Musée national d'Art de Roumanie

Le musée national d'Art de Roumanie (en roumain : Muzeul Național de Artă al României) est le plus important musée d'art de Roumanie. Il a été ouvert en 1950 à Bucarest sur la place de la Révolution, à l'intérieur du palais royal de Bucarest construit par l'architecte français Paul Gottereau (ro) (1843-1904).

Musée national d'Art de Roumanie
Le musée national d'Art de Roumanie.
Informations générales
Type
Musée national (d)
Ouverture
Site web
Bâtiment
Article dédié
Architectes
Paul Gottereau (d), Nicolae Nenciulescu (d)
Protection
Localisation
Pays
Commune

Historique

Le musée national d'Art de Roumanie fut organisé sur la base de la collection privée du souverain Carol Ier, composée de 214 œuvres, parmi lesquelles des toiles de maîtres du Greco (Le Mariage de la Vierge), Rembrandt, Pieter Brueghel l'Ancien, Rubens, Domenico Veneziano, etc.

Avec l'arrivée au pouvoir des communistes en 1948 et le début de la république socialiste de Roumanie, la collection a été enrichie d'œuvres d'art provenant de musées et de collections privées abolies par le nouveau régime. En outre, certains des tableaux provenaient du musée Brukenthal de Sibiu qui ont été transférés après la Seconde Guerre mondiale au musée d'Art de Bucarest. Le retour des toiles au musée de Sibiu s'est effectué en .

Collection

La galerie du patrimoine comprend 3000 peintures et sculptures. Les œuvres sont exposées au premier et second étages. Le premier étage présente l'art italien, allemand et autrichien. Le deuxième étage présente la peinture espagnole, flamande, française, hollandaise et roumaine.

Peintres non roumains

(liste non exhaustive)

Peintres roumains

(liste non exhaustive)

Voir aussi

Articles connexes

  • Liste des musées en Roumanie

Lien externe

  • Portail de la Roumanie
  • Portail de Bucarest
  • Portail des arts
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.