Ministère des Affaires sociales (Espagne)

Le ministère des Droits sociaux et de l'Agenda 2030 (en espagnol Ministerio de Derechos Sociales y Agenda 2030) est le département ministériel responsable du bien-être social en Espagne.

Pour les articles homonymes, voir Ministère des Affaires sociales.

Ministère des Droits sociaux et de l'Agenda 2030
(es) Ministerio de Derechos Sociales y Agenda 2030

Logotype du ministère des Droits sociaux.
Situation
Création ;
Dissolution
Ancien nom Ministère des Affaires sociales
Changement de nom
Type Département ministériel
Siège Madrid (Espagne)
Langue Espagnol
Organisation
Ministre Pablo Iglesias
Secrétaires d'État Nacho Álvarez
Ione Belarra
Sous-secrétaire Joseba Miren García Celada
Personnes clés Matilde Fernández
Cristina Alberdi
Dépend de Gouvernement espagnol

Site web agenda2030.gob.es

Il est dirigé, depuis le , par l'écosocialiste Pablo Iglesias, également deuxième vice-président du gouvernement.

Fonctions

Missions

Le ministère est chargé de proposer et mettre en œuvre la politique gouvernementale dans les domaines du bien-être social, de la famille, de la protection des mineurs, de la cohésion et de l'attention aux personnes dépendantes ou porteuses de handicap, de jeunesse, ainsi que de protection des animaux[1].

Organisation

Le ministère des Droits sociaux et de l'Agenda 2030 s'organise de la façon suivante[2] :

  • Ministre des Droits sociaux et de l'Agenda 2030 (Ministro de Derechos Sociales y Agenda 2030) ;
    • Secrétariat d'État aux Droits sociaux (Secretaría de Estado de Derechos Sociales) ;
      • Direction générale des Droits de l'enfance et de l'adolescence ;
      • Direction générale de la Diversité familiale et des Services sociaux ;
      • Direction générale des Politiques du handicap ;
    • Secrétariat d'État à l'Agenda 2030 (Secretaría de Estado para la Agenda 2030) ;
      • Direction générale des Politiques-levier pour la mise en œuvre de l'Agenda 2030 ;
    • Sous-secrétariat des Droits sociaux et de l'Agenda 2030 (Subsecretaría de Derechos Sociales y Agenda 2030) ;
      • Secrétariat général technique ;
      • Direction générale des Droits des animaux.

Histoire

Le , dans le cadre de la réorganisation de l'administration centrale de l'État, Adolfo Suárez crée le ministère de la Culture et du Bien-être (Ministerio de Cultura y Bienestar), responsable, entre autres, des questions relatives à la jeunesse, à la famille et aux sports, et le ministère de la Santé et de la Sécurité sociale (Ministerio de Sanidad y Seguridad Social)[3], un temps réuni avec le ministère du Travail (Ministerio de Trabajo), en 1981[4]. Quelques mois après leur fusion, les deux derniers sont à nouveau séparés, mais les compétences dans le domaine de la protection sociale passent sous l'autorité du ministère du Travail, qui devient alors le ministère du Travail et de la Sécurité sociale (Ministerio de Trabajo y Seguridad Social)[5].

Lors du remaniement ministériel opéré le , Felipe González annonce la création d'un ministère des Affaires sociales, effective trois jours plus tard[6]. Initialement, le ministère des Affaires sociales était chargé de la conduite, la planification, la coordination et l'évaluation des services sociaux, dans le cadre des obligations de l'État dans le domaine du bien-être social. Il assurait la coopération avec les ONG de l'action sociale, promouvait et assurait autant que possible l'égalité des sexes et la participation des femmes à la vie démocratique, s'occupait de la protection juridique des mineurs, tout en mettant en œuvre des programmes de lutte contre la délinquance juvénile, et assurait la promotion de la communication culturelle et du monde associatif au sein de la jeunesse.

Confirmé en 1989 et 1993[7], ses compétences ont été étendues à la lutte contre la toxicomanie, l'émigration, l'immigration et aux permis de travail en 1993. Il est intégré en 1996 au ministère du Travail, qui prend de ce fait le titre de ministère du Travail et des Affaires sociales (Ministerio de Trabajo y Asuntos Sociales)[8].

Il faudra alors attendre en 2008 pour que, avec le ministère de l'Égalité (Ministerio de Igualdad), l'Espagne se dote à nouveau d'un ministère chargée des affaires des femmes et de la jeunesse[9]. Il disparaît cependant deux ans plus tard[10].

Il est rétabli en , comme ministère des Droits sociaux et de l'Agenda 2030, compétent notamment pour le bien-être social, l'enfance, la jeunesse ou encore le handicap[1].

Titulaires

Nom Dates du mandat Parti Gouvernement
Matilde Fernández 12/07/1988 06/06/1993 PSOE González II et III
Cristina Alberdi 14/07/1993 03/03/1996 Aucun González IV
Ministère du Travail et des Affaires sociales
(05/05/1996 - 12/04/2008)
Ministère de l'Égalité
(12/04/2008 - 20/10/2010)
Ministère de la Santé
(20/10/2010 - 13/01/2020)
Pablo Iglesias
(Vice-président du gouvernement)
13/01/2020 En fonction Podemos Sánchez II

Notes et références

  1. (es) Présidence du gouvernement, « Real Decreto 2/2020, de 12 de enero, por el que se reestructuran los departamentos ministeriales. », sur boe.es/, (consulté le 13 janvier 2020).
  2. (es) Ministère de la Politique territoriale et de la Fonction publique, « Real Decreto 139/2020, de 28 de enero, por el que se establece la estructura orgánica básica de los departamentos ministeriales. », sur boe.es/, (consulté le 29 janvier 2020).
  3. (es) « Real Decreto 1558/1977, de 4 de julio, por el que se reestructuran determinados Organos de la Administración Central del Estado. », site du Bulletin officiel de l'État
  4. (es) « Real Decreto 2823/1981, de 27 de noviembre, por el que se reestructuran determinados Organos de la Administración del Estado. », site du Bulletin officiel de l'État
  5. (es) « Real Decreto 325/1981, de 6 de marzo, por el que se reestructuran determinados Organos de la Administración del Estado. », site du Bulletin officiel de l'État
  6. (es) « Real Decreto 727/1988, de 11 de julio, de reestructuración de Departamentos Ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  7. (es) « Real Decreto 1173/1993, de 13 de julio, de Reestructuración de Departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  8. (es) « Real Decreto 758/1996, de 5 de mayo, de reestructuración de departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  9. (es) « Real Decreto 432/2008, de 12 de abril, por el que se reestructuran los departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État
  10. (es) « Real Decreto 1313/2010, de 20 de octubre, por el que se reestructuran los departamentos ministeriales. », site du Bulletin officiel de l'État

Annexes

Articles connexes

  • Portail de la politique en Espagne
  • Portail de la société
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.