Nana Anima Wiafe-Akenten

Dr Nana Anima Wiafe-Akenten est une professionnelle des médias ghanéenne, chef du département Akan-Nzema du Collège d'éducation des langues du campus Ajumako de l'Université d'éducation de Winneba au Ghana[1]. Elle est la première personne à avoir reçu un doctorat en twi[1].

Nana Anima Wiafe-Akenten
Biographie
Naissance
Formation
Activités
Linguiste, étude des médias

Vie privée

Anima est originaire d'Atwima-Ofoase, dans la région d'Ashanti[1]. Elle a grandi dans une famille d'académiciens. Elle est mariée à Charles B. Wiafe-Akenten, chargé de cours au département de psychologie de l'Université du Ghana[1]. Son premier enfant, Michael Wiafe-Kwagyan, est chargé de cours au département de science des plantes du même établissement[1]. Elle a trois filles - Nana Adwoa, Awo Asantewaa et Ohenemaa Wiafewaa[1].

Éducation

Anima a fait ses études secondaires à l'école secondaire St. Roses a Akwatia, dans le Région Orientale du Ghana, entre 1991 et 1993[1]. Elle a étudié à l'Université du Ghana pour son premier diplôme et a obtenu un baccalauréat ès arts en linguistique et arts du théâtre (théâtre appliqué à la formation continue) en 1995[1]. En , elle a obtenu son doctorat de l'Université du Ghana en études en langues ghanéennes (linguistique akan - discours des médias). Elle a notamment rédigé sa thèse en twi, ce qui constitue alors une première mondiale[1]. Selon elle, le principal défi de la rédaction d'un article académique en twi était de traduire correctement les citations et la terminologie scientifique de l'anglais[2],[3].

Travail médiatique

Elle a travaillé à la chaîne de télévision GTV de 2003 à 2013[1]. Elle a également animé une émission intitulée Amammerefie sur la station de radio locale Asempa FM entre 2008 et 2010[1],[2]. En outre, elle a dirigé l'actualité en akan chez Top Radio et Radio Universe, tous basés à Accra[1].

Travail social

Elle crée le Language Watch Foundation[Quand ?] pour aider à limiter l’utilisation du langage vulgaire au sein des médias[1]. Elle crée le Nananom Language and Media Center pour former des personnes à l'écriture de la langue twi, au choix des mots, à la prise de parole en public, à l'utilisation de proverbes twi et de mots tabous en twi[1].

Références

  1. Nuhu Billa, « Nana Anima Wiafe-Akenten - First PhD holder in Twi », graphic.com.gh, graphic.com .gh (consulté le 31 août 2017)
  2. (en-US) « Nana Anima Wiafe-Akenten becomes first PhD holder in Twi », www.pulse.com.gh, (consulté le 19 mars 2019)
  3. MyJoyOnline TV, « Studying Local Language - News Desk on Joy News (4-8-17) », (consulté le 21 mars 2019)
  • Portail du Ghana
  • Portail de la linguistique
  • Portail des médias
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.