Monk (métro de Montréal)

Monk est une station sur la ligne verte du métro de Montréal située dans l'arrondissement du Sud-Ouest. La station fut inaugurée le , pendant le prolongement de la ligne verte vers la station Angrignon.

Pour les articles homonymes, voir Monk (homonymie).

Station Monk
Localisation
Pays Canada
Province  Québec
Ville Montréal
Arrondissement Le Sud-Ouest
Adresse 6805, boul. Monk

6750, boul. Monk

Gestion et exploitation
Exploitant Société de transport de Montréal
Ligne(s)
Caractéristiques
Transit annuel 1 411 281 (2015)[1]
Zone 1
Historique
Mise en service
Architecte(s) Blais & Bélanger
Artiste(s) Germain Bergeron
Correspondances
Autobus STM 36, 78, 350
Stations adjacentes

Art et architecture

La station abrite plusieurs œuvres d'art, notamment la sculpture Pic et Pelle de Germain Bergeron.

Origine du nom

Le nom de la station renvoie au boulevard Monk. On ne sait pas quel membre de la famille Monk est commémoré par ce toponyme[2]. Plusieurs membres de la famille Monk occupèrent un poste dans la magistrature ou participèrent à la vie politique, mais le plus connu demeure Sir James Monk. Nommé procureur général de la province de Québec en 1776, il devint juge subrogé à la Cour de Vice-amirauté, puis juge en chef du district judiciaire de Montréal.

Il se peut toutefois que le choix de ce toponyme s'explique aussi par le fait qu’en 1899 les avocats Frederick D. Monk, Joseph-Ulric Émard et d'autres associés achetèrent la terre Davidson en vue d'en faire un lotissement. Ils ouvrirent une voie au travers de cette terre et lui donnèrent d'abord le nom de Rue Davidson, changé en 1911 pour celui de Boulevard Monk.

Lignes d'autobus

Service de Jour
36
Monk
78
Laurendeau
Service de Nuit
350
Verdun/LaSalle

Édicules

Un des édicules de la station, sortie Monk Sud
  • Sortie Monk Sud, 6805, boul. Monk
  • Sortie Monk Nord, 6750, boul. Monk

Principales intersections à proximité

  • boul. Monk / rue Allard

Centres d'intérêt à proximité

Notes et références

  1. Louis-Philippe Messier et Véronique Harvey, 680 bonnes adresses autour du métro, Les éditions du Journal, , 343 p. (ISBN 978-2-89761-007-4), p. 18.
  2. « Station Monk », sur toponymie.gouv.qc.ca, (consulté le 23 janvier 2017)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du chemin de fer en Amérique du Nord
  • Portail de Montréal
  • Portail du Québec
  • Portail des transports en commun
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.