIA (1950-2005).

Histoire

En 1997, il y avait 70 étoiles, 79 en 2002, 83 en 2004, 90 au [1], 102 en juin 2010[2], 113 en mai 2015[3], 125 en 2017[4] et 129 en juin 2018[5].

Noms des victimes représentées

1950

1951

  • Jerome P. Ginley : tué lors du crash de son avion en mer de Chine orientale près des iles Ryūkyū le .

1952

  • Norman A. Schwartz
  • Robert C. Snoddy

Schwartz et Snoddy étaient les pilotes d'un avion C-47 de la Civil Air Transport (CAT) abattu lors d'une mission en République populaire de Chine le . Leurs restes furent rapatriés en 2005. Deux officiers de la CIA à bord de l'avion, Richard G. Fecteau et John T. Downey, survécurent, furent capturés et détenus en Chine pendant près de 20 ans[7]

1954

  • James "Pete" McCarthy Jr. : tué lors d'un vol d'entrainement en Asie du sud-est.

1956

  • Wilburn S. Rose : pilote de Lockheed U-2, tué dans un accident lors d'un vol d'entraînement le [8]
  • William P. Boteler : tué dans un restaurant à Chypre dans un attentat à la bombe par le groupe EOKA le
  • Frank G. Grace, Jr. : pilote d'U-2, tué dans un accident lors d'un vol d'entraînement nocturne le [8]
  • Howard Carey : pilote d'U-2, tué lorsque son U-2 se désintégra en vol lors d'un vol de test à partir de Wiesbaden Air Base en Allemagne de l'Ouest, le [8]

1957

  • James J. McGrath : officier de communications, décédé accidentellement en travaillant sur un transmetteur à haute puissance en Allemagne en [9]

1960

  • Chiyoki Ikeda : officier traitant de la division Extrême-Orient du Directorate of Plans, décédé dans le crash du vol 710 Northwest Orient Airlines le [10]
  • Stephen Kasarda, Jr. : officier de communications, décédé accidentellement le 1er mai 1960 alors qu'il était en mission en Asie du Sud-Est pour une mission de ravitaillement au Tibet[11]

1961

  • Nels L. Benson : artificier de la Technical Services Division (TSD), gravement brûlé dans un accident en formant des rebelles cubains de la Brigade 2506 à Retalhuleu au Guatemala peu avant le débarquement de la baie des Cochons, décédé le dans un hôpital de Miami trois semaines après. C'est le seul tué en service du TSS/TSD/OTS[12]
  • Leo F. Baker
  • Wade C. Gray
  • Thomas W. Ray
  • Riley W. Shamburger

Baker, Gray, Ray et Shamburger étaient des pilotes de la Garde nationale de l'Alabama sous contrat de la CIA, tués le lorsque leurs B-26 furent abattus alors qu'ils appuyaient le débarquement de la baie des Cochons. Un autre Américain, le parachutiste Herman Koch Gene, fut tué lors du débarquement mais ne faisait pas partie de la CIA

  • David W. Bevan
  • Darrell A. Eubanks
  • John S. Lewis

Bevan, Eubanks, Lewis, d'anciens Smokejumpers, tués avec deux autres membres d'équipage non-membres de la CIA le au Laos à la suite d'un problème mécanique de leur avion cargo d'Air America lors d'une mission de ravitaillement des Hmong du général Vang Pao. Honorés en 2017.

1964

  • John G. Merriman : pilote de la CIA, tué près de Kabalo au Congo lorsque son avion T-28 fut abattu par des rebelles Simba le [13]

1965

  • (nom inconnu)
  • Barbara Robbins, employée administrative tuée par un attentat à la voiture piégée contre l'ambassade américaine de Saïgon, au Vietnam, le [14]
  • Eugene « Buster » Edens : pilote d'U-2, tué dans un accident à Edwards Air Force Base en [8]
  • John W. Waltz : décédé le à la suite de complications médicales après une opération d'urgence à la suite d'une maladie. Il travaillait à l'ambassade à Bagdad, en Irak
  • Edward Johnson : officier traitant tué quand l'hélicoptère d'Air America à bord duquel il se trouvait s'écrasa dans le Mékong le lors d'un vol du Laos vers la Thaïlande[15]. Voir aussi à 1966
  • Michael M. Deuel
  • Michael A. Maloney

