Mulquinerie

La mulquinerie est l'activité du tissage et du commerce de toiles fines composées exclusivement de lin : batiste, linon, toile de lin. Le mulquinier est l'artisan tisserand et le marchand de toiles.

Historique

Cette activité a été très développée dans les villages du Cambrésis et de Thiérache sous la forme d'une proto-industrie rurale, les mulquiniers possédant des métiers à tisser à leur domicile (dans leur cave pour des raisons d'humidité). Les toiles étaient vendues à des négociants.

On donne le nom de batiste (linon et toilettes) à ces toiles fines de lin. Toutefois, les mulquiniers et les tisseurs n’utilisent jamais ce mot pour désigner leurs fabrications, mais les appellent des toilettes ou linons.

Pour approfondir

Bibliographie

  • Henry Havard, Dictionnaire de l'Ameublement et de la Décoration, Paris, Georges Barouges, 1887-89, T. III, p. 870 et 1027.
  • René Debrie (dir.), La Picardie, Paris, Les Éditions d'Organisation, coll. « peuple et pays de France », (ISBN 2 - 7 081 - 0 422 - 5).
  • Catalogue de l'exposition Les fiertés textiles de Saint Quentin. Des tissus et des hommes en Saint Quentinois, Saint Quentin, DRAC Picardie / ville de Saint-Quentin,

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la production industrielle
  • Portail du textile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.