Muscone

La muscone ou 3-méthyl-cyclopentadécanone C16H30O possède une structure similaire à la civettone. Elle a une odeur dite « musquée » ou « muscs blancs », par opposition au musc naturel, dont l'odeur est dite « animale » ou « animalisée ».

Muscone
Identification
Nom UICPA (R)-3-méthylcyclopentadecanone
Synonymes
  • 3-méthyl-1-cyclopentadecanone
  • Muskone
  • Méthylexaltone
No CAS 541-91-3
No ECHA 100.007.997
No CE 208-795-8
PubChem 7160826
FEMA 3434
SMILES
InChI
Apparence Poudre blanche
Propriétés chimiques
Formule brute C16H30O  [Isomères]
Masse molaire[1] 238,4088 ± 0,0152 g/mol
C 80,61 %, H 12,68 %, O 6,71 %,
Propriétés physiques
fusion −15 °C
ébullition 329 °C[2]
Solubilité Peu soluble dans l'eau.
Miscible dans l'éthanol.
Masse volumique 0,9221 g·cm-3
Écotoxicologie
DL50 >5 mg·kg-1 (Rats, oral)[2]
Composés apparentés
Autres composés

Civettone


Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

C'est un macrocycle chiral constitué de quinze atomes de carbone, possédant une fonction cétone et un carbone stéreogène en position 3 substitué par un groupement méthyle. L'énantiomère (R) est le principal constituant du musc naturel sécrété par une glande des Moschidae (cerfs et chevrotains porte-musc). C'est un solide cristallin incolore ou blanc.

La muscone utilisée dans les parfums, pour donner une odeur musquée, est un mélange racémique obtenu par synthèse à partir du diacétyldodécane ou à partir du citronellal.

Notes et références

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) ChemIDplus, « Muscone - RN: 541-91-3 », sur chem.sis.nlm.nih.gov, U.S. National Library of Medicine (consulté le 23 juillet 2008)

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de la chimie
  • Portail des odeurs, des senteurs et du parfum
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.