Michael Nylander

Michael Nylander (né le à Stockholm en Suède) est un joueur professionnel de hockey sur glace. Il a un frère, Peter, qui est également professionnel de hockey sur glace.

Biographie

Carrière en club

Il commence sa carrière de joueur en 1989-90 en jouant Division 1, alors le nom de la deuxième division en Suède[1], pour l'équipe du Huddinge IK. Deux saisons plus tard, en 1991-1992, il rejoint l'équipe de l'AIK, du championnat de Suède élite (Elitserien). La même année en début de saison, il est choisi par les Whalers de Hartford de la Ligue nationale de hockey lors du repêchage d'entrée dans la LNH en troisième ronde (59e choix au total). Il reçoit alors le titre de meilleure recrue de l'année en Suède[2].

Il rejoint l'Amérique du Nord pour la saison 1992-1993 de la LNH et joue deux saisons avec les Whalers avant de retourner jouer en Europe pour le club du JYP Jyväskylä du championnat de Finlande (SM-liiga). Au bout d'une saison, il rejoint les Flames de Calgary pour deux saisons avant de retourner en Europe, en Suisse pour le HC Lugano.

À son retour dans la LNH, il reste encore deux petites saisons avec les Flames avant de rejoindre au cours de la saison 1998-1999 de la LNH le Lightning de Tampa Bay. Moins de deux saisons plus tard, il porte alors les couleurs des Blackhawks de Chicago puis celles des Capitals de Washington en 2002. Il finit la saison d'après dans l'effectif des Bruins de Boston avant de retourner une nouvelle fois en Europe à l'occasion du lock-out 2004-2005 de la LNH.

Il joue alors pour le Kärpät Oulu de la SM-liiga mais aussi en Russie, pour le SKA Saint-Pétersbourg et pour l'Ak Bars Kazan.

En 2005, il signe avec les Rangers de New York et joue aux côtés de Jaromír Jágr. Il réalise alors sa meilleure saison dans la LNH avec 22 buts et 54 passes décisives en 76 matchs. Il aide ainsi les Rangers a dépasser les 100 points (première fois depuis 1994). Les Rangers échouent tout de même au premier tour des séries éliminatoires contre les Devils du New Jersey et ce en quatre matchs. En 2007, il signe un contrat avec les Capitals de Washington en tant que joueur autonome.

Après avoir commencé la saison 2009-2010 avec l'organisation des Capitals, il quitte vers la Finlande, rejoignant le Jokerit Helsinki de la SM-Liiga. Après une saison dans la capitale finlandaise, Nylander est placé par les Capitals aux Americans de Rochester pour la saison 2010-2011. Au début de la nouvelle saison, il passe un test non concluant avec les Flyers de Philadelphie. Il part alors en Suisse, engagé par le ZSC Lions pour un mois[3], retrouvant ainsi le championnat de Suisse de première division. Il reste dans le club du Hallenstadion jusqu'en , mais son contrat n'est pas prolongé[4]. Il joue ensuite la Coupe Spengler avec les Kloten Flyers[5], avant de signer une entente jusqu'au terme de la saison 2011-2012 avec les Aviateurs[6].

Carrière internationale

Il représente la Suède au cours des compétitions suivantes :

Honneurs et trophées personnels

  • Elitserien : recrue et junior de l'année en 1992.

Vie personnelle

Il est le père des joueurs de hockey professionnels : William et Alexander Nylander.

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace

Statistiques en club

Statistiques par saison[7],[8]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1989-1990Huddinge IKDivision 13171522453030
1990-1991Huddinge IKDivision 1331420341020000
1991-1992AIK IFElitserien401117283031454
1992-1993Whalers de HartfordLNH5911223336-----
1992-1993Indians de SpringfieldLAH-----33362
1993-1994Indians de SpringfieldLAH40990-----
1993-1994Whalers de HartfordLNH5811334424-----
1993-1994Flames de CalgaryLNH152911630000
1994-1995Flames de CalgaryLNH6011260662
1994-1995JYP JyväskyläSM-liiga1611193063-----
1995-1996Flames de CalgaryLNH731738552040000
1996-1997HC LuganoLNA3612435528-----
1997-1998Flames de CalgaryLNH6513233624-----
1998-1999Flames de CalgaryLNH92352-----
1998-1999Lightning de Tampa BayLNH242796-----
1999-2000Lightning de Tampa BayLNH111234-----
1999-2000Blackhawks de ChicagoLNH6623285126-----
2000-2001Blackhawks de ChicagoLNH8225396432-----
2001-2002Blackhawks de ChicagoLNH821546615050332
2002-2003Blackhawks de ChicagoLNH90444-----
2002-2003Capitals de WashingtonLNH711739563663258
2003-2004Capitals de WashingtonLNH30228-----
2003-2004Bruins de BostonLNH15111121463360
2004-2005Kärpät OuluSM-liiga235152022-----
2004-2005SKA Saint-PétersbourgSuperliga82570-----
2004-2005Ak Bars KazanSuperliga50112-----
2005-2006Rangers de New YorkLNH812356797640110
2006-2007Rangers de New YorkLNH79265783421067130
2007-2008Capitals de WashingtonLNH4011263724
2008-2009Capitals de WashingtonLNH72924333230002
2009-2010Griffins de Grand RapidsLAH242161814-----
2009-2010Jokerit HelsinkiSM-Liiga143475832130
2010-2011Americans de RochesterLAH74268-----
2011-2012ZSC LionsLNA1555108-----
2011-2012Kloten FlyersLNA8055420112
2012-2013HC Vita HästenDivision 110000-----
2012-2013Södertälje SKAllsvenskan185141941034720
2012-2013HC BolzanoSerie A10000-----
2013-2014Rögle BKAllsvenskan2536922-----
2013-2014HC Vita HästenDivision 111120-----
2013-2014AIK IFSHL8011492354
2014-2015AIK IFAllsvenskan111128-----
Totaux LNH 9202094706794684712223414

Références

  1. « Championnat de Suède 1989/90 », sur passionhockey.com (consulté le 13 novembre 2013).
  2. (en) « Michael Nylander profile », sur Eurohockey.com
  3. « ZSC Lions: Nylander signe pour 1 mois », sur planetehockey.com, (consulté le 13 novembre 2013).
  4. « Pas de contrat pour Nylander », sur planetehockey.com, (consulté le 12 janvier 2012).
  5. « M. Nylander renforce Kloten », sur planetehockey.com, (consulté le 12 janvier 2012).
  6. « Michael Nylander de retour en Suisse », sur planetehockey.com, (consulté le 12 janvier 2012).
  7. (en) « Michael Nylander hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database .
  8. (en) « Michael Nylander », sur Eliteprospects.com (consulté le 7 août 2015).
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de la Suède
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.