Deuel et Maloney étaient des officiers traitants qui furent tués avec deux employés d'Air America lorsque leur hélicoptère s'écrasa à proximité de Saravane au Laos le [16]

  • Marcell Rene Gough : tué lors d'un accident de la route le au Congo. Ce spécialiste des opérations maritimes travaillait sur le lac Tanganyika comme technicien au sein de l'unité visant à couper le ravitaillement de la rébellion Simba

1966

  • Louis O'Jibway : officier traitant tué en même temps qu'Edward Johnson (voir plus haut)[17] Leary précise explicitement que l'année de décès de O'Jibway sur le livre d'honneur est erronée

1967

  • Walter L. Ray : pilote d'A-12, tué dans un accident le [18]
  • Ksawery "Bill" Wyrozemski : tué lors d'un accident de la route le à Albertville au Congo. Il travaillait au sein de l'unité visant à couper le ravitaillement de la rébellion anti-Mobutu passant par le lac Tanganyika

1968

  • Billy Jack Johnson
  • Wayne J. McNulty : tué au Laos[19]
  • Richard M. Sisk

Johnson, McNulty et Sisk ont été tués au combat en 1968 au Sud-Vietnam ou au Laos

  • Jack W. Weeks : pilote d'A-12, disparu lors d'un vol de test au-dessus de l'Océan Pacifique le [18]
  • Charles Mayer : ingénieur du Directorate of Science and Technology chargé de surveiller les capacités des missiles soviétiques tué en 1968 lors d'un accident d'avion en Iran

1970

  • Hugh Francis Redmond (nom non précisé dans le livre d'honneur) : emprisonné en Chine depuis 1951, il s'est suicidé le selon les autorités chinoises

1971

  • Paul C. Davis : officier paramilitaire de la CIA tué au Viêt Nam par une mine en [20]
  • David L. Konzelman

1972

  • Willbur Murray Greene : mort à la suite d'une opération chirurgicale en Thailande en . Il était affecté à la guérilla Hmong au Laos
  • Raymond L. Seaborg : officier paramilitaire tué lors d'un combat au Laos le [21]
  • John Peterson : tué dans un crash d'hélicoptère au Laos le [22]
  • John W. Kearns : tué au Laos en 1972[19]

1974

  • Raymond C. Rayner (nom non précisé dans le livre d'honneur) : tué par une personne inconnue s'étant introduite à son domicile le près de Monrovia, Libéria[23]

1975

1976

  • James A. Rawlings : officier de logistique, disparu dans le crash d'un avion-cargo au Viêtnam en . Ses restes ont été découverts au début des années 1990[25].
  • Tucker Gougelmann : officier paramilitaire de la CIA de 1949 à 1972. Il revint à Saïgon au printemps 1975 pour tenter d'obtenir des visa à des proches sud-vietnamiens, mais ne put quitter la ville et fut capturé par les Nord-vietnamiens. Il fut torturé pendant onze mois et décéda à l'été 1976. Ses restes sont restitués en 1977. La CIA a rajouté son étoile (la 78e) en 2001 car bien qu'il n'était plus employé de la CIA, son affiliation passée avec l'agence mena à sa mort[26].

1978

  • Dennis « Denny » Gabriel (nom non précisé dans le livre d'honneur)
  • Ivan Berl King (nom non précisé dans le livre d'honneur)

Gabriel et King étaient des pilotes de la division des actions clandestines de la CIA tués lors du crash à l'atterrissage de leur Special Light Otter en Caroline du Nord le . Leur appareil, enregistré à une compagnie civile, transportait des soldats des Special Forces dont deux, Luis Lebatarde et Walter McCleskey, furent également tués[27].

1983

  • Robert C. Ames
  • Kenneth E. Haas[28]
  • Phyliss Nancy Faraci
  • Deborah M. Hixon
  • Frank J. Johnston
  • James F. Lewis
  • Monique N. Lewis[29]
  • William Sheil (nom non précisé dans le livre d'honneur)[30]

Ces huit personnes furent tués dans l'attaque contre l'ambassade américaine à Beyrouth le .

