Mtskheta

Mtskheta[2] (en géorgien : მცხეთა) est l'une des plus vieilles villes de Géorgie, située à l'est du pays, près de Tbilissi.

Mtskheta
მცხეთა

Vue de la ville depuis le Monastère de Djvari.
Administration
Pays Géorgie
Subdivision Mtskheta-Mtianeti
Maire César Chokheli
Indicatif téléphonique +995
Démographie
Population 7 940 hab. (2014[1])
Géographie
Coordonnées 41° 51′ nord, 44° 43′ est
Altitude 480 m
Histoire
Fondation Ier millénaire av. J.-C.
Statut Ville depuis 1956
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Mtskheta-Mtianeti
Mtskheta
Géolocalisation sur la carte : Géorgie
Mtskheta
Géolocalisation sur la carte : Géorgie
Mtskheta

    Monuments historiques de Mtskheta *

    Cathédrale de Svetitskhoveli
    Pays Géorgie
    Type Culturel
    Critères (iii) (iv)
    Numéro
    d’identification
    708
    Zone géographique Asie et Pacifique **
    Année d’inscription 1994 (18e session)
    Classement en péril 2009-2016
    * Descriptif officiel UNESCO
    ** Classification géographique UNESCO

    Elle est le centre administratif de la région de Mtskheta-Mtianeti.

    Géographie

    La ville s'est installée au confluent de l'Aragvi et de la Kura ou Mtkvari, donc au carrefour des diverses routes commerciales d'autrefois.

    Histoire

    Mtskheta fut la capitale du royaume d'Ibérie du IIIe siècle av. J.-C. au Ve siècle. C'est à Mtskheta que les Géorgiens commencèrent à se convertir au christianisme ; le Catholicossat-Patriarcat de toute la Géorgie y est encore basé.

    En 2014, le Catholicossat-Patriarcat de toute la Géorgie déclare la ville de Mtskheta Ville Sainte.

    Monuments

    Parmi les plus importants monuments de l'architecture chrétienne géorgienne ː

    Méritent également le détour

    • la forteresse Armaztsikhe (du IIIe siècle av. J.-C.),
    • l'acropole d'Armaztsikhé (IXe siècle) (Armazi),
    • les restes d'un palais royal (Ier – IIIe siècles), une tombe du Ier siècle,
    • la forteresse de Bebris Tsikhe (XIVe siècle),
    • le jardin de Mikhaïl Mamoulachvili,
    • l'Institut d'archéologie...

    Les monuments historiques de Mtskheta sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1994.

    Population

    Elle compte 7 900 habitants au selon l'Office national des statistiques de Géorgie[3].

    Économie

    Au XXIe siècle, l'essentiel des ressources semble désormais provenir du tourisme, interne (pèlerinage religieux) et externe (patrimonial) ː commerces, hébergement, restauration, transport, animation.

    L'agglomération offre plusieurs établissements de qualité, dont les meilleurs seraient (au printemps 2018) le Café Tatin, les restaurants Salobie, Gudjari, Armazis Tskaro.

    Personnalités liées à la ville

    Galerie

    Proximité

    Notes et références

    1. « მოსახლეობის საყოველთაო აღწერა 2014 », საქართველოს სტატისტიკის ეროვნული სამსახური, ნოემბერი 2014 (consulté en 6 სექტემბერი 2016)
    2. On rencontre également dans des textes historiques en français la forme Mtskhet, cf. Raphaël Isarloff, Histoire de la Géorgie, Paris, Librairie de Charles Noblet, (lire en ligne).
    3. (en) Office national des statistiques de Géorgie : « Population », consulté le 22 novembre 2016

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de l’architecture chrétienne
    • Portail de la Géorgie
    • Portail du patrimoine mondial
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.