Mikhaïl Goutseriev

Mikhaïl Safarbekovitch Goutseriev (en russe Михаил Сафарбекович Гуцериев) est un oligarque russe né en 1958, dont la fortune est estimé à 2.9 milliards de $US. Il était ainsi classé 314e de la liste des milliardaires du monde en 2007 publiée par le magazine américain Forbes pour l'année 2007. Il est le fondateur de la firme pétrolière Roussneft, qui a été rachetée en par Oleg Deripaska, fidèle de Vladimir Poutine.

Mikhaïl Goutseriev
Fonction
Député à la Douma
Biographie
Naissance
Nationalités
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
Religion
Parti politique
Distinctions
Liste détaillée
Ordre de l'Insigne d'honneur
Q4335853
Order of Glory and Honor
Order of St. Prince Vladimir (d)
Order of the "Commonwealth"
Order of Holy Prince Daniel of Moscow 2nd class (d)
Order of Holy Prince Daniel of Moscow 3rd class (d)
Ordre de Saint-Serge de Radonège
Q4188151
Q4287005
Première classe de l'Ordre de Saint-Serge de Radonège (d)
Médaille pour le Mérite au Travail (en)
Médaille pour travail distingué (en)
Ordre de l'Honneur
Ordre de l'Amitié
Ordre de Saint-Serge de Radonège, 2e classe (d)
Ordre de Saint-Serge de Radonège, 3e classe (d)
Certificat du mérite du président de la fédération de Russie

C'est en Ingouchie dont Mikhaïl Goutseriev est originaire et en Tchétchénie qu'il a commencé sa carrière.

En 2019, le magazine Forbes estime sa fortune à 2,9 milliards de dollars, faisant de lui la 314e personne la plus riche du monde.

Formation

Mikhaïl Goutseriev est diplômé dans la pratique des finances et opérations de crédit de l'Université des finances du gouvernement russe, dans la technologie du pétrole et du gaz de l'Université Goubkine, dans le droit civil de l'Université juridique de Saint-Pétersbourg. Il soutient sa thèse de candidat des sciences en droit à l'Université juridique de Saint-Pétersbourg et la thèse de docteur des sciences économiques avec la spécialisation en zones économiques spéciales à l'Université russe d'économie Plekhanov.

Inculpation et disgrâce

Depuis 2005, il est, avec Roussneft, sous le coup d'une enquête fiscale, du parquet et de la police russe. Son inculpation pour « activités illégales » a fait la une de la presse russe en .

Les raisons de sa disgrâce sont diverses. Certains avancent une inimitié de longue date avec le président de la république d'Ingouchie, dans le Caucase, un homme du FSB placé par Vladimir Poutine. Ses ennuis auraient commencé quand il a racheté des parts de Ioukos de Mikhaïl Khodorkovski avant sa mise en faillite par l'État russe.

Rachat de Roussneft

Le , Mikhaïl Goutseriev a annoncé qu'il quittait son poste et allait céder ses parts de la société[1]. Dans un courrier destiné aux salariés, il écrit « On m'a proposé de quitter le secteur pétrolier à l'amiable. J'ai refusé… Afin de me rendre plus docile, la compagnie a été soumise à une traque sans précédent… Je ne sais pas en quoi consiste ma faute et où j'aurais commis des erreurs ».

Oleg Deripaska, oligarque fidèle de Vladimir Poutine et patron du holding Basic Element et de Rusal, s'est porté candidat au rachat de Roussneft pour un prix bradé de 6 milliards de dollars, alors que Roussneft en vaudrait 11.

Famille

Mikhaïl Gutseriev est marié et père de deux fils et deux filles. Il a divorcé deux fois, mais il a obtenu la garde des enfants de son ex-femme, Linda et Vadim. Son fils aîné, Chingiz, né en 1986, est décédé après un accident de voiture en 2007[2].

Khamzat, le frère aîné de Mikhail, est un lieutenant général de police et a été membre du Conseil de la Fédération du district autonome d'Aginsk Buryat.

Said, le fils cadet de Mikhail Gutseriev (né le ) a fait ses études à Harrow School, au Royaume-Uni, et a obtenu son diplôme de l'Université d'Oxford. Il est entrepreneur, PDG de Forteinvest, l'une des principales sociétés de raffinage russes, actionnaire du "Fonds de pension européen", une structure non étatique. Il est membre du conseil d'administration de toutes les sociétés appartenant à son père.

Propriétés

L'hôtel National en juillet 2011

En 2011, il rachète l'hôtel National, situé en face du Kremlin pour 139 millions d'euros[3].

Références

  1. « Mikhaïl Goutseriev, patron de Roussneft, poussé à la démission », sur LExpansion.com, (consulté le 19 décembre 2019)
  2. (en) « Son of Russian billionaire dies in car crash », Reuters, (lire en ligne, consulté le 29 août 2019)
  3. « L'hôtel Metropol, un fleuron de Moscou, vendu pour 270 millions », sur La Presse, (consulté le 30 août 2019)

Liens externes

  • Portail de l’économie
  • Portail de la Russie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.