1984

  • (nom inconnu)
  • Richard C. Spicer (nom non précisé dans le livre d'honneur)
  • Scott J. Van Lieshout
  • Curtis R. Wood

Spicer, Van Lieshout et Wood furent tués dans le crash d'un avion au Salvador le [31]

1985

  • William F. Buckley : chef de station à Beyrouth enlevé par le Hezbollah le . Il est décédé en captivité, probablement le . Son corps fut retrouvé en .

1987

  • Richard D. Krobock : employé de la CIA affecté à l'ambassade américaine de San Salvador. Il fut tué le lorsqu'un hélicoptère militaire salvadorien à bord duquel il se trouvait s'écrasa à cinq kilomètres au nord de Chinameca[32]

1988

1989

  • Robert W. Woods : tué dans un crash d'avion lors d'une mission humanitaire en Éthiopie avec le représentant George « Mickey » Leland le [29]
  • (nom inconnu)
  • James Spessard : technicien de la direction de la science et technologie (DS&T)
  • Pharies « Bud » Petty : pilote de Tepper Aviation
  • George Vincent Lacy : mécanicien chez Tepper
  • George Bensch : mécanicien chez Tepper
  • Gerhard Hermann Rieger : ingénieur de vol chez Tepper
  • Michael Atkinson : pilote chez Tepper

Spessard, Petty, Lacy, Bensch, Rieger, Atkinson et onze combattants de l'UNITA furent tués lors du crash de leur Lockheed L-100-20 Hercules en Angola le [33]

1992

  • Barry S. Castiglione : décédé au Salvador en tentant de sauver un collègue[29]
  • Lawrence N. Freedman : officier paramilitaire, tué par une mine près de la ville de Bardera en Somalie le [29]

1993

  • Lansing H. Bennett M.D.
  • Frank Darling

Bennett et Darling furent tués le par Mir Aimal Kasi au cours d'une fusillade à l'entrée du QG de la CIA

  • Freddie R. Woodruff : chef de station assassiné à Tbilissi en Géorgie le [29]

1995

  • Jacqueline K. Van Landingham : tuée dans un attentat à l'arme automatique à Karachi, au Pakistan, le [29]. Gary C. Durell, du Special Collection Service, fut également tué dans cette attaque[34], mais n'est honoré ni sur le Memorial Wall de la CIA, ni sur le National Cryptologic Memorial de la NSA[35]

1996

1997

  • Thomas M. Jennings, Jr. : tué dans un accident de la route en Bosnie-Herzégovine en [29]

1998

  • Molly N. Hardy[29]
  • Tom Shah (nom non précisé dans le livre d'honneur)

Hardy et Shah furent tués à Nairobi, au Kenya, lors des attentats des ambassades américaines en Afrique le [37]

2001

2002

  • Nathan Chapman : soldat affecté à la CIA comme spécialiste des communications, tué au combat en Afghanistan (à Khost) le .

2003

  • Helge P. Boes : officier traitant affecté au Counterterrorism Center, tué par l'explosion prématurée d'une grenade durant un exercice à munitions réelles en Afghanistan le [38]
  • Gregg Wenzel : officier traitant décédé dans un accident de voiture à Addis-Abeba, en Éthiopie, le [39]
  • William Francis Carlson
  • Christopher Glenn Mueller

Carlson et Mueller étaient des employés sous contrat de la CIA affectés à la direction des opérations. Ils ont été tués le dans une embuscade près de Shkin en Afghanistan[40]

2005

  • Gregory R. Wright, Jr. : tué dans une embuscade le en Irak

2006

  • Rachel A. Dean : officier de soutien logistique, décédée dans un accident de la circulation au Kazakhstan en [41]

2007

  • (nom inconnu) : pourrait être Douglas A. Zembiec tué au combat le à Bagdad en Irak.

2008

  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)
  • Donald Barger : tué dans une embuscade le en Afghanistan
  • Jeffrey R. Patneau : tué dans un accident de la circulation à Sanaa au Yémen, le [29].

