Mikołaj Sęp Szarzyński

Mikołaj Sęp Szarzyński (c. 1550 - c. 1581) est un poète polonais de la renaissance tardive qui a exercé une grande influence sur toute une génération d'écrivains[1]. Il a écrit en polonais et en latin.

Mikołaj Sęp Szarzyński
Biographie
Naissance
Vers
Zymna Voda (d)
Décès
Formation
Activités
Couverture de Rytmy abo wiersze polskie (Rythmes) publiés en 1601

Pionnier de la littérature baroque polonaise, il offre un remarquable exemple du courant métaphysique de l'époque [2]. Sa poésie amoureuse est souvent qualifiée de maniériste. Jan Błoński a pu dire de Sęp Szarzyński qu'il était un poète mystique proche de l'abstraction [3] tandis que Wiktor Weintraub estime qu'il s'agit du plus remarquable poète de l'époque de Jan Kochanowski[4]. Le statut du poète dans la littérature polonaise est assez controversé[4],[5].

Biographie

La vie de Sęp Szarzyński est mal connue. Il est né à Zimna Woda près de Lwów, l'aîné de trois fils, et il a fait ses études à l'université de Wittemberg et de Leipzig. Son séjour allemand le rapproche du protestantisme, mais il se tournera ensuite vers un catholicisme dont la ferveur transparaît dans ses poèmes. Il semble qu'il soit mort à Wolica, en 1581 à l'âge de 31 ans. Après sa mort, les poèmes de Sęp Szarzyński sont recueillis puis publié par son frère Jakub sous le titre Rytmy abo wiersze polskie en 1601.

Source

  • Mikołaj Sęp Szarzyński: Rytmy polskie (Ad Oculos, 2004)

Références

  1. Tels que Antoni Lange, Mieczysław Jastrun, Bronisław Maj et Jarosław Marek Rymkiewicz
  2. Czesław Hernas, Literatura baroku, Varsovie, 1999, p. 22
  3. J. Błoński, Mikołaj Sęp Szarzyński a początki polskiego baroku (Mikołaj Sęp Szarzyński et les débuts du baroque polonais), Cracovie, 2001, p. 68-69
  4. Wiktor Weintraub, Od Reja do Boya (De Mikołaj Rej à Tadeusz Żeleński), Varsovie, 1977, p. 45-47
  5. Jan Błoński et Wiktor Weintraub sont deux spécialistes reconnus de la littérature polonaise.

Liens externes

  • Portail de la Pologne
  • Portail de la poésie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.