NDSM

La NDSM (sigle de « Nederlandsche Dok en Scheepsbouw Maatschappij »), était une entreprise néerlandaise de construction navale basée à Amsterdam. Son siège était situé au NDSM-werf sur la rive nord de l'IJ dans l'arrondissement de Noord.

Vue des chantiers navals NDSM à Amsterdam.

Histoire

La Nederlandsche Scheepsbouw Maatschappij ou NSM fut créée le [1] par Jacob Theodoor Cremer, ancien directeur de la Deli Maatschappij, entreprise coloniale spécialisée dans la production de tabac. Ce dernier fut approché en 1893 par d'anciens employés du chantier naval de Paul van Vlissingen, situé sur l'île de Oostenburg et qui fit faillite en 1891, les laissant sans emploi.

Installée sur Cornelis Douwesweg dans l'arrondissement de Amsterdam-Noord, la NSM connut une croissance fulgurante au point de devenir le plus gros chantier naval du monde en 1937. Plusieurs navires parmi les plus connus de l'époque, comme le Jagersfontein et le Tricolor, qui étaient utilisés sur la ligne Pays-Bas-Australie (Holland-Australië Lijn). Plusieurs paquebots de luxe, comme le Angelina Lauro (alors connu sous le nom de Oranje), le Johan van Oldenbarnevelt ou le Marnix van St. Aldegonde en devinrent les plus belles réalisations. Le Oranje fut inauguré par la reine Wilhelmine le . Le bateau effectua sa croisière inaugurale en au cours de laquelle il atteignit une vitesse de 26 nœuds (48 km/h). Il devint alors le bateau de croisière le plus rapide de l'époque. Entre 1941 et 1945, il fut utilisé comme navire hôpital en Australie.

En 1946, la Nederlandsche Dok en Scheepsbouw Maatschappij (NDSM) fut créée à la suite du rapprochement de la Nederlandsche Scheepsbouw Maatschappij (NSM) et de la Nederlandse Dok Maatschappij (NDM)[2].

Références

  1. (nl) NDSM shipyard, Archives de la ville d'Amsterdam. Consulté le 11 septembre 2013.
  2. (nl) De laatste scheepsmagnaat, De Volkskrant. Consulté le 11 septembre 2013.

Liens externes

  
Zanzibarhaven
Madagascarhaven
Alaskahaven
Cacaohaven
Texashaven
Aziëhaven
Australiëhaven
Tasmaniëhaven
ADM-haven
Westhaven
Hornhaven
Moezelhaven
Mainhaven
Beringhaven
Suezhaven
Bosporushaven
Sonthaven
Jan van Riebeeckhaven
Usselincxhaven
C Reynierszhaven
Adenhaven
Ashaven
Coenhaven
Mercuriushaven
Vlothaven
Neptunushaven
Minervahaven
Houthaven
Nieuwe Houthaven
Bewaarhaven
Oude Houthaven
Sixhaven
Ponthaven
IJhaven
Ertshaven
Spoorwegbassin
Entrepothaven
Shipdock
Oranjewerf
Dirk Metselaarhaven
Isaac Baarthaven
Wim Thomassenhaven
  • Portail du monde maritime
  • Portail des Pays-Bas
  • Portail d’Amsterdam
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.