2009

  • Jennifer Lynne Matthews : chef de base à camp Champan
  • Harold Brown
  • Elizabeth Hanson
  • Darren LaBonte, interprète
  • Scott Roberson
  • Dane Paresi, garde de sécurité de Xe, sous contrat de la CIA
  • Jeremy Wise, garde de sécurité de Xe, sous contrat de la CIA

Ces sept personnes ont été tuées dans l'attentat-suicide de la base de Chapman le

2011

  • Jay Henigan : employé de la CIA abattu par un Afghan à Kaboul le [42]

2012

  • Glen "Bub" Doherty
  • Tyrone "Rone" Woods

Ces deux anciens Navy Seals ont été tués à Benghazi le 11 septembre 2012 alors qu'ils assuraient la protection d'un site secret de la CIA.

  • Dario N. Lorenzetti : tué dans un attentat-suicide le en Afghanistan

2016

  • Mark S. Rausenberger : tué aux Philippines le dans des circonstances non précisées.
  • Brian R. Hoke
  • Nathaniel P. Delemarre

Hoke et Delemarre ont été tués au combat le près de Jalalabad en Afghanistan.

  • Matthew C. Lewellen
  • Kevin J. McEnroe
  • James F. Moriarty

Lawellen, McEnroe et Moriarty ont été abattus par un soldat jordanien le alors qu'ils entraînaient des rebelles syriens.

  • George A. Whitney : tué dans la région de Jalalabad en Afghanistan le .

2017

  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)

2018

  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)

Année non dévoilée

  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)
  • (nom inconnu)

Autres pertes

Outre le personnel de la CIA, des employés des sociétés contrôlées par la CIA ont également été tués en service. Deux pilotes de la Civil Air Transport (CAT), James B. McGovern, Jr. et Wallace Buford, ont été tués le lorsque leur Fairchild C-119 Flying Boxcar fut abattu pendant la bataille de Diên Biên Phu. Ils sont les seuls Américains tués pendant la guerre d'Indochine. Plusieurs dizaines d'équipages d'Air America ont été tués pendant la guerre du Viêt Nam.

D'autres employés de la CIA ont subi un sort dramatique quoique moins tragique. Ainsi, Richard Fecteau et John T. Downey, ayant survécu au crash qui coûta la vie à Schwartz et Snoddy en 1952, survécurent, furent capturés par les Chinois et ne furent libérés qu'en 1971 et 1973 respectivement[43]. Le pilote de la CAT Allen Lawrence Pope fut détenu quatre ans en Indonésie après que son B-26 eut été abattu en 1958, et le pilote Francis Gary Powers passa 17 mois dans les geôles soviétiques après que son avion-espion U-2 eut été abattu en 1960. Trois techniciens de la Technical Services Division (TSD) de la CIA, David Christ, Thornton Anderson et Walter Szuminski, furent arrêtés en à la Havane alors qu'ils posaient des micros dans une agence de presse chinoise, et furent libérés en [44]. Richard L. Holm fut gravement brûlé au visage lors du crash de son avion au Congo en 1965[45].

Bibliographie

  • (en) Ted Gup, The Book of Honor : Covert Lives & Classified Deaths at the CIA, New York, Doubleday, (ISBN 0-385-49293-6 et 978-0-385-49293-5)

Notes et références

  1. (en) CIA Pays Tribute to Fallen Officers, CIA, 1er juin 2009
  2. Joby Warrick, CIA honors 12 officers, contractors killed in action,Washington Post, 8 juin 2010, p. 3
  3. (en) CIA Honors its Fallen in Annual Memorial Ceremony Article sur le site de la CIA.
  4. (en) 2017 Featured Story Archive sur le site de la CIA.
  5. (en) CIA Pays Tribute to its Fallen in Annual Memorial Ceremony sur le site de la CIA.
  6. Remembering CIA’s Heroes: Douglas S. Mackiernan
  7. Remembering CIA’s Heroes: Norman Schwartz & Robert Snoddy
  8. Remembering CIA’s Heroes: Agency Pilots in the U-2 Program
  9. Remembering CIA’s Heroes: James J. McGrath ; CIA Adds Four Stars to Memorial Wall
  10. Remembering CIA's Heroes: Chiyoki Ikeda
  11. CIA Adds Four Stars to Memorial Wall
  12. (en) Robert Wallace et H. Keith Melton, Spycraft : The Secret History of the CIA's Spytechs, from Communism to Al-Qaeda, New York, Dutton, (ISBN 978-0-525-94980-0), p. 272-273
  13. (en) Ted Gup, The Book of Honor, p. 147-148
  14. Director Leon E. Panetta Honors First Agency Officer Killed in Vietnam War
  15. (en) William M. Leary, The CIA and the « Secret » War in Laos : The Battle for Skyline Ridge, 1971-72 [présentation en ligne] p. 14, 17-18
  16. (en) Ted Gup, The Book of Honor, p. 189-191
  17. (en) William M. Leary, The CIA and the « Secret » War in Laos : The Battle for Skyline Ridge, 1971-72 [présentation en ligne] p. 14, 17-18.
  18. The Oxcart Story
  19. (en) Ted Gup, The Book of Honor, p. 205
  20. (en) John F. Sullivan, Gatekeeper: Memoirs of a CIA Polygraph Examiner, Potomac Books,
  21. Remembering CIA’s Heroes: Raymond L. Seaborg
  22. (en) Martha D. Peterson, The Widow Spy, Red Canary Press, 2012
  23. (en) Ted Gup, The Book of Honor, p. 234
  24. (en) Ted Gup, The Book of Honor, p. 367
  25. Remembering CIA's Heroes: James A. Rawlings
  26. CIA Commemorates 78th Star at Memorial Ceremony
  27. (en) Ted Gup, The Book of Honor, p. 237-260
  28. CIA Holds Ceremony to Honor Fallen Colleagues
  29. CIA discloses names of 15 killed in line of duty
  30. (en) Ted Gup, The Book of Honor, p. 280
  31. (en) Norman Polmar et Thomas B. Allen, Spy book : the encyclopedia of espionage, Random House, 1998 (ISBN 0-375-70249-0) p. 81
  32. (en) David K. Shipler, Slain adviser the sole American at Salvador base, the New York Times, 1er avril 1987 [lire en ligne]
  33. (en) Ted Gup, The Book of Honor, p. 324-325
  34. (en) Tom Bowman et Scott Shane, « Espionage from the Front Lines », The Baltimore Sun, (lire en ligne)
  35. National Cryptologic Memorial - List of Names
  36. Remembering CIA's Heroes: John Gregory Anthony Celli, III
  37. (en) [Bin Laden Raid Avenged Secret CIA Deaths http://www.military.com/news/article/bin-laden-raid-avenged-secret-cia-deaths.html], Associated Press, 29 mai 2011
  38. Tenet Announces Death of CIA Officer in Afghanistan
  39. CIA Pays Tribute to Fallen Officers ; Obituary
  40. CIA Statement on the Deaths of Civilian Contractors in Afghanistan
  41. Remembering CIA’s Heroes: Rachel A. Dean ; https://www.cia.gov/news-information/press-releases-statements/press-release-archive-2007/cia-adds-four-stars-to-memorial-wall.html CIA Adds Four Stars to Memorial Wall]
  42. CIA employee ID'd as victim in Kabul shooting, CBS News, 25 septembre 2011
  43. Two CIA Prisoners in China, 1952–73
  44. (en) Robert Wallace et H. Keith Melton, Spycraft : The Secret History of the CIA's Spytechs, from Communism to Al-Qaeda, New York, Dutton, (ISBN 978-0-525-94980-0), chap. 16 (« Conspicuous Fortitude, Exemplary Courage in a Cuban Jail »), p. 249-276
  45. Richard L. Holm, « A Close Call in Africa : A Plane Crash, Rescue, and Recovery », Studies in Intelligence, hiver 1999-2000 (lire en ligne)
  • Portail des États-Unis
  • Portail du renseignement
  • Portail des récompenses et distinctions
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.