Musée royal des Beaux-Arts d'Anvers

Le musée royal des Beaux-Arts d'Anvers (Koninklijk Museum voor Schone Kunsten Antwerpen) fondé à Anvers en 1810, abrite une collection de peintures, sculptures et dessins du XIVe au XXe siècle. Le le musée a fermé ses portes pour des travaux de rénovation qui dureront jusqu’en 2020.

Musée royal des Beaux-Arts d'Anvers
Informations générales
Type
Ouverture
Visiteurs par an
153 214 ()
Site web
Collections
Collections
Peintures, dessins, gravures, sculptures
Nombre d'objets
13 000
Bâtiment
Architecte
Frans Van Dijk (d)
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
Leopold De Waelplaats
2000 - Anvers
Coordonnées
51° 12′ 30″ N, 4° 23′ 41″ E

C'est le plus grand et le plus important musée dépendant de la Communauté flamande. Il est abrité dans un bâtiment majestueux construit à partir de 1884 par Jacob Winders (1849-1936) et Frans Van Dijk (1853-1939), et situé Leopold De Waelplaats. Il a ouvert ses portes le .

Collections

Vue de l'escalier intérieur.

Les collections donnent un aperçu très complet des développements artistiques dans la cité scaldienne, qui a été l'un des principaux centres artistiques d'Europe, principalement aux XVIe et XVIIe siècles. À côté des écoles anversoise et flamande, les maîtres hollandais sont également bien représentés. Jusqu'à la création du musée des Arts contemporains (Museum van Hedendaagse Kunst Antwerpen - MuHKA), le musée royal des Beaux-Arts d'Anvers s'efforçait d'acheter aussi des œuvres d'artistes contemporains (principalement belges). Au cours des XIXe et XXe siècles, des œuvres de maîtres vivants furent aussi acquises, donnant un aperçu des évolutions artistiques en Belgique et à l'étranger.

Le musée possède aussi divers chefs-d'œuvre de différentes écoles étrangères. La majeure partie des treize mille pièces de la collection consiste en tableaux (3 300), mais elle comprend aussi des dessins (3 600), des gravures et des sculptures (400). Toutes les œuvres d'art ne sont pas la propriété de la Communauté flamande : un nombre très important d'entre elles, provenant principalement du legs de l'ancien bourgmestre d'Anvers Florent van Ertborn, appartient à la ville.

Œuvres

XIVe siècle

  • Simone Martini (1284-1344) : Polyptyque de la Passion du Christ, quatre panneaux dont : L'Ange Gabriel, Le Coup de lance, La Vierge Marie, La Descente de Croix.

XVe siècle

XVIe siècle

Marie-Madeleine, détail
Quentin Metsys

XVIIe siècle

Rubens, L'Adoration des mages, 1624
  • Érasme II Quellin (1607 -1678) : Portrait d'un jeune garçon.
  • Rembrandt (1606-1669) : Portrait du pasteur Eleazer Swalmius (1637).
  • Theodore Rombouts 1597-1637) : Joueurs de cartes.
  • Rubens (1577-1640) : 21 peintures : Le Baptême du Christ, Vénus frigida, L'Incrédulité de saint Thomas, l’Adoration des Mages, La Sainte Famille au perroquet, Le Coup de lance, La Sainte Vierge et l'Enfant entouré de saints, La Déploration du Christ, Le Fils prodigue, La Sainte Trinité, La Dernière Communion de saint François d'Assise, Portrait de Gaspard Gevartius, Le Char triomphal de Kallo.
L'Éducation de Marie de Rubens (1630-1635).

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Galerie

Voir aussi

Article connexe

Liens externes

  • Portail de la culture
  • Portail des musées
  • Portail des arts
  • Portail d’Anvers et sa province


Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.