Mohamed Salah Jedidi

Mohamed Salah Jedidi, né le à Ghardimaou et mort le , est un footballeur tunisien[1].

Pour les articles homonymes, voir Jedidi.

Mohamed Salah Jedidi

Mohamed Salah Jedidi accroupi (premier à partir de la gauche)
Biographie
Nationalité Tunisien
Naissance
Lieu Ghardimaou (Tunisie)
Décès
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1956-1958 Club africain
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1958-1969 Club africain 266 (110)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1962-1969 Tunisie 40 (19)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Biographie

Venu un peu tard au football, il bénéficie de l'attention et de la patience de l'entraîneur Fabio Roccheggiani qui détecte son talent de buteur et décide de soigner sa technique.

Salah Jedidi rejoint les seniors en 1958-1959 et devient progressivement un buteur redoutable. Évoluant au Club africain de 1958 à 1969, il dispute 222 matches en championnat, se classant ainsi comme le quatrième joueur de l'histoire du club derrière Sadok Sassi, Hédi Bayari et Kamel Chebli, et 44 en coupe de Tunisie de football.

Il est également l'auteur de 98 buts en championnat et de douze en coupe de Tunisie. En équipe nationale, il marque un total de 17 buts et remporte notamment la coupe arabe des nations en 1963.

Il rejoint en 1969 l'équipe de l'Association sportive de Mégrine comme entraîneur-joueur puis entraîne de nombreux clubs dont son club d'origine, le Club africain, en 1976 et 1981.

Il est le père de Selim Jedidi, un arbitre international de football.

En 2014, il meurt le jour de ses 76 ans[2]. Il est inhumé le jour même au cimetière du Djellaz en présence de nombreux joueurs et personnalités du football alors que le président de la FIFA, Sepp Blatter, envoie une lettre de condoléances à sa famille[3].

Palmarès

Références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Tunisie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.