Mon album Schubert

Mon album Schubert est un livre de Dominique Pagnier publié aux éditions Gallimard (collection l’Un et l’autre) en 2006. Il a obtenu le prix Pelléas en 2007.

Constitué de trente-six courts chapitres, cet ouvrage s’attache à brosser un portrait de Schubert autant qu’à présenter son entourage ainsi que la ville de Vienne. Le prétexte en est un vieux recueil des grands cycles de lieder (Schubert-Album) que le narrateur retrouve par hasard ; à ce livre est lié le souvenir d’une jeune femme morte tragiquement. Le personnage du compositeur, mis en scène à différents moments de son existence, fait l’objet de certains chapitres alors que les autres montrent comment son inspiration s’articule avec le paysage viennois, la vie culturelle autrichienne et notamment, sujet peu évoqué à son propos, le monde du théâtre et de l’opéra[1],[2].

« La vie de Schubert a inspiré les écrivains, mais aucun n'a pénétré avec une telle familiarité le mystère d'un univers où le rêve et le voyage se confondent. » a écrit Jean Roy, dans Le Monde de la musique de .

Références

  • Portail de la littérature
  • Portail de la musique classique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.