Muni Ki Reti

Muni Ki Reti (hindi : मुनि की रेती) est une petite ville indienne de l'Uttarakhand située dans le district de Tehri Garhwal. Elle a rang de nagar panchayat. Située au bord du Gange, km au nord de la ville de pèlerinage de Rishikesh, elle est surtout connue pour ses nombreux ashrams, notamment celui fondé par Swami Shivananda en 1936.

Muni Ki Reti
मुनि की रेती

Un groupe d'études au bord du Gange.
Administration
Pays Inde
Uttarakhand
Démographie
Population 7 879 hab. (2001)
Densité 4 329 hab./km2
Géographie
Coordonnées 30° 04′ nord, 78° 10′ est
Altitude 456 m
Superficie 182 ha = 1,82 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Inde
Muni Ki Reti

    Étymologie

    Traditionnellement, les bancs de sable (reti) du Gange étaient utilisés par les munis (sages) et les sadhus pour leurs tapasya (austérité), donnant à cet endroit son nom de Muni ki Reti, littéralement « le sable des sages »[1].

    Histoire

    La ville est traditionnellement considérée comme le seuil du pèlerinage du Char Dham (en), avec, autour de Kedarnath, les sites de Badrinath, Gangotri et Yamunotri. C'est aussi à cet endroit que le roi Bharata a fait pénitence, selon le Ramayana[2].

    Le Kailash Ashram, fondé ici en 1880 par Dhanraj Giri (en), est un des premiers grands ashrams de Rishikesh ; avant cette date, Muni Ki Reti était surtout une halte pour les pèlerins en route pour les temples du pèlerinage du Char Dham (en)[3],[2].

    Swami Atmananda y a ensuite fondé le Swargashram en 1908, Swami Sivananda le Sivananda Ashram en 1936, puis bien d'autres y sont apparus et Muni Ki Reti est devenu une destination populaire pour les adeptes du yoga et de la méditation de toute l'Inde, ainsi que pour les étudiants du védas. Elle a obtenu le statut de nagar panchayat le [4],[2]. Au fil des années, d'autres ashrams ont continué d'être créés dans les environs, comme le Gita Bhawan, le Parmarth Niketan (en) de Swami Chidanand Saraswati (en) et le Vanprastha Ashram, tous situés sur la rive opposée du Gange[5].

    En , les Beatles sont venus approfondir leur expérience de la méditation transcendantale[6] à l'ashram de Maharishi Mahesh Yogi (aujourd'hui rouvert au public en tant que musée national orienté vers l'éco-tourisme et à court terme l'enseignement de la méditation et du yoga). John Lennon y a même enregistré une chanson, The Happy Hrishikesh Song[7],[8]. Les Beatles ont composé près de 48 chansons durant leur séjour à l'ashram, dont beaucoup apparaissent dans l'album blanc. D'autres artistes comme Mike Love des Beach Boys, Donovan et le musicien et sculpteur Gyp Mills (en) y sont également venus méditer.

    Pendant des années, le seul moyen de travers le Gange était en bateau, mais en 1986 on a construit une passerelle de 140 m de long, le Ram Jhula (en), dédié à Râma et semblable au Lakshman Jhula (en) de Rishikesh (dédié à Lakshmana).

    Démographie

    Au recensement indien de 2001[9], Muni Ki Reti avait une population de 7 879 personnes. Les hommes étaient 63% et les femmes 37%. Le taux d'alphabétisation était de 73%, supérieur à la moyenne nationale de 59,5%. Celui des hommes était de 79% et celui des femmes de 63%. 13% de la population était constitué d'enfants de moins de 6 ans.

    Photos

    Notes et références

    1. « mythology »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?) (consulté le 25 février 2015)
    2. (en) Nitya Nand et Kamlesh Kumar, The Holy Himalaya: A Geographical Interpretation of Garhwal, Daya Publishing House, , 372– p. (ISBN 978-81-7035-055-2, lire en ligne)
    3. (en) Sarah Strauss, Positioning Yoga, Berg, , 30– p. (ISBN 978-1-85973-739-2, lire en ligne)
    4. (en) « Town Profile »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?) (consulté le 25 février 2015) Uttarakhand Govt. Official website.
    5. (en) « Local attractions »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?) (consulté le 25 février 2015).
    6. Site dedicated to the visit of the Beatles to Rishikesh Beatles in Rishikesh by Paul Saltzman, 2000, Penguin Studio Books. (ISBN 0-670-89261-0).
    7. « The Happy Hrishikesh Song - Beatles »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?)
    8. The Happy Hrishikesh Song
    9. « Census of India 2001: Data from the 2001 Census, including cities, villages and towns (Provisional) » [archive du ], Census Commission of India (consulté le 1er novembre 2008)
    10. (en)Saili Bakshi December 10, 2015 07:36 IST (Rishikesh) The Beatles Ashram in Rishikesh Gets a Facelift, Now Open to the Public

    Liens externes

    • Portail de l’Inde
    • Portail de l’hindouisme
    • Portail du tourisme
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.