Mulet (poisson)

Les mulets (également appelés mules, muges ou meuille[1]) sont des poissons de la famille des Mugilidae, mais aussi des familles Cyprinidae, Lebiasinidae ou Polynemidae.

Pour les articles homonymes, voir Mulet (homonymie).
Mulet
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
l'appellation « Mulet » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.

Taxons concernés

Noms vernaculaires et noms scientifiques correspondants

Noms vernaculaires attestés en français[2].

Note : Certains de ces poissons ont plusieurs noms possibles.

  • Mulet - plusieurs espèces sont nommées mulet, tout court :
  • Mulet ailé - Liza alata
  • Mulet argenté ou ouitouche
    Mulet argenté - Semotilus corporalis
  • Mulet banane - Mugil bananensis (syn. Myxus bananensis)
  • Mulet barbé - Polydactylus sexfilis (voir aussi Rouget )
  • Mulet bâtard - Polydactylus plebeius
  • Mulet blanc  - Mugil curema et Liza ramado
  • Mulet bobo - Joturus pichardi
  • Mulet bouri - Liza dumerili
  • Mulet boxeur - Crenimugil crenilabis
  • Mulet cabot ou Mulet-cabot - Mugil cephalus
  • Mulet calusse - Liza ramada
  • Mulet capiton - voir Mulet calusse
  • Mulet caréné - Liza carinata
  • Mulet chiraya - Valamugil speigleri
  • Mulet comoro - Agonostomus catalai
  • Mulet à cornes - Semotilus atromaculatus
  • Mulet curème - voir Mulet blanc
  • Mulet diamant - voir Mulet ailé
  • Mulet doré - Liza aurata
  • Mulet dos vert - Liza subviridis
  • Mulet enchanteur - Agonostomus telfairii
  • Mulet écailleux - Liza grandisquamis
  • Mulet éventail - Mugil trichodon
  • Mulet de fleuve - Agonostomus monticola
  • Mulet grande gueule - Chaenomugil proboscideus
  • Mulet à grandes écailles  - Liza macrolepis et Liza grandisquamis
  • Mulet à grandes nageoires - Liza falcipinnis
  • Mulet à grosses lèvres - Chelon labrosus
  • Mulet à grosse tête - voir Mulet cabot
  • Mulet hospe - Mugil hospes
  • Mulet des îles du Cap Vert - Chelon bispinosus
  • Mulet jaune - voir Mulet cabot
  • Mulet jeune - voir Mulet cabot
  • Mulet joue d'or - Liza parsia
  • Mulet labéon  - Oedalechilus labeo et Oedalechilus labiosus
  • Mulet labeon chaluc ou Mulet labeon lippu - voir Mulet à grosses lèvres
  • Mulet large - Mugil liza
  • Mulet lebranche ou Mulet lébranche - voir Mulet large
  • Mulet lesète - Mugil setosus
  • Mulet longue aile - Valamugil cunnesius
  • Mulet lunette - Liza macrolepis
  • Mulet de mer - Mugil curema
  • Mulet lippu - voir Mulet à grosses lèvres
  • Mulet mignon - Mugil curvidens
  • Mulet mopiro - Liza vaigiensis
  • Mulet noir - Mugil capurrii (syn. Mugil monodi)
  • Mulet œil de perdrix - Valamugil engeli
  • Mulet ordinaire - voir Mulet boxeur
  • Mulet otomebora - Liza melinoptera
  • Mulet parassi - Mugil incilis
  • Mulet perlé ou Mulet perlé du nord - Margariscus margarita
  • Mulet porc - voir Mulet calusse
  • Mulet prassi - voir Mulet parassi
  • Mulet à queue bleue  - Valamugil buchanani et Valamugil seheli
  • Mulet à queue carrée - voir Mulet mopiro
  • Mulet rond - voir Mulet lunette
  • Mulet sauteur  - Liza saliens et Valamugil buchanani
  • Mulet sauteur d'Afrique - voir Mulet noir
  • Mulet so-iny - Chelon haematocheilus
  • Mulet so-iuy - Mugil soiuy
  • Mulet sudafricain - Liza richardsonii
  • Mulet à tache bleue - Valamugil seheli
  • Mulet tade - Liza tade
  • Mulet à tête fine - voir Mulet doré
  • Mulet de Thoburn - Xenomugil thoburni
  • etc.

En France, cinq espèces sont communes sur le littoral [réf. nécessaire]:

Liste par nom scientifique

Dénominations commerciales officielles des Mulets (France)

En France, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), appelée simplement « répression des fraudes » par le grand public français, ne reconnait sous l'appellation « mulet » qu'un nombre très limité d'espèces[3].

Nom scientifiqueAutre nom scientifiqueDénomination commerciale
Mugil curemaMulet blanc
Mugil cephalusMulet cabot, Mulet
Liza aurataMulet doré, Mulet
Mugil soiuyMulet gris
Mugil brasiliensisMugil liza / Liza dumeriliMulet lebranche, Mulet
Chelon labrosusMulet lippu, Mulet
Joturus pichardiMulet lobo, Mulet
Mugil incilisMulet parassi, Mulet
Liza ramadaMulet porc, Mulet
Liza saliensMulet sauteur, Mulet

Pêche

Se pêche à l’appât ou à la mouche et même à l'épervier lorsqu’il est en banc important.

Tailles minimum de capture

Mailles légales pour la France

La maille du mulet, c'est-à-dire la taille minimum légale de capture pour les pêcheurs amateurs et professionnels est de 30 cm en Manche, en Atlantique et en Mer du Nord[4]. Elle n'est pas fixée pour la Méditerranée[5]. Ces « tailles minimum légales »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?) sont fixées par l'arrêté du 16 juillet 2009 déterminant la taille minimale ou le poids minimal de capture et de débarquement des poissons et autres organismes marins ainsi que par de nombreux textes de référence édictés par la Communauté européenne.

Mailles biologiques

La maille biologique, c'est-à-dire la taille à laquelle 100 % des mulets se sont reproduits, est de 25 cm à 34 cm.

Aspects culturels

Notes et références

  1. Dictionnaire de la langue française (Littré) (1863-1877)
  2. voir sur Nomen.at le Dictionnaire des noms communs (vernaculaires)
  3. , MINEFE - DGCCRF - Listes des dénominations commerciales
  4. Arrêté du 16 juillet 2009 JORF n°0195 du 25 août 2009 page 13903 texte n° 65
  5. [PDF] fcsmpassion.com, « Mailles pour la Méditerranée » (consulté le 12 août 2010)
  6. « Le Dictionnaire Marseillais », Marseillais du Monde (consulté le 16 septembre 2011)

Liens externes

  • Portail de l’ichtyologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.