Mihailo Janković

Mihailo Janković (en serbe cyrillique : Михаило Јанковић ; né en 1911 à Belgrade et mort en 1976 à Belgrade) était un architecte serbe. Il a dessiné quelques bâtiments importants à l'époque de la République fédérative socialiste de Yougoslavie[1].

Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Mihailo Janković
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Œuvres principales

Biographie

Œuvres

Mihailo Janković est l'auteur des plans du stade de la JNA, aujourd'hui connu sous le nom de Stade du Partizan (1951) ; il a également construit le bâtiment de la Ljubljanska banka, rue Čike Ljubine, et celui de la Modna kuća, rue Knez Mihailova[1], ainsi que le Centre de sports et de loisirs de Tašmajdan (1956)[2].

On lui doit aussi le SIV 1, le bâtiment du Conseil exécutif fédéral de la République fédérative socialiste de Yougoslavie, aujourd'hui connu sous le nom de Palata Srbije, le « Palais de Serbie », dont il a achevé les plans et les travaux (1956-1959)[3],[4]. Janković est l'auteur du Musée du 25 mai.

Son projet le plus important est peut-être celui du gratte-ciel du CK, le « comité central » du parti communiste (1961), aujourd'hui connu sous le nom de tour Ušće.

Références

  1. (sr) Slobodan Maldini, « Arhitektura u Srbiji u XX veku - serbian architecture in XX century » [archive du ], sur http://maldini.wetpaint.com (consulté le 26 août 2012)
  2. (sr) « Istorijat Tašmajdana », sur http://www.tasmajdan.co.rs, Site du Centre de sports et de loisirs de Tašmajdan (consulté le 26 août 2012)
  3. (sr) « Sablasno prazna Palata sa 744 sobe », Blic, sur http://www.b92.net, B92, (consulté le 26 août 2012)
  4. (sr) « Niko ne želi Titov kabinet », sur http://www.politika.rs, Site de Politika (consulté le 26 août 2012)

Articles connexes

  • Portail de la Serbie et du peuple serbe